herbe

 

définitions

herbe ​​​ nom féminin

Botanique Végétal non ligneux, dont les parties aériennes meurent chaque année.
courant Ce végétal, lorsqu'il est de petite taille et souple. Herbes aquatiques. Herbes officinales (➙ herboriste ; simple[s]).
Fines herbes : herbes aromatiques qui servent à l'assaisonnement (cerfeuil, ciboulette, estragon, persil). Omelette aux fines herbes.
Herbes de Provence : mélange de thym, romarin, origan, sarriette, marjolaine, basilic.
Herbe-à-chat. ➙ valériane.
Plante herbacée, graminée sauvage. Les hautes herbes des savanes. Herbes folles. —  Mauvaise herbe : herbe qui nuit aux cultures qu'elle envahit.
singulier collectif Végétation naturelle de plantes herbacées peu élevées. Touffe, brin d'herbe. Marcher dans l'herbe. Déjeuner sur l'herbe. Herbe séchée. ➙ foin. —  locution Couper l'herbe sous le(s) pied(s) de qqn, le frustrer d'un avantage en le décevant, en le supplantant. —  Herbe des pelouses. ➙ gazon.
familier Marijuana. ➙ beuh. Fumer de l'herbe.
En herbe, se dit des céréales qui, au début de leur croissance, sont vertes et molles. Blé en herbe. —  locution Manger son blé en herbe, dépenser un capital avant qu'il n'ait rapporté. —  (en parlant d'enfants, de jeunes gens qui ont des dispositions pour qqch.) Un cinéaste en herbe. ➙ apprenti, futur.
 

synonymes

herbe nom féminin

graminée, ray-grass

foin, fourrage

gazon, pelouse, verdure

[familier] haschisch

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Muscade et moi, nous grimperons la côte et nous nous assoirons sur l'herbe pour lire.Guy de Maupassant (1850-1893)
La raison dit qu'ils sont verts, puisqu'ils sont pleins d'herbe, mais le cœur dit qu'ils sont bleus à cause de leurs reflets.Charles-Louis Philippe (1874-1909)
L'herbe, à la fin du mois de juin, avait un pied, et dans quelques endroits jusqu'à un pied et demi de hauteur.Nicolas Ambroise Kubalski (1794-1873)
Une autre herbe, connue sous le nom de velp, à feuilles longues de quatre pieds, empâtées dans les concrétions coralligènes, tapissait les fonds.Jules Verne (1828-1905)
Le biogaz peut être produit sur place et de manière décentralisée à partir d'éléments biogènes tels que l'herbe, les déchets biologiques et le bois.Europarl
Elle s'était éboulée sur l'herbe, les jambes pliées à la façon des tailleurs, et elle se trémoussait continuellement, sous prétexte que des fourmis lui étaient entrées quelque part.Guy de Maupassant (1850-1893)
Alors, soit que l'idée de sa délivrance prochaine agît vivement sur ses nerfs, la princesse-serpent, prise tout à coup de convulsions, se roula sous l'herbe avec des mouvements désordonnés.Saintine (1798-1865)
Les vaches doivent manger de l'herbe et c'est la meilleure façon d'éviter ce qui se produit actuellement.Europarl
En fait, elle doit les persuader qu'à tous les niveaux, l'herbe est moins verte ailleurs.Europarl
Tu cherches dans les champs les germes assoupis et tu en fais de l'herbe, des bourgeons et des fleurs.Charles-Louis Philippe (1874-1909)
Ce nom lui vient sans doute de l'herbe qui croissoit des deux côtés du chemin sur lequel elle a été bâtie.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Nous étions alors aux derniers jours de juillet, et chacun de nous, chaque dimanche, allait se rouler sur l'herbe ou se tremper dans l'eau dans les campagnes environnantes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Tu m'appartiens, comme les soleils, les peuples, les villes, les rois, la neige des monts, l'herbe des champs.Gustave Flaubert (1821-1880)
J'aime beaucoup à m'arrêter un instant devant les faits qui montrent clairement la solidarité de toute la nature, des nuages et de l'herbe, de l'homme et des saisons.Remy de Gourmont (1858-1915)
Il put la prendre, la tendit, et le petit, qui sanglotait, la déposa sur l'herbe auprès de lui.Guy de Maupassant (1850-1893)
Tout à coup les quatre oiseaux tombèrent comme une masse dans l'herbe, et les piqueurs furent obligés de les chercher quelques moments.Gérard de Nerval (1808-1855)
Le mécanicien, sain et sauf, mais la voix et le geste affolés, s'agenouillait près de son patron étendu sur l'herbe.Michel Corday (1869-1937)
Sur la nourriture qu'il ne payera pas il va tomber comme les sauterelles sur le blé en herbe.Jean Aicard (1848-1921)
Il ne sentait plus rien, ni le parfum des tilleuls, ni la fraîcheur de l'herbe qui humectait ses chevilles, ni l'odieux de cette poursuite, ni la honte de ses ruses !...Fernand Vandérem (1864-1939)
Dans la ville haute, rien n'est changé : l'herbe pousse toujours entre les pavés pointus sur lesquels circule un peuple paisible.Jules Legras (1866-1939)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HERBE » s. f.

