inouï

définitions

inouï ​​​ , inouïe ​​​ adjectif

littéraire Qu'on n'a jamais entendu. Des accords inouïs.
courant Extraordinaire, incroyable. Avec une violence inouïe. Il a un succès inouï.
péjoratif Excessif. —  (personnes) Elle est inouïe !

synonymes

inouï, inouïe adjectif

étonnant, étrange, extraordinaire, formidable, fort, incroyable, prodigieux, sans exemple, sensationnel, unique, effrayant (Québec)

[vieux] inconnu, nouveau

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Par un retard inouï de la poste, je reçois à l'instant votre lettre datée du 17 février ; elle a mis un mois pour m'arriver.Hector Berlioz (1803-1869)
Enfin, des fonds vous ont été versés, car c'est quelque chose d'inouï que la crédulité publique.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais tout de suite il repoussa le soupçon inouï qui venait de le traverser comme un éclair.Daniel Lesueur (1854-1921)
Un événement cruel, inouï, fixe mon sort, et me rend désormais toute consolation inutile ; adieu.Madame de Staël (1766-1817)
Je fis un effort inouï pour m'arracher du mur, où il me semblait que j'étais scellée, et je me jetai dans ses bras.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Mais qui sait si lui-même n'a pas peur, depuis l'affront inouï qu'il a reçu l'autre jour ?Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Quelque chose d'inouï emportait cet enfant timide qui eût osé à peine, une heure auparavant, demander son chemin.René Boylesve (1867-1926)
L'entreprise parut d'une témérité extraordinaire et son succès inouï, parce qu'on ne pensait qu'à ce qu'on voyait et qu'on oubliait ce qu'on avait vu.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Et n'était-ce pas le signe de la rédemption, la marque d'un amour purifié par une flamme nouvelle, ce bonheur inouï qui l'avait foudroyée, un soir ?Michel Corday (1869-1937)
Simon fit un effort inouï sur le dégoût qu'il éprouvait à se mettre en évidence et sur la timidité naturelle à l'homme consciencieux.George Sand (1804-1876)
Un peu troublée, elle voulait avancer, se montrer, lui faire comprendre au moins qu'elle était là et que, par un hasard inouï, elle l'avait vu.Aimery de Comminges (1862-1925)
Comment se fait-il que je me sois en allée, que quelque chose de si inouï ait une fin.René Boylesve (1867-1926)
Les silences entre eux leur devenaient familiers, et, au lieu d'en être incommodés, ils recevaient de ces instants un soulagement inouï qui, parfois, les ravissait jusqu'aux larmes.René Boylesve (1867-1926)
Voici, mon ami, où en étaient les choses quand, il y a trois jours, ou plutôt trois nuits, survint cet événement inouï dont je vous parlais tout à lheure.Gaston Leroux (1868-1927)
Et ils se regardaient toujours plus profondément, comme dans l'attente solennelle de quelque chose d'inouï qui tardait à venir.Pierre Loti (1850-1923)
D'abord, il est inouï combien ma sécurité, bien ou mal fondée là-dessus, m'a attiré de petites querelles domestiques.Denis Diderot (1713-1784)
La mise en scène, décors et costumes, était d'un luxe inouï ; l'interprétation, de premier ordre...Jules Massenet (1842-1912)
Il est inouï qu'elle n'ait pas été victime de sa franchise ; il paraît qu'elle avait inspiré du respect à ces monstres eux-mêmes.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Si admirables que soient certains aspects et certaines contrées, il n'en est point dont l'imagination s'étonne complètement, et qui lui présentent quelque chose de stupéfiant et d'inouï.Gérard de Nerval (1808-1855)
Mais ce qu'il venait de voir, l'événement inouï, déplorable, dont ses yeux avaient été les témoins attristés, l'avait mis hors de lui.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INOUÏ, IE » adj.

Qui est extraordinaire, surprenant, qu'on n'a jamais entendu dire. La raison que vous alleguez est une chose inouïe. il est inouï qu'on punisse deux fois une même personne pour un même crime.
Le mot du jour Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète

L’emploi des mots de la famille de sauvage pour décrire des problèmes de sécurité fait aujourd’hui polémique. Si le rôle des linguistes et des lexicographes n’est pas de se prononcer ni de porter un jugement, l’analyse des choix lexicaux des personnalités publiques peut être révélatrice des préoccupations de notre époque.

Édouard Trouillez 17/09/2020