raffinement

 

définitions

raffinement ​​​ nom masculin

Caractère de ce qui est raffiné, délicat. Le raffinement de ses manières. ➙ délicatesse.
Acte, chose qui dénote ou exige de la recherche, de la subtilité.
littéraire Un raffinement de… : une manifestation extrême de. Par un raffinement de cruauté.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce qu'on voit, ce qu'on sait d'une vie éclatante peut toujours être imputé à un secret raffinement de l'orgueil.George Sand (1804-1876)
L'intérieur ne contient rien de particulier, si ce n'est, comble du raffinement, « un petit endroit pour une chaise percée ».Gaston Maugras (1850-1927)
Il avait eu le raffinement de fermer les rideaux des fenêtres et d'allumer les bougies.Émile Zola (1840-1902)
Il préférait, par un raffinement de cruauté, verser le poison goutte à goutte, et se repaître, pour ainsi dire, des souffrances graduelles qu'il faisait éprouver.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Je ne voudrais pas que quiconque puisse penser que nous sommes hostiles au contenu des amendements des verts, mais en l'occurrence, nous préférons la concision au raffinement.Europarl
Par un raffinement de délicatesse, il avait évité même de lui parler de son amour, et des conditions imposées par sa passion sans merci.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
En violation de la promesse qui leur avait été faite, et, par un raffinement de barbarie sans exemple, les mêmes familles furent séparées et dispersées sur différens vaisseaux.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Une législation antidiscrimination de ce genre n'est pas un raffinement du principe de l'égalité dans le droit.Europarl
Après ce que je viens de lui dire, mes craintes vous paraîtront, je l'espère, un raffinement d'amitié.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il me serait impossible de vous décrire la beauté, la délicatesse, le raffinement en tous points de son jeu.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Toutes ces clartés, toute cette beauté, tout cet or, tout ce velours, toutes ces séductions dont le raffinement grandit sans cesse ne pourraient exister sans la fange qui les double.Paul Féval (1816-1887)
Ce mélange de candeur, d'enthousiasme vrai, de raffinement littéraire et d'analyse subtile a souvent embarrassé les critiques : on a cherché à faire la chronologie de cet amour singulier.Émile Gebhart (1839-1908)
Elle éprouva un vif dépit, et fut humiliée comme d'une bassesse intellectuelle de ne pouvoir se créer à elle-même le raffinement de voluptés et d'angoisses qu'elle s'était plu à espérer.Edmond Haraucourt (1856-1941)
C'est ce qu'il faut avoir pour aborder le vrai, au-dessus des écoles et du raffinement des artistes simplement ciseleurs.Émile Zola (1840-1902)
Par un raffinement de cruauté, ma grand'mère fit retomber sur moi la cessation de nos rapports avec mes jeunes amies.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Le cœur des personnes romanesques, de celles qui aiment le raffinement et l'amalgame, est capable de plus d'une attention à la fois.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Chaque mot y est comme une teinte, curieusement rehaussée ou nuancée par la teinte voisine, avec toutes les hardiesses et les réussites du raffinement le plus heureux.Hippolyte Taine (1828-1893)
Toute sympathie est un raffinement, mais la sympathie avec la souffrance est le moindre des raffinements.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Ils manquaient peut-être de raffinement, mais les canotiers qui vont, les hommes en tricot, les femmes en robes multicolores, s'amuser sur l'eau, n'ont jamais appartenu à l'élite sociale.Théodore Duret (1838-1927)
Elle les déposa tous sur le lit, entre les bras de la baronne, par une sorte de raffinement sentimental, et elle se mit à lire.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RAFFINEMENT » s. m.

Recherche curieuse, subtilité. Le trop grand raffinement sur une matiere se tourne souvent en galimathias.
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020