inqualifiable

définitions

inqualifiable ​​​ adjectif

Qu'on ne peut qualifier (assez sévèrement). ➙ indigne. Sa conduite est inqualifiable.

synonymes

inqualifiable adjectif

indigne, abominable, honteux, ignoble, infâme, innommable, odieux, scandaleux, sordide, vil, dégueulasse (très familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ces peintures de cuisine sont dégoûtantes, à parler net ; elles prouvent et dans les artistes et dans le public, une aberration esthétique, inqualifiable.Joséphin Péladan (1859-1918)
Fogg et de lui faire agréer ses excuses pour cette inqualifiable conduite.Jules Verne (1828-1905)
L'incurie du gouvernement américain est inqualifiable, et l'on conçoit qu'elle, si humaine et si bonne, ait pu s'en plaindre amèrement.Hector Berlioz (1803-1869)
Il craignait pour son père quelque danger inqualifiable.George Sand (1804-1876)
Nous subissons toujours ce règlement inqualifiable simplement parce que personne n'est suffisamment courageux et déterminé pour oser le dire et pour s'occuper de sa suppression.Europarl
Un homme capable de cette inqualifiable algarade est aussi capable de la nommer si nous nous battons...Paul Bourget (1852-1935)
La mémoire revint à ces honnêtes bourgeois, et, avec la mémoire, une certaine honte de leur inqualifiable effervescence.Jules Verne (1828-1905)
On augmente la prime de recouvrement en passant du pourcentage, déjà scandaleux, de 10 % à l'inqualifiable 25 %.Europarl
On m'a joué de la façon la plus malpropre, la plus inqualifiable, la plus... la plus outrageante !Hector Bernier (1886-1947)
D'ailleurs, l'inqualifiable tentative de celui-ci n'aurait aucune suite.Marcel Boulenger (1873-1932)
Mais cette fois j'eus la dureté, l'inqualifiable dureté de ne la lui pas cacher.Paul Bourget (1852-1935)
En effet, n'oublions pas que le premier responsable est le gouvernement britannique qui a, depuis le début de cette affaire, adopté une attitude inqualifiable.Europarl
L'école de paysage « va son petit bonhomme de chemin » dans une routine et un mot à mot de la nature, inqualifiable.Joséphin Péladan (1859-1918)
Vous l'avez comblée... et elle a abandonné votre maison sans oser expliquer la cause de sa fuite inqualifiable.Eugène Sue (1804-1857)
Le malade, il est vrai, s'éternisait ; toujours il lui avait témoigné des sentiments affectueux ; et une rancune le révolta contre son inqualifiable persistance à vivre.Camille Lemonnier (1844-1913)
Par égoïsme, ils en arrivent à se rendre complices des plus odieuses machinations, à refuser le droit de justice, à admettre des points de vue d'une inqualifiable cruauté.Dora Melegari (1849-1924)
L'audacieuse et inqualifiable tentative faite contre mon fils, a propos de ses tableaux, par la justice belge, montre surabondamment de quoi elle est capable.Victor Hugo (1802-1885)
Le consigner à la porte sans explication était un procédé inqualifiable et qu'il n'avait d'ailleurs pas mérité.Paul Bourget (1852-1935)
Le premier châtiment de cet inqualifiable article doit être la publicité que je vais lui donner.Félix Nadar (1820-1910)
Mais notre nom a été souillé par une alliance inqualifiable ; et nous sommes prêts à faire tous les sacrifices pour empêcher cette fille de le porter.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 6 : la langue française, modèle d'intégration ?

Qu’est-ce qui lie la langue française à la citoyenneté ? 

Laélia Véron 02/06/2021