réhabiliter

 

définitions

réhabiliter ​​​ verbe transitif

Rendre à (qqn) ses droits perdus et l'estime publique. Réhabiliter la victime d'une erreur judiciaire. —  au participe passé Condamné réhabilité.
Rétablir dans l'estime, dans la considération d'autrui. —  pronominal Se réhabiliter. ➙ se racheter.
Remettre en bon état pour l'habitation. ➙ rénover. —  au participe passé Immeuble ancien réhabilité.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je réhabilite

tu réhabilites

il réhabilite / elle réhabilite

nous réhabilitons

vous réhabilitez

ils réhabilitent / elles réhabilitent

imparfait

je réhabilitais

tu réhabilitais

il réhabilitait / elle réhabilitait

nous réhabilitions

vous réhabilitiez

ils réhabilitaient / elles réhabilitaient

passé simple

je réhabilitai

tu réhabilitas

il réhabilita / elle réhabilita

nous réhabilitâmes

vous réhabilitâtes

ils réhabilitèrent / elles réhabilitèrent

futur simple

je réhabiliterai

tu réhabiliteras

il réhabilitera / elle réhabilitera

nous réhabiliterons

vous réhabiliterez

ils réhabiliteront / elles réhabiliteront

 

synonymes

se réhabiliter verbe pronominal

se racheter, se rattraper, [auprès de quelqu'un] recouvrer l'estime de

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un jour, pour se soustraire aux vifs reproches que je lui adressais, il essaya de réhabiliter la passion du jeu.George Sand (1804-1876)
Lélia pourrait aussi répondre, entre tous mes essais, au reproche que vous m'adressez de vouloir réhabiliter l'égoïsme des sens, et de faire la métaphysique de la matière.George Sand (1804-1876)
Après une évaluation des dommages, il faudra néanmoins compléter ce projet par un plan destiné à réhabiliter ces régions qui sont entièrement dévastées.Europarl
Malgré quelques excès habituels de vin, le prince qu'elle avait épousé avait l'extérieur et la grâce d'un roi détrôné, mais pouvant encore se réhabiliter pour le trône.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
L'importance qu'il y a à réhabiliter physiquement et psychologiquement les femmes victimes de la guerre est soulignée.Europarl
Je ne puis que louer de tout mon cœur les hommes de grand talent qui se sont donné la mission de réhabiliter l'agent de police.Paul Féval (1816-1887)
Déboires, affronts, mépris les moins déguisés, il subit tout, accepta tout, dans la pensée de se réhabiliter enfin.Alphonse Aulard (1849-1928)
Il est impossible de réhabiliter des personnes qui n'ont, pour la plupart, jamais été habilitées.Europarl
La guerre lui aurait fourni une occasion de se réhabiliter sans un hasard dont il n'est du moins pas responsable.Paul Bourget (1852-1935)
Le commerce et les fermes permirent donc à beaucoup de dérogeants de se réhabiliter ; mais combien de nobles familles sombrèrent jusque dans les bas-fonds de la société !Oscar de Poli (1838-1908)
La jeune école littéraire du réalisme qui s'évertue aujourd'hui à le réhabiliter, ne parviendra qu'à se salir l'imagination sans parvenir à le laver.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Je ne veux pas vous faire un discours pouf réhabiliter le vol, car vous avez assez fréquenté les honnêtes gens pour vous douter de ce que j'aurais à vous dire.Georges Darien (1862-1921)
Si quelque chose peut nous réhabiliter, c'est de ne plus l'être, c'est de ne plus savoir obéir à la fantaisie belliqueuse de nos princes.George Sand (1804-1876)
Mais ce qui coûtera beaucoup plus cher à réhabiliter, c'est la crédibilité des institutions européennes et celle de leurs acteurs, qui suppriment consciemment des emplois.Europarl
En d'autres termes, de réhabiliter le tyran et l'oppresseur tout en condamnant leurs victimes et ceux qu'ils ont opprimés.Europarl
Maintenant qu'il savait qu'il était son père, il cherchait instinctivement à le réhabiliter à ses propres yeux.Michel Zévaco (1860-1918)
Mais, tout en mettant du plaisir à vanter la beauté qu'il aimait, un secret sentiment d'amour-propre lui faisait trouver du plaisir encore à entendre réhabiliter celle qu'il avait aimée.George Sand (1804-1876)
Quelle meilleure manière de le réhabiliter et de l'affranchir, que de le montrer capable des mêmes vertus et des mêmes sacrifices que l'homme libre !Jules Lemaître (1853-1914)
Il faut réhabiliter les lettres, et prouver qu'il ne leur manque que de l'argent pour être riches.Henry Murger (1822-1861)
Il est plus aisé d'accabler ceux qui ont failli que de prendre leur défense et de chercher à les réhabiliter.Claude-François de Méneval (1778-1850)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REHABILITER » v. act.

Restablir quelqu'un en son premier estat, nonobstant qu'il ait failli, qu'il ait derogé, qu'il soit devenu irregulier. Le Roy seul peut rehabiliter un Officier qui a été noté, condamné, degradé, ou un Gentilhomme qui a derogé à Noblesse. Le Pape rehabilite, rend capables des Benefices & des Ordres, ceux qui étoient tombés en heresie, en irregularité. Un Ecclesiastique qui a assisté à un jugement de mort doit estre rehabilité, & obtenir une absolution qu'on appelle à saevis.
 
REHABILITÉ, ÉE. part. & adj.
Le mot du jour Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète

L’emploi des mots de la famille de sauvage pour décrire des problèmes de sécurité fait aujourd’hui polémique. Si le rôle des linguistes et des lexicographes n’est pas de se prononcer ni de porter un jugement, l’analyse des choix lexicaux des personnalités publiques peut être révélatrice des préoccupations de notre époque.

Édouard Trouillez 17/09/2020