mêlant

 

définitions

mêlant ​​​ , mêlante ​​​ adjectif

(Canada) Difficile à comprendre. ➙ confus, embrouillé. —  locution, familier C'est pas mêlant : c'est bien simple.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sur les moyens d'exécution, il se montrait plus vague, mêlant ses lectures, ne craignant pas, devant des ignorants, de se lancer dans des explications où il se perdait lui-même.Émile Zola (1840-1902)
Plus on met de régularité dans les affaires, plus on a de liberté dans la vie ordinaire ; en les mêlant elles se nuisent mutuellement.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Je tombai à genoux, mêlant à des sanglots étouffés des cris épouvantables de souvenir et de remords...Ida Saint-Elme (1776-1845)
Partagez la seule richesse qu'on m'ait laissée, en vous mêlant à nos entretiens et en voyant comme nous nous aimons !...Gaston Lavalley (1834-1922)
Car certains n'ont fait qu'embrouiller les choses en mêlant le capitalisme aux jeux d'argent et à l'escroquerie publique.Europarl
Ses yeux s'arrêtèrent longtemps sur un objet immobile, qu'elle ne pouvait préciser, mais qui, se mêlant aux tiges des arbres, semblait être un tronc d'arbre lui-même.George Sand (1804-1876)
Le quadrille sera de douze dames représentant les mois, et de quatre enfants, représentant les saisons ; je sais mal les détails, ne m'en mêlant pas.Dorothée de Dino (1793-1862)
Il avait une connaissance profonde des hommes, et il l'avait acquise en se mêlant personnellement dans tous les rangs de la vie privée.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Et, la chance s'y mêlant, le total de ses profits atteignait présentement le chiffre net de trente-cinq mille francs.Fernand Vandérem (1864-1939)
C'est donc deux traditions militaires différentes, exaspérées, intolérantes qu'on emprisonne ensemble en les mêlant dans une agape imprudente.Armand Silvestre (1837-1901)
Ils se couchèrent et s'endormirent comme la veille, mêlant leurs souffles sonores au souffle plus faible du vieux.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je l'écoutais dans un morne silence, en mêlant mes larmes aux siennes, tandis que ceux qui étaient auprès de lui s'efforçaient de le consoler.Jean-Paul Marat (1743-1793)
Sur le fleuve, les bateaux se pressaient, se tassaient, mêlant les becs sinistres de leurs proues et les lambeaux déchirés de leurs pauvres voilures.Octave Mirbeau (1848-1917)
Cette idée, en se mêlant à l'amour-propre blessé, lui fit quitter la table en pleurant.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Ce n'est pas à côté et en dehors de la révolution sociale qu'elle doit chercher sa délivrance ; c'est en mêlant ses réclamations à celles de tous les déshérités.Charles Turgeon (1855-1934)
C'est ce jour-là que tu avais écrit ces trois mots sur mes tablettes en mêlant nos noms l'un à l'autre.Pierre Louÿs (1870-1925)
L'histoire la plus savante, fût-elle agrémentée d'un style superfin, nous laisse à peu près indifférents, si elle ne traite des temps rapprochés de nous en y mêlant nos propres passions.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Mais une telle trombe de fumée était entrée dans la salle à manger, se mêlant à celle du tabac, qu'on ne pouvait plus respirer.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et mêlant les louanges aux promesses, il fit tant qu'à la fin ils partirent ensemble.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Sur les rives fumaient en gros tourbillons quelques fours à briques, dont les vapeurs salissaient l'air en se mêlant à celles du steamboat.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Le français des régions Bugne Bugne

D’un bout à l’autre de l’Europe, les recettes de pâtisseries bien grasses et bien sucrées que l’on déguste au cours de la période du carnaval changent de nom d’une région à l’autre.

04/02/2021