recommencer

définitions

recommencer ​​​ | ​​​ verbe

verbe transitif
Commencer de nouveau (ce qu'on avait interrompu, abandonné ou rejeté). ➙ reprendre. Recommencer la lutte. —  sans complément J'ai oublié où j'en étais, je recommence.
Recommencer à (+ infinitif). ➙ se remettre. Il recommença à gémir. —  impersonnel Il recommence à pleuvoir.
Faire de nouveau depuis le début (ce qu'on a déjà fait). ➙ refaire. Recommencer un travail mal fait. Si c'était à recommencer…
verbe intransitif
littéraire Avoir de nouveau un commencement.
Se produire de nouveau (après une interruption). ➙ reprendre. L'orage recommence.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je recommence

tu recommences

il recommence / elle recommence

nous recommençons

vous recommencez

ils recommencent / elles recommencent

imparfait

je recommençais

tu recommençais

il recommençait / elle recommençait

nous recommencions

vous recommenciez

ils recommençaient / elles recommençaient

passé simple

je recommençai

tu recommenças

il recommença / elle recommença

nous recommençâmes

vous recommençâtes

ils recommencèrent / elles recommencèrent

futur simple

je recommencerai

tu recommenceras

il recommencera / elle recommencera

nous recommencerons

vous recommencerez

ils recommenceront / elles recommenceront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'adore ma femme ; je l'ai frappée, c'est par vivacité ; je jure de ne plus recommencer.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Ma mère n'aimait pas à raconter cette partie de sa vie, si glorieuse mais si douloureuse ; c'était presque la recommencer.Astolphe de Custine (1790-1857)
Aussi, quand il fallait se séparer le soir, c'était des larmes à recommencer, et je ne me sentais pas plus de courage que lui.George Sand (1804-1876)
Quand elle fut presque finie, il ne la trouva pas à son gré et la fit jeter à bas pour la recommencer de nouveau.Louise Fusil (1771?-1848)
Si vous voulez construire une maison, mais que vous savez que les fondations sont branlantes, vous n’avez d’autre option que d’arrêter la construction et tout recommencer.Europarl
Cela la stupéfiait toujours, elle se tranquillisait en se jurant que c'était fini que cette surprise d'un moment ne pouvait recommencer.Émile Zola (1840-1902)
Kerjean, je ne veux plus recommencer cette vie.... chercher une autre maison... où l'on me maltraitera d'une autre manière... je ne peux plus...Guy Chantepleure (1870-1951)
Peut-être aurait-il été plus facile de recommencer à zéro, mais autant partir d'où nous sommes.Europarl
Un rapport très critique a été publié, dans lequel on recommandait de recommencer les élections dans une série de circonscriptions.Europarl
Pendant ce temps les noirs purent s'enfuir en masse, et les choses étaient à recommencer.Ernest Michel (1837-1896)
Tracer une route unique et absolue, bâtir des systèmes de toutes pièces, ce serait recommencer l'histoire du passé.George Sand (1804-1876)
Quoique cette fatale tentative soit heureusement déjouée, maintenant ils connaissent ta retraite, ils vont recommencer à te poursuivre avec acharnement.Eugène Sue (1804-1857)
Alors la vie lui parut vraiment très agréable, en attendant l'heure bénie de s'évader de là, pour recommencer à agir en plein air et en pleine lumière.Pierre Loti (1850-1923)
J'aurais à recommencer mes bergerades et mes sonnets de ce matin... que je m'en garderais bien...Eugène Sue (1804-1857)
Nous voyons ces chefs avides, ignorants, lâches, tout prêts à recommencer ou à laisser recommencer et la terreur de 1793, et la terreur de 1871.Alphonse Karr (1808-1890)
Très-souvent, ils se défaisaient de leurs cargaisons, même à des prix réduits, préférant recommencer un second voyage.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Les voici, ajouta-t-elle en fouillant parmi les coussins, et je regrette qu'il n'y en ait que trois et d'être obligée, quand je serai au bout, de recommencer une autre histoire.Remy de Gourmont (1858-1915)
Mais il faut recommencer, reprendre la course infinie qui parcourt les espaces et les mondes.Gustave Flaubert (1821-1880)
Que j'aie eu tort ou raison, si j'avais à recommencer, je crois que je le ferais.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
J'ai fini tout ce que j'avais à faire, et je me garderai bien de recommencer un autre ouvrage.Hector Berlioz (1803-1869)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RECOMMENCER » v. act.

& redupl. Commencer une seconde fois, reprendre ce qui avoit été interrompu. On recommence à travailler au Louvre. La tempeste étoit cessée, mais elle recommença. Il avoit mal debutté dans cet ouvrage, il l'a jetté au feu, & il l'a recommencé. On a beau luy faire des instructions, c'est toûjours à recommencer.
 
RECOMMENCER, se dit proverbialement en ces phrases. On dit qu'un homme recommence sur nouveaux frais, pour dire, aprés s'être reposé, & avoir pris de nouvelles forces, avoir fait de nouvelles provisions. On dit que la pluye, l'orage recommencent de plus belle, pour dire, plus fortement. On dit encore, Vous ne sçauriez mieux dire, si vous ne recommencez, pour dire, qu'une personne a dit d'abord ce qu'il falloit dire. On dit aussi, C'est la chanson de Ricochet, qui recommence toûjours.
So British... ou pas ! Scroller Scroller

À l’heure du Brexit, voilà que le Royaume-Uni plie bagage et s’en retourne à son insularité.

Dr Orodru 11/02/2021