Email catcher

impudique

Définition

Définition de impudique ​​​ adjectif et nom

Qui outrage, blesse la pudeur, ou manque de pudeur dans sa conduite. ➙ immodeste. nom Un, une impudique.
(choses) Gestes, paroles impudiques. ➙ impur, indécent, obscène.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot impudique

A coup sûr il est moins impudique que le chien.Champfleury (1821-1889)
Et elle ne s'en retourna pas, effrontée, gardant son rire sournois de bête impudique.Émile Zola (1840-1902)
Bienveillant, respectueux, sans jamais être impudique, ce documentaire aborde avec justesse la question actuelle du genre.Ouest-France, Elise HENRY, 11/05/2021
Ce documentaire dresse le portrait d'une femme impudique et sensible qui parle d'abord de son corps puis de son cœur.Ouest-France, 08/03/2015
L'acte impudique a été entièrement commis, même si ce ne fut qu'en paroles et par personne interposée.Savoirs et clinique, 2004, Jean Bollack (Cairn.info)
En vérité, je préfère voir un regard impudique, que les yeux battus de leur honte et de leur dévotion.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
La dépression s'accompagne presque systématiquement d'une impudique et décapante autocritique.Communication & langages, 2015, Driss Ablali, Romain Huët, Brigitte Wiederspiel (Cairn.info)
Montrons-nous dans notre nudité au regard de la société et dès lors le regard même devient impudique.TOPIQUE, 2005, Céline Masson (Cairn.info)
Autant dire que le langage le plus impudique, le plus criminel même, s'il évite le passage à l'acte, est le lieu ultime de notre orgueil.Revue française de psychanalyse, 2005, Julia Kristeva (Cairn.info)
Il dessine les êtres humains de manière impudique, violente et cruelle.Ouest-France, 17/11/2014
Ce documentaire dresse le portrait d'une femme impudique et sensible qui parle d'abord de son corps puis de son coeur.Ouest-France, 09/03/2015
Il est tour à tour fasciné, frustré, voyeur, lyrique, impudique, jaloux, obséquieux, libidineux.Ouest-France, 30/09/2019
Un autre voisin a pu être témoin dans cette attitude impudique.Ouest-France, Maxime HUTEAU, 05/05/2020
Et que fait-elle là-haut, l'impudique, la paresseuse, au milieu de tous ces hommes, pendant l'absence du mari ?Jules Michelet (1798-1874)
On appela les sorcières sales, indécentes, impudiques, immorales.Jules Michelet (1798-1874)
Les auteurs lui opposent les comportements et les paroles impudiques, la figure de la séductrice.Hypothèses, 2009, Davilla Lebdiri (Cairn.info)
L'arrêt, cruellement impudique, disait qu'elle serait fouettée nue.Jules Michelet (1798-1874)
Il était brusquement poussé dans l'orgie la plus radieuse et la plus impudique.Michel Zévaco (1860-1918)
Un homme qui correspondait au signalement du balayeur impudique et qui faisait des allers-retours dans l'ascenseur.Ouest-France, 24/10/2019
À l'époque, tenir un blog était, à mes yeux, nombriliste et impudique, voire exhibitionniste.Corps, 2020, Elodie Malanda (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de IMPUDIQUE adj. m. & f.

Qui n'a pas la chasteté. La femme impudique est souvent empoisonneuse. les impudiques ne doivent point s'approcher de l'autel.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture Trois secrets d’écriture de Michel Bussi Trois secrets d’écriture de Michel Bussi

Michel Bussi, « le maître du suspense », est l’un des auteurs préférés des Français. Depuis Nymphéas noirs, il enchaîne les best-sellers. Sa...

30/03/2022