Ce qui est le premier & le plus menu des vegetaux, que la terre pousse naturellement tous les ans en petits brins verds, tendres & menus, & par fois en feuilles. On distingue les herbes en potageres, & en medecinales. des herbes à lavement. des herbes fines, sont celles qui sentent fort. il faut arracher les mauvaises herbes d'un champ, d'un parterre, si on veut en avoir du plaisir, du profit. une salade d'herbes. un potage aux herbes. Ce mot vient du Latin herba, qui selon quelques-uns, est tiré d'arvum. D'autres le tirent du Grec pherbein, pascere, phorbi, pabulum. Cependant il est plus probable que ce mot vient du Syriaque hesba, ou de l'Hebreu hesebb, qui signifie la même chose.
 
On appelle en particulier l'herbe aux puces, aux pous, l'herbe à la Reine, l'herbe au Charpentier, l'herbe St. Jean, l'herbe aux chats, à chien, à foulon, &c. Elles sont expliquées ailleurs.
 
On dit aussi, Aller à l'herbe, quand les paysannes vont querir des faisseaux de meschantes herbes dans les vignes & dans les champs pour servir de fourrage à leurs vaches en hiver.
 
HERBE, en termes de Manege, est le verd qu'on donne aux chevaux pour les restablir, quand ils sont malades ou maigres ; & c'est particulierement de l'orge en verd. Il faut mettre ce cheval à l'herbe. On dit aussi, luy donner de l'herbe, quand on luy donne quelque peu d'herbe fraische, lors qu'il a bien travaillé, ou qu'il a satisfait son cavalier. Quelques-uns l'ont employé figurément & en raillerie, en parlant d'un homme qui a fait un mauvais ouvrage. On dit aussi en parlant de l'âge d'un cheval, qu'il prendra quatre ans aux herbes, c'est à dire, au printemps.
 
HERBE, s'employe proverbialement en ces phrases. A chemin battu il ne croist point d'herbe. On dit aussi, Mauvaise herbe croist toûjours, en raillant des jeunes gens qui croissent trop viste. On dit aussi, Coupper l'herbe sous le pied à quelqu'un, pour dire, le supplanter, profiter d'un avantage qu'il avoit pris soin de se mesnager. On dit aussi d'un homme adroit, & dans sa necessité, que l'herbe sera bien courte, s'il ne trouve à brouter. On dit aussi en raillerie à un homme, Sur quelle herbe avez-vous marché ? pour luy reprocher la bonne ou la mauvaise humeur où il est. On dit aussi des affaires & des maladies, quand on a cherché toutes sortes de moyens & de remedes, qu'on y a employé toutes les herbes de la St. Jean. On dit aussi, Manger son bled en herbe, pour dire, Manger son revenu avant qu'il soit escheu. On dit aussi, en herbe & en gerbe, en parlant d'un costé de l'esperance, & d'un autre costé de la jouïssance.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots d’Halloween Top 10 des mots d’Halloween

Chaque année, le 31 octobre, des enfants de nombreux pays se déguisent en des personnages fantastiques et vont récolter des friandises de porte en porte tandis que des citrouilles sculptées arborent des sourires effrayants… C’est Halloween ! Cette fête païenne d’origine celte est répandue depuis longtemps dans les pays anglo-saxons. Popularisée par les films d’horreur, elle s’est propagée dans le courant des années 1990, assortie de toute son imagerie gentiment effrayante. Squelette, fantôme, lanterne, sorcière, autant de mots associés à cet évènement et dont je vous propose de découvrir l’origine. Tremblez !

Édouard Trouillez 26/10/2020