Email catcher

nonchalant

Définition

Définition de nonchalant ​​​ , nonchalante ​​​ adjectif et nom

Qui manque d'activité, d'ardeur, par insouciance, indifférence. ➙ indolent, mou. nom Un nonchalant.
D'un pas nonchalant. ➙ lent, alangui.

Synonymes

Synonymes de nonchalant, nonchalante adjectif

apathique, alangui, endormi, indolent, languissant, léthargique, mou, paresseux, languide (littéraire), langoureux (vieux ou ironique)

décontracté, désinvolte, indifférent, insouciant, léger, négligent, je-m'en-foutiste (familier)

Exemples

Phrases avec le mot nonchalant

Leur style lancinant et nonchalant n'a guère évolué depuis quatre ans.Ouest-France, Maxime HUTEAU, 18/04/2019
Voulez-vous savoir comment il passe ses jours d'été au village voisin, entre le travail et les heures nonchalantes de son repos ?Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Cependant les officiers anglais s'avançaient au petit trot, d'un air nonchalant, comme des gens qui n'ont aucun ennemi à craindre ou à poursuivre.Alfred Assollant (1827-1886)
On peut aussi observer la course sur l'eau de la poule d'eau, la nage nonchalante du cygne, la flèche bleue du martin-pêcheur qui change d'affût.Ouest-France, 01/11/2013
La bonne allait, venait, apportait et enlevait les plats d'un air nonchalant, sans paraître rien remarquer.Guy de Maupassant (1850-1893)
Cette photo est celle d'un chasseur face à son trophée, qui pose dans l'attitude satisfaite et nonchalante de celui qui a fait une belle opération.Nouvelle revue de psychosociologie, 2013, Jean-Philippe Bouilloud (Cairn.info)
Avec sa démarche nonchalante, il entra dans la salle, où s'étaient assemblés les officiers et le secrétaire du colonel, qui m'a raconté l'histoire.Willem Geertrudus Cornelis Byvanck (1848-1925)
Mon nonchalant acolyte à quatre pattes semble bien en avoir décidé ainsi.Ouest-France, Tiphaine LE BERRE, 21/08/2021
Mais ces gros spaghettis ont surtout le parfum des promenades nonchalantes, en famille comme en amoureux.Ouest-France, Alexandre HORN, Nathalie LECORNU-BAERT, 08/08/2020
Un tel avantage économique démontre à suffisance à quel point la circulation est traitée de manière nonchalante en ce qui concerne la vie humaine.Europarl
Et du côté de l'enquêteur : sous son apparence nonchalante, paresseuse, il s'est montré attentif et perspicace.Lettres de la SPF, 2008, Claudie Bolzinger (Cairn.info)
Il se dit nonchalant, mais veut surtout garder la tête froide.Ouest-France, Guillaume NÉDÉLEC, 30/04/2021
De nulle part surgit un être humain allant nulle part d'un pas nonchalant mais manifestement orienté, rencontrant l'autre dans un nulle part désertique, absolu.Présence Africaine, 2005, Roger Little (Cairn.info)
Mais son sourire était tendre, ses yeux pleins de charme, et sa démarche très nonchalante.Marcel Schwob (1867-1905)
Elle consisterait ainsi en une curiosité nonchalante en tant que pensée toujours en alerte, l'esprit curieux étant d'abord une disponibilité d'esprit.Thibault Vian
Tel était le caractère de ce prince, faible, nonchalant, mobile.Émile Gaboriau (1832-1873)
Elle se tient ainsi, droite, suspendue, en équilibre stable, épanouie, habitée par une élégance nonchalante, les paupières baissées, les lèvres traversées par un léger sourire.Clio. Femmes, Genre, Histoire, 2017, Marina Nordera (Cairn.info)
Mais, non, à parler plus simplement, ils ne croyoient rien ; nonchalants du pourquoi ?Pétrus Borel (1809-1859)
Souvent nonchalant, il a bien débuté sa saison mais eu peu de temps de jeu ensuite.Ouest-France, 27/05/2021
Est-ce ce rapport nonchalant du grand bourgeois au capitalisme qui facilita à ce point ses rapports avec ses collègues américains ?TUMULTES, 2004, Elisabeth Lenk (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de NONCHALANT, ANTE adj. & subst.

Qui est paresseux, qui fait ses affaires avec paresse, avec negligence.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine