Email catcher

hausser

définitions

hausser ​​​ verbe transitif

Donner plus de hauteur à. Hausser une maison d'un étage.
Mettre à un niveau plus élevé. ➙ lever, relever. Hausser les épaules (➙ haussement). pronominal Se hausser sur la pointe des pieds. ➙ se dresser, se hisser.
Hausser les prix. ➙ augmenter, majorer.
Donner plus d'ampleur, d'intensité à. Hausser la voix. ➙ enfler.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je hausse

tu hausses

il hausse / elle hausse

nous haussons

vous haussez

ils haussent / elles haussent

imparfait

je haussais

tu haussais

il haussait / elle haussait

nous haussions

vous haussiez

ils haussaient / elles haussaient

passé simple

je haussai

tu haussas

il haussa / elle haussa

nous haussâmes

vous haussâtes

ils haussèrent / elles haussèrent

futur simple

je hausserai

tu hausseras

il haussera / elle haussera

nous hausserons

vous hausserez

ils hausseront / elles hausseront

synonymes

se hausser verbe pronominal

se dresser, se hisser, se soulever

se hausser jusqu'à

parvenir à, se hisser jusqu'à

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les trois points terminateurs me font hausser les épaules de pitié.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Posez la question au citoyen moyen et il haussera les épaules.Europarl
Du coup, dans un environnement bruyant, on ne peut pas jauger la qualité de la transmission et on tend naturellement à hausser le ton.Ça m'intéresse, 07/10/2021, « Non, ça ne sert à rien de parler plus fort… »
Elle comprit tout de suite, et se contenta de hausser les épaules.René Boylesve (1867-1926)
Comment parvenir à se hausser à un pareil niveau de généralité ?Revue française de psychosomatique, 2018, Gerard Lucas (Cairn.info)
On voudrait entre autres hausser le niveau des contrôles préalables en ce qui concerne le versement des remboursements.Europarl
Les institutions européennes ne devraient pas se contenter de hausser les épaules.Europarl
Vous pouvez hausser les épaules, mais il sera intéressant de connaître votre point de vue à ce sujet.Europarl
D'autant qu'il sera difficile pour eux de hausser les prix, déjà très élevés, de l'huile d'olive française pour amortir la perte de gain.Géo, 19/12/2014, « Comment les oiseaux pressentent l'arrivée des tornades »
Il est parvenu à hausser son niveau de jeu après la pause.Ouest-France, François LE DIFFON, 05/02/2021
Autour de la table, le nom des habitants fait gentiment hausser le ton.Ouest-France, 22/08/2021
En ce qui concerne les commentaires sur l'économie de l'innovation, je pense qu'il est très clair que nous devons hausser le niveau des objectifs et politiques en matière d'innovation.Europarl
En réponse à cela, je ne peux que hausser les épaules.Europarl
Car pour avoir coûte que coûte le dernier mot, un collègue ou vous-même risquez de hausser le ton.Capital, 04/04/2017, « Faut-il afficher ses opinions politiques au bureau ? »
Pouvons-nous simplement hausser les épaules et continuer à travailler comme si de rien n'était ?Europarl
Ces conditions de la paix firent hausser les épaules aux politiques qui ne se croyoient pas vus du roi.Sylvain Maréchal (1750-1803)
Cette pénurie est même utilisée comme argument afin de hausser l'âge de la retraite et de réduire à néant les amorces de réduction entamées auparavant.Europarl
Dans un championnat au long cours, ces hommes devront notamment hausser de plusieurs crans leur niveau de jeu.Ouest-France, Ugo BRUSETTI, 22/08/2014
Cette perception, créée par les avantages organisationnels offerts, poussera l'employé à hausser volontairement son engagement organisationnel.Question(s) de management, 2014, Stéphane Renaud, François Alexandre Tremblay, Lucie Morin (Cairn.info)
Ces journalistes ne devraient-ils pas en profiter pour se hausser jusqu'à l'éthique de responsabilité ?Médium, 2013, Antoine Perraud (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HAUSSER » v. act.

Rendre plus eslevé, plus grand, plus haut. On a haussé d'un estage cette maison. on a haussé cette Eglise, ce jardin, qui estoient enfoncez au-dessous du rez de chaussee. haussez cette machine d'un cran.
 
HAUSSER, se dit encore absolument & avec le pronom personnel. La riviere hausse, pour dire, s'enfle, croist. cet homme se hausse sur le bout du pied pour estre plus grand.
 
HAUSSER, se dit aussi des actions qu'on fait pour invoquer, & demander justice. Il hausse les bras & les yeux au ciel pour demander grace, pour implorer son secours. le sage voit les injustices, il en a pitié, il en hausse seulement les espaules, il s'en taist.
 
HAUSSER, signifie, Augmenter, rendre plus grand, encherir. On a haussé la paye des soldats. son revenu est haussé de tant. ces Fermes ont haussé à ce dernier bail. le bled hausse à chaque jour de marché, c'est à dire, augmente de prix. on a haussé les monnoyes, on a augmenté leur valeur.
 
On dit aussi, que le temps se hausse, quand un nuage espais se dissipe, aprés que le ciel a esté long-temps couvert.
 
HAUSSER, en termes de Musique, signifie, Eslever d'un ou de plusieurs tons sa voix, ou ses instruments. Il faut hausser ce luth, cette corde d'un demi-ton. icy l'Orateur haussa sa voix pour s'escrier, &c.
 
HAUSSER un Vaisseau, en termes de Marine, c'est le descouvrir de plus en plus quand on chasse sur luy avec vent arriere. On dit aussi, Hausser les voiles.
 
HAUSSER, se dit proverbialement en ces phrases. C'est un homme qui ne se hausse, ni ne se baisse, pour dire, qu'il est mou, tranquille, qu'il ne s'esmeut ni ne s'inquiete de rien. On dit aussi de celuy qui s'enorgueillit pour estre en quelque belle charge ou employ, que cela luy a bien haussé le nez, haussé le menton, haussé le courage. On dit aussi des gens qui font bonne chere, qu'ils haussent le temps, qu'ils ont bien haussé le coude, pour dire, qu'ils ont bien beu.
 
HAUSSÉ, ÉE. part. & adj.
 
HAUSSÉ, en termes de Blason, se dit du chevron & de la fasce, quand ils sont plus hauts que leur situation ordinaire.