Email catcher

pester

Définition

Définition de pester ​​​ verbe intransitif

Manifester son mécontentement, sa colère, par des paroles. ➙ fulminer, jurer, maugréer. Pester contre le mauvais temps.

Conjugaison

Conjugaison du verbe pester

actif

indicatif
présent

je peste

tu pestes

il peste / elle peste

nous pestons

vous pestez

ils pestent / elles pestent

imparfait

je pestais

tu pestais

il pestait / elle pestait

nous pestions

vous pestiez

ils pestaient / elles pestaient

passé simple

je pestai

tu pestas

il pesta / elle pesta

nous pestâmes

vous pestâtes

ils pestèrent / elles pestèrent

futur simple

je pesterai

tu pesteras

il pestera / elle pestera

nous pesterons

vous pesterez

ils pesteront / elles pesteront

Synonymes

Synonymes de pester verbe intransitif

fulminer, s'emporter, grogner, invectiver, jurer, maudire, protester, rager, fumer (familier), râler (familier), rouspéter (familier), maugréer (soutenu)

Exemples

Phrases avec le mot pester

Et il ne cesse de pester contre ces écrivains politiques et leurs discours impertinents.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2006, Robert Granderoute (Cairn.info)
Vous le trouverez au cachot du deuxième sous-sol où il doit fort pester.Michel Zévaco (1860-1918)
Mais cela n'empêche pas les déçus ou les réfractaires de pester, voire de sortir les insultes.Ouest-France, Estelle AUBIN, 02/08/2021
Les habitants déjà installés sont nombreux à pester contre la densification de la ville.Ouest-France, Claire DUBOIS, 25/01/2021
Il pouvait pester contre le gouvernement qui cherchait à l'empêcher d'atteindre les buts que lui seul méritait d'atteindre.Gestion, 2008, Abraham Zaleznik (Cairn.info)
Vous avez toutes les raisons possibles de pester en effet !Les études sociales, 2012, Paul de Rousiers (Cairn.info)
Les amateurs de grosses berlines ou de sportives peuvent pester.Capital, 27/09/2013, « Nouveau malus automobile : quels modèles sont concernés ? »
Depuis ce moment, il ne fait que la critiquer et pester contre elle, alors que auparavant elle était son élève préférée.Actualités en analyse transactionnelle, 2008, Gisela Görres, José Grégoire (Cairn.info)
La langue m'était laissée, j'en usai pour pester.Romain Rolland (1866-1944)
Or, l'agent avait de bonnes raisons pour pester contre l'infernale chance qui le poursuivait.Jules Verne (1828-1905)
La faute à cette piste soi-disant miraculeuse, pesteront de concert les victimes de ces chutes.Ouest-France, 07/08/2012
Il peut être au centre d'un groupe de parole, pour ensuite passer une heure à pester contre l'horaire du repas.Thérapie familiale, 2020, Maurizio Frisina (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PESTER v. n.

S'emporter contre quelque chose, invectiver contre quelqu'un. Cet homme peste contre toutes les femmes, il en dit du mal par tout. Cet estropié peste contre la guerre. Celuy qui a perdu son procez peste contre ses Juges & ses parties. Les blasphemateurs pestent contre le ciel.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.