Email catcher

rouspéter

Définition

Définition de rouspéter ​​​ verbe intransitif

familier Protester, réclamer (contre qqch.). ➙ râler, rouscailler. Elle rouspète toute la journée.

Conjugaison

Conjugaison du verbe rouspéter

actif

indicatif
présent

je rouspète

tu rouspètes

il rouspète / elle rouspète

nous rouspétons

vous rouspétez

ils rouspètent / elles rouspètent

imparfait

je rouspétais

tu rouspétais

il rouspétait / elle rouspétait

nous rouspétions

vous rouspétiez

ils rouspétaient / elles rouspétaient

passé simple

je rouspétai

tu rouspétas

il rouspéta / elle rouspéta

nous rouspétâmes

vous rouspétâtes

ils rouspétèrent / elles rouspétèrent

futur simple

je rouspéterai / ro je rouspèterai

tu rouspéteras / ro tu rouspèteras

il rouspétera / ro il rouspètera / elle rouspétera / ro elle rouspètera

nous rouspéterons / ro nous rouspèterons

vous rouspéterez / ro vous rouspèterez

ils rouspéteront / ro ils rouspèteront / elles rouspéteront / ro elles rouspèteront

Synonymes

Synonymes de rouspéter verbe intransitif

protester, broncher, fulminer, geindre, gémir, grogner, grognonner, grommeler, gronder, pester, se plaindre, récriminer, chialer (Québec), bougonner (familier), râler (familier), rognonner (familier), maronner (familier, région.), rouscailler (familier, vieilli), renauder (familier, vieux), maugréer (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot rouspéter

Et si tu as l'air de rouspéter, c'est tout juste si on n' parle pas de t'envoyer aux tranchées, comme les fantassins !Henri Barbusse (1873-1935)
De ses explications en accordéon, à l'aide d'un démêloir, un auditeur attentif pouvait arriver à saisir qu'il était le seul d'ailleurs à rouspéter.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
On peut pas pleurer tout le temps ni rouspéter pendant dix-huit mois.Henri Barbusse (1873-1935)
Il n'hésite pas à rouspéter et à reprendre ses jeunes élèves quand ils ne respectent pas les consignes.Ouest-France, Faustine LUNEAU, 11/04/2021
Il ne s'agissait pas de rouspéter et de piailler dès la première insulte.Les temps modernes, 2008, Kate Millett (Cairn.info)
Ça lui apprendra à rouspéter.Georges Darien (1862-1921)
Tout simplement parce qu'il s'agit là de rouspéter dans sa barbe, grommeler, comme le disent les marins d'ici.Ouest-France, 13/07/2015
Après, bien sûr, est venu le moment où les salaires ont été remis en question et où les médecins ont commencé à rouspéter parce qu'elles gagnaient autant qu'une secrétaire.Nouvelles questions féministes, 2006, Catherine Fussinger, Séverine Rey, Marilène Vuille (Cairn.info)
Ce dernier va rouspéter et en même temps, invoquant l'autorité parentale, l'obliger à lui céder quelques bouffées sur le joint.Psychotropes, 2013, Julia Monge (Cairn.info)
Les chasseurs disent l'avoir entendu rouspéter sans comprendre qu'il était blessé.Ouest-France, 03/11/2017
Allons, qu'est-ce t'as à rouspéter, encore, toi ?Henri Barbusse (1873-1935)
Et elle se remet à chialer (rouspéter en québécois), parce qu'elle trouve pas de poubelle.Ouest-France, Marie-Luce MAUPETIT, 30/09/2015
Avant de nous compter, il se met à rouspéter, le regard mauvais.Revue d'histoire de la Shoah, 1999, Jacques Angel (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.