ôter

 

définitions

ôter ​​​ verbe transitif

Enlever* (un objet) de la place qu'il occupait. ➙ déplacer, retirer. —  au figuré Ôter un poids* à qqn, le soulager d'une inquiétude. —  On ne m'ôtera pas de l'idée que…, j'en suis convaincu.
vieilli ou régional Enlever. Ôter son manteau. —  au participe passé (invariable) 6 ôté de 10 égale 4.

s'ôter ​​​ verbe pronominal

S'écarter, se retirer. Ôtez-vous de là.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'ôte

tu ôtes

il ôte / elle ôte

nous ôtons

vous ôtez

ils ôtent / elles ôtent

imparfait

j'ôtais

tu ôtais

il ôtait / elle ôtait

nous ôtions

vous ôtiez

ils ôtaient / elles ôtaient

passé simple

j'ôtai

tu ôtas

il ôta / elle ôta

nous ôtâmes

vous ôtâtes

ils ôtèrent / elles ôtèrent

futur simple

j'ôterai

tu ôteras

il ôtera / elle ôtera

nous ôterons

vous ôterez

ils ôteront / elles ôteront

 

synonymes

s'ôter verbe pronominal

s'écarter, se pousser

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tu ne peux pas ôter de mon être tout ce que tu y as mis !Albert Delpit (1849-1893)
Était-ce donc que le bonheur présent envahissait, absorbait assez mes facultés pour m'ôter même la mémoire des anciens jours ?Eugène Sue (1804-1857)
Puisque les tendances naturelles de l'humanité sont assez mauvaises pour qu'on doive lui ôter sa liberté, comment se fait-il que les tendances des organisateurs soient bonnes ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Vous voyez qu'on a compris à cette époque combien il était important d'ôter à cette vérification tout caractère de fiscalité.François Guizot (1787-1874)
De plus, des efforts ont même été faits pour ôter de la sphère publique son « rôle réglementaire », créant ainsi des « autorités réglementaires indépendantes » à cette fin.Europarl
Pour moi, il n'était pas question d'ôter les miens, et j'allai deux ou trois fois au plus dans ces rochers.Stendhal (1783-1842)
Elle s'assit sans ôter son chapeau, relevant seulement sa voilette jusqu'au-dessus du front, et elle attendit.Guy de Maupassant (1850-1893)
L'une des parties garda ce qu'on ne pouvait plus lui ôter ; l'autre défendit ce qu'elle avait encore.Friedrich von Schiller (1759-1805), traduction Adolphe Regnier (1804-1884)
Je songeai plus d'une fois à m'ôter la vie et à mettre fin ainsi d'un seul coup à toutes mes anxiétés.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
On laisse tremper longtemps le piment dans du sel et du vinaigre pour en ôter la force.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Les vases de la cheminée étaient remplacés par des candélabres, afin sans doute de m'ôter le plaisir de les remplir de fleurs ; je les retrouvai plus tard dans sa chambre.Honoré de Balzac (1799-1850)
Vous pouvez juger par là la grâce qu'on nous a faite de nous ôter les édits.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Tu as des cordons à ôter, tu as surtout à t'offrir, malgré toi, à mon admiration.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Le serdarbachi qui me reçut voulut me faire ôter mes bottes ; mais je m'y refusai, ce qui donna une haute opinion de mon importance.Gérard de Nerval (1808-1855)
Aspirent-ils à m'ôter la faculté de comparer les services que je rends à ceux que je reçois ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Au moment où l'enfant avait vu le jour, la sage-femme se disposait à lui ôter la vie, et déjà elle lui enfonçait le crâne, lorsqu'on le lui arracha des mains.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
C'est la façon de représenter le sujet qui vous déplaît ; l'ôter tout entière, ce serait détruire l'art même.Willem Geertrudus Cornelis Byvanck (1848-1925)
Et cependant que de choses ne donne-t-il pas au pays, en échange de ces deux vêtements qu'il veut lui ôter ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Voilà ce que je voulais vous dire une fois en ma vie, en vous conjurant d'ôter de votre esprit que ce soit moi qui ait tort.Madame de Sévigné (1626-1696)
Des fidèles leur apportent des œufs, des fruits, et même des instruments propres à ôter les épines des pieds.Gustave Flaubert (1821-1880)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OSTER » verb. act.

Transporter une chose d'un lieu à un autre. Ostez cet enfant de la voye des carrosses. Faites oster ces platras qui encombrent les passages. Un Garde est venu qui la fait oster de la place où il estoit. Ostez vous de devant mes yeux, je ne vous puis souffrir. Ce mot vient du Latin corrompu hostare, qui a esté fait de haurire. Menage.
 
OSTER, signifie aussi, Soustraire, retrancher, diminuer. La seconde regle d'Arithmetique enseigne à oster un petit nombre d'un plus grand. Il faut oster trois doigts des costez en cette table, pour la rendre quarrée. Il faut oster, retrancher ces gros chesnes qui offusquent ce taillis. Il faut oster du bois, quand le feu est trop grand. Je m'aperçois qu'on a bien osté de mon bled, de mon argent. Chaque jour oste quelque chose de nostre vie. Cette montagne oste la veuë de ce chasteau.
 
OSTER, signifie encore, arracher, enlever ou par violence, ou par des remedes. On luy a osté tout son bien, on luy a osté jusqu'à sa chemise. On luy a oste la teste de dessus les espaules, il a esté decapité. On luy a osté une louppe de la teste, une taye de dessus l'oeuil, osté les bourgeons du visage. Ce remede luy a osté sa migraine, son mal de coeur.
 
OSTER, se dit figurément en choses morales. Si vous luy ostez l'honneur, vous luy ostez la vie. Si vous luy ostez sa femme, vous luy ostez toute sa consolation. On ne luy sçauroit oster cette opinion de l'esprit, oster cet affront de sa memoire. Une violente passion d'amour oste la liberté, oste la connoissance, le jugement.
 
OSTER le chapeau à quelqu'un, c'est le saluer avec civilité, se descouvrir pour luy faire honneur. Il faut oster son chapeau dans l'Eglise, chez le Roy, à la rencontre des amis, ou des superieurs.
 
On dit proverbialement, Ostez cela de vos papiers, pour dire, N'ayez pas cette opinion, ne croyez pas que cela vous soit deu.
 
OSTÉ, ÉE. part. & adj.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre C Relaxez-vous avec Robert : La lettre C

Calme, conscience et coquillettes vous attendent parmi les mots en C du Grand Robert.

17/02/2020