plonger

 

définitions

plonger ​​​ verbe

verbe transitif
Faire entrer dans un liquide, entièrement (➙ immerger, noyer) ou en partie (➙ baigner, tremper). Plonger les mains dans l'eau. —  pronominal Se plonger dans l'eau, y entrer tout entier.
littéraire Enfoncer (une arme). Il lui plongea son poignard dans le cœur.
Mettre, enfoncer (le corps, une partie du corps) dans une chose creuse ou molle. ➙ enfouir. Plonger la main dans une boîte.
locution Plonger ses yeux, son regard dans, regarder au fond de.
Mettre (qqn) d'une manière brusque et complète (dans une situation). ➙ précipiter. —  pronominal Se plonger dans un livre. ➙ s'absorber. —  passif et participe passé Il était plongé dans ses pensées. ➙ absorbé, perdu. —  Être plongé dans l'obscurité.
verbe intransitif
S'enfoncer tout entier dans l'eau, descendre au fond de l'eau (➙ plongeur). Le sous-marin va plonger.
Se jeter dans l'eau la tête et les bras en avant ; faire un plongeon.
Se jeter ou s'enfoncer (dans, sur, vers…). ➙ fondre sur.
(regard) S'enfoncer au loin, vers le bas.
Voir aisément (d'un lieu plus élevé). De cette fenêtre, on plonge chez nos voisins.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je plonge

tu plonges

il plonge / elle plonge

nous plongeons

vous plongez

ils plongent / elles plongent

imparfait

je plongeais

tu plongeais

il plongeait / elle plongeait

nous plongions

vous plongiez

ils plongeaient / elles plongeaient

passé simple

je plongeai

tu plongeas

il plongea / elle plongea

nous plongeâmes

vous plongeâtes

ils plongèrent / elles plongèrent

futur simple

je plongerai

tu plongeras

il plongera / elle plongera

nous plongerons

vous plongerez

ils plongeront / elles plongeront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elles veulent rouler dans l'amour comme dans un torrent, s'y plonger tout entières, et le sentir passer de tout son poids sur leur cœur.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Cette commotion physique, jointe aux émotions affreuses de son âme, avait achevé de le plonger dans un affaissement qui ressemblait à l'imbécilité.George Sand (1804-1876)
Les marchés ont été manipulés et influencés dans le but, justement, de nous plonger dans la crise.Europarl
Nous admirions ses vers, comme la victime admire l'éclat et le tranchant du couteau qu'on va lui plonger dans la gorge.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il serait irresponsable de plonger dans le doute et l'insécurité les régions britanniques nécessiteuses quant à l'octroi de futures aides.Europarl
Encore une fois j'allais plonger à la source mes deux poings jusqu'aux coudes, quand une voix large, sonore, retentissante, emplit soudain les châtaigneraies.Ferdinand Fabre (1827-1898)
Il plia lentement le papier, laissant son regard plonger avec sa pensée dans cet abîme sans fond et sans ressource qu'on appelle le repentir et la honte du passé.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Si nous n’apportons pas une réponse politique sérieuse, cela pourrait nous plonger dans une crise existentielle.Europarl
Ses deux rapports sont d'un niveau déplorable, et le font plonger dans le ridicule en tant qu'avocat.Europarl
Ces deux expéditions, et principalement la dernière, furent ce qui acheva de le plonger dans l'avilissement où il était déjà tombé.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Les colonnes latérales détachent quelques hommes résolus vers celle du centre, et celle-ci vers les autres, par les jardins ou maisons, pour prendre ou plonger à dos les barricades.Christophe-Marcel Roguet (1800-1877)
Toute la salle poussa un cri de terreur : il venait de plonger dans le vide.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Alors, la petite sauvage éprouva une envie brusque de se plonger dans cette eau si claire, si bleue, si fraîche.Jean Aicard (1848-1921)
Cette fois encore, les princes se révoltent ; mais, cette fois, la reine est leur appui, et elle va plonger le pays dans la guerre civile.Clarisse Bader (1840-1902)
J'en étais là quand les nuages sont venus mettre fin à mes observations et nous plonger dans cette obscurité dont je viens de dire les anxieuses suites.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Au bas de cette gigantesque muraille grise, des maisons se tassaient, dont les pieds semblaient plonger dans la rivière.Daniel Lesueur (1854-1921)
Lucio saisit le sien, mais au moment où il se préparait à le plonger dans le cœur de son assassin, une main arrêta son bras.Gustave Aimard (1818-1883)
C'était une très singulière personne ; elle avait beaucoup d'esprit, mais elle l'employait à se plonger dans les folies des illuminés.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Maintenant il te faut quotidiennement plonger ta tête plus profondément dans la nuit et les ténèbres.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Ceci n'est rien auprès des dépenses prodigieuses où je trouvois incessanment occasion de le plonger.Louis-Charles Fougeret de Monbron (1706-1761)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PLONGER » v. act. & n.

Tremper quelque chose dans quelque liqueur, l'y enfoncer, ou l'y laisser quelque temps. Il faut plonger son seau dans la riviere pour l'emplir. On plonge plusieurs fois le linge dans l'eau en le savonnant. Les bons nageurs prennent plaisir à se plonger plusieurs fois dans la riviere. On fait plonger les Negres dans la mer pour pescher des perles. On dit aussi, qu'une chose plonge dans l'eau, quand elle y trempe. Menage dit que le mot de plonger vient de plombiare, à cause que le plomb fait plonger les filets au fond de l'eau.
 
PLONGER, se dit figurément en choses morales. Il a plongé ses mains parricides dans le sang de son pere. Il luy a plongé un poignard dans le sein, en luy apprenant cette nouvelle. La jeunesse se plonge aujourd'huy en toutes sortes de vices & de dissolutions. Cette guerre a plongé l'Estat en beaucoup de malheurs.
 
PLONGER, en termes de Guerre, se dit des tirs du canon, quand ils vont de haut en bas. Le pied du mur étoit si profond, qu'on n'y pouvoit tirer qu'en plongeant.
 
PLONGÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le dessous des mots Évasion textile Évasion textile

L'Orient évoque des visions lointaines et mystérieuses, des fastes somptueux et colorés. Pendant des siècles, il a été pour l'Occident la source de connaissances savantes fondamentales en matière d'astronomie, de mathématiques et de médecine, ainsi que de produits précieux tels que les épices, l’encens et les riches étoffes. Les draps d’or, de soie, les velours d’Orient, pourpre, soie, brocart, par leur caractère luxueux et leur prix élevé, participaient au prestige de leurs riches et puissants possesseurs, souverains et ecclésiastiques. Les étoffes byzantines ont survécu dans les trésors des églises d’Occident, pour protéger les reliques des saints ou confectionner les habits sacerdotaux d’apparat. 

Marie-Hélène Drivaud 17/07/2020