Email catcher

raisonnement

Définition

Définition de raisonnement ​​​ nom masculin

Activité de la raison (I), manière dont elle s'exerce. Opinion fondée sur le raisonnement ou sur l'expérience.
Fait de raisonner en vue de parvenir à une conclusion. Les prémisses, la conclusion d'un raisonnement. Un raisonnement juste ; faux.

Synonymes

Synonymes de raisonnement nom masculin

démonstration, argumentation, déduction, dialectique, explication, logique, argutie (péjoratif), chicane (péjoratif)

[Logique, types de raisonnement] induction, déduction, inférence, sophisme, sorite, syllogisme

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot raisonnement

Le raisonnement est aussi valable pour les prêts à taux zéro.Capital, 10/02/2022, « Crédit immobilier : les astuces des banques pour faire passer… »
Le raisonnement me clouera toujours, en effet, à la terre ferme.Albert Farges (1848-1926)
Ils justifient souvent leurs actes en combinant trois raisonnements étroitement liés aux théories éthiques courantes sur ce qui fait qu'une action est juste ou non.Capital, 07/02/2022, « Pourquoi les entrepreneurs s'arrangent parfois avec la vérité »
Cette première partie de son raisonnement suscite un certain enthousiasme.Revue Française de Droit Constitutionnel, 2007, Florence Chaltiel (Cairn.info)
Cette opération rassemble et réunit ce chemin qui est un ensemble de raisonnements.Archives de Philosophie, 2020, Gunnar Hindrichs, Alexander Schnell (Cairn.info)
Elles sont plus ancrées chez l'être humain que le langage ou le raisonnement !Capital, 19/08/2021, « Et le mal-être au travail, on en parle ? »
Cette présentation, exagérément dramatique, ne peut faire justice à la complexité du raisonnement judiciaire.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 1991, François Ost, Michel van de Kerchove (Cairn.info)
En effet, avec ce premier exercice de logique discursive (qui procède par le raisonnement), ça va bouillonner dans les têtes.Ouest-France, 14/02/2018
Cette caractéristique du secteur public implique un raisonnement en plusieurs étapes.Revue Française des Affaires sociales, 2010, Dominique Bureau, Michel Mougeot, Nicolas Studer (Cairn.info)
La logique de ces raisonnements est forte, convaincante même, mais est-elle inéluctable ?Ouest-France, 28/02/2020
Si ces messieurs avaient pris la peine de venir à l'audience, ils auraient entendu un véritable raisonnement, fondé sur le droit national et européen.Ouest-France, Christophe Jaunet, 09/11/2016
Cette motivation permet aux jurés de comprendre le raisonnement des premiers juges.Les cahiers de la justice, 2014, Nadia Ajjan, Olivier Leurent, Benoit Mornet, Denis Roucou (Cairn.info)
Nous savons aujourd'hui que l'obsolescence programmée est un raisonnement basé sur la possibilité d'une production illimitée, alors que nous vivons dans un monde aux ressources limitées.Ça m'intéresse, 01/12/2019, « Les produits de consommation ont-ils une durée de vie volontairement… »
De plus, à cette même période, ses compétences spatiales, numériques et de raisonnement se situent dans la moyenne, voire au-dessus.Ça m'intéresse, 03/03/2021, « Peut-on vivre avec un demi-cerveau ? »
Cette divergence tient à des différences dans les modes de raisonnement.Revue française de sociologie, 2016, Pierre-Benoit Joly (Cairn.info)
Ceux qui tiennent ce type de raisonnement ont tout faux.Capital, 04/05/2010, « Déléguer sans perdre le contrôle »
Une table ronde organisée en juin sur le financement des politiques culturelles lié au cinéma et à la télévision montre encore l'empreinte de ce raisonnement.Ouest-France, Manuel RAYNAUD, 21/10/2011
Nous partons toujours du raisonnement élémentaire qu'une réforme doit avoir pour effet d'apporter plus d'efficacité.Europarl
Pour le médecin, c'est donc dans l'idée de l'expérimentateur que réside le point de départ de tout raisonnement scientifique.Ouest-France, 19/01/2021
Si l'efficacité reste bonne avec une seule dose, vacciner plus de gens peut être un bon raisonnement.Ouest-France, Philippe RICHARD, 07/01/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RAISONNEMENT s. m.

Action de l'entendement par laquelle on connoist le bien ou le mal, la verité ou la fausseté des choses. Toutes les sciences & les arts sont les enfans du raisonnement. Tout le raisonnement consiste à tirer d'un principe connu une consequence qui n'estoit pas connuë. L'homme seul est doüé de raisonnement.
 
RAISONNEMENT, se dit aussi de l'argumentation formée par la puissance qui raisonne. Voilà un raisonnement demonstratif ; un raisonnement captieux, un raisonnement sophistique.
 
RAISONNEMENT, se dit aussi des repliques, des excuses, des difficultez qu'on apporte à faire quelque chose. Un superieur qui commande absolument, dit, Obeïssez, je ne veux point tant de raisonnements.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022