refaire

 

définitions

refaire ​​​ | ​​​ verbe transitif

Faire de nouveau (ce qu'on a déjà fait ou ce qui a déjà été fait). ➙ recommencer. Refaire un pansement.
Faire tout autrement. Refaire sa vie. Si c'était à refaire…
Remettre en état. ➙ réparer, restaurer ; réfection. Donner des fauteuils à refaire. Refaire à neuf. —  Elle s'est fait refaire le nez (chirurgie esthétique). —  Refaire ses forces, sa santé. ➙ rétablir. Elle s'est refait une santé.
familier Rouler (qqn). ➙ duper. —  adjectif Je suis refait. ➙ cuit.

se refaire ​​​ | ​​​ verbe pronominal

Rétablir sa situation financière (notamment après des pertes au jeu).
(avec une négation) Se faire autre qu'on est, changer complètement. On ne se refait pas !
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je refais

tu refais

il refait / elle refait

nous refaisons

vous refaites

ils refont / elles refont

imparfait

je refaisais

tu refaisais

il refaisait / elle refaisait

nous refaisions

vous refaisiez

ils refaisaient / elles refaisaient

passé simple

je refis

tu refis

il refit / elle refit

nous refîmes

vous refîtes

ils refirent / elles refirent

futur simple

je referai

tu referas

il refera / elle refera

nous referons

vous referez

ils referont / elles referont

 

synonymes

se refaire verbe pronominal

se renflouer, se remettre à flot

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les banques elles-mêmes doivent se refaire une santé après tous ces crashs et ces crises, ce n'est donc ni aux banques nationales, ni aux contribuables de faire ce geste.Europarl
Mais que voulez-vous, l'histoire est l'histoire, nous n'y pouvons rien et il ne dépend pas de nous de la refaire.Marcel Proust (1871-1922)
De quel droit empêcherait-on une femme, déçue et trompée une première fois, de chercher à se refaire un renouveau de bonheur ?Charles Turgeon (1855-1934)
Pour en sortir, il ne suffit plus de le retoucher par les sommets, il faut le refaire par la base....Albert Farges (1848-1926)
Ce qui est important, c'est, maintenant, de tirer les leçons pour ne pas refaire les mêmes erreurs.Europarl
Il faut bien qu'elle y ait trouvé quelque chose à refaire, puisqu'après tout le bruit que cela a fait, elle n'a pu se résoudre à l'épouser.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Comme les nations ne veulent pas mourir, elles travaillent alors à se refaire une tête.Honoré de Balzac (1799-1850)
Nous n’allons pas refaire le débat, mais vous posez une question de procédure intéressante.Europarl
Mais je le dis encore une fois, j'espère que le gouvernement est en mesure de refaire ce retard.Europarl
L'homme aime tant l'homme que quand il fuit la ville, c'est encore pour chercher la foule, c'est-à-dire pour refaire la ville à la campagne.Charles Baudelaire (1821-1867)
Ce que tu as fait une fois avec ton imagination toute seule, tu peux le refaire, aidé de renseignements, de pièces....Paul Féval (1816-1887)
La seule chose que je ne puisse refaire est mon opinion, rien n'est plus fortement tissu en moi.Honoré de Balzac (1799-1850)
A elle, se rattachèrent mes vouloirs et mes ambitions, je souhaitai d'être tout pour elle, afin de refaire et de remplir son cœur déchiré.Honoré de Balzac (1799-1850)
Nous pensons qu'il a pensé, et nous pouvons retrouver entre ses œuvres cette pensée qui lui vient de nous : nous pouvons refaire cette pensée à l'image de la nôtre.Paul Valéry (1871-1945)
Il avait travaillé l'hiver à refaire l'unité discordante de ce pauvre parti, qui paraissait s'abandonner lui-même.Jules Michelet (1798-1874)
Les bourgeois avaient été autorisés à se mettre en défense, à refaire les chaînes de fer qui barraient les rues ; on en forgea plus de six cents en huit jours.Jules Michelet (1798-1874)
Toutefois, en la reconnaissant, il faudra songer à la refaire et à la garder nôtre.Jules Lemaître (1853-1914)
On dut travailler à refaire les toitures, tant bien que mal, et cela au plus fort de la tourmente.Jules Verne (1828-1905)
Et personnellement, je pense qu'une des questions à évoquer à cette table est justement celle de savoir comment on peut arriver à refaire les élections.Europarl
Nous pouvons refaire le même travail, en prenant pour objet, non plus notre idéal personnel, mais l'idéal qui est, en fait, celui de notre civilisation.Émile Durkheim (1858-1917)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REFAIRE » v. act.

& reduplicatif. Faire une seconde, ou troisiéme fois. Il faut refaire ce mur, tout ce bastiment, qui ont été mal faits. C'est toûjours à refaire avec cet homme-là, il ne trouve jamais rien de bien. Sa devise est faire & refaire. Il n'y a rien de plus ennuyeux que de refaire un conte plusieurs fois.
 
REFAIRE, signifie aussi, Perfectionner, adjouster quelque chose de nouveau à une chose faite. Il n'y a rien à refaire à ce bastiment, à cet ouvrage, il n'y a rien à dire. Ce cheval est sans defaut, il n'y a rien à refaire. Ce marché est conclu, achevé, il n'y a rien à refaire, à y adjouster.
 
REFAIRE, signifie aussi, Racoustrer, reparer. Il faut porter mes bas à refaire. Il y a un trou à ce mur qu'il faut refaire. Il faut refaire toûjours quelque chose à un moulin.
 
REFAIRE, se dit encore des animaux qui se rétablissent en santé & en vigueur par le repas & les bons aliments. Cet homme a de la peine à se refaire aprés une si longue maladie. Il faut laisser reposer quelque temps ces chevaux pour les refaire. On dit de celuy qui mange beaucoup à un repas, qu'il tasche à se refaire, qu'il s'est bien refait le nez.
 
REFAIRE, est aussi un terme de Cuisiniers, qui appellent refaire la viande, quand ils la mettent un peu de temps sur le gril, pour la rendre plus propre à être lardée, ou assaisonnée.
 
REFAIRE, en termes de joüeurs, c'est recommencer à battre les cartes, quand on les a mal données, ou lors que la partie est demeurée en un état qu'elle ne peut se decider, & qu'il en faut recommencer une autre.
 
On dit proverbialement, qu'à une femme & à une vieille maison, il y a toûjours à refaire.
 
REFAIT, AITE. part. & adj. Mur refait, habit refait, homme refait, viande refaite.
 
On appelle un cheval refait, un cheval qui avoit quelques defauts, que l'art du Maquignon s'est efforcé de couvrir, comme la pousse, la morve, la courbature, qu'ils arrestent pendant quelque temps ; ou l'âge qu'ils cachent en limant leurs dents &c. On appelle aussi du beurre refait, qui est relavé & repaistri. On appelle aussi du bois refait, quand il est taillé à l'equerre.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020