ressemblant

 

définitions

ressemblant ​​​ | ​​​ , ressemblante ​​​ | ​​​ adjectif

Qui a de la ressemblance avec son modèle. Un portrait très ressemblant.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si mon portrait n'est pas très-ressemblant, il n'y a pas lieu de s'en étonner, car je ne suis plus tel que j'étais il y a plus de cinq années.Antoine Dumesnil (1805-1891)
Les médaillons sont faits de minces planches de cuivre, de forme elliptique, se ressemblant toutes exactement.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Et quand nous le tirerions un peu à nous, quand nous le ferions un peu ressemblant à un héros moderne, quel mal à cela ?Jules Lemaître (1853-1914)
On fit son mannequin fort ressemblant de mise et d'attitude, sans oublier le cure-dent que le taciturne amiral avait si souvent à la bouche.Jules Michelet (1798-1874)
Mais au delà de la contrefaçon pure et simple, il y a aussi l’émergence récente de nouvelles pièces ressemblant à s’y méprendre à des pièces de deux euros.Europarl
Le passant se courba et considéra dans la pierre à gauche, au bas du pied-droit de la porte, une assez large excavation circulaire ressemblant à l'alvéole d'une sphère.Victor Hugo (1802-1885)
Accoutumé à étudier la nature, il la reconnaît quand elle est imitée, comme un portrait ressemblant frappe tous ceux à qui l'original est familier.Montesquieu (1689-1755)
En d'autres termes, ce sont des lieux de travail téléphoniques ressemblant plus à des élevages en batteries qu'à des lieux de travail humains.Europarl
Personne ne ressemblant exactement aux autres, chacun doit être seul juge de ses aptitudes, et ne doit recevoir loi que de lui-même.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
L'urubu a, en effet, le bec plus ressemblant à celui d'un dindon qu'à celui d'un vautour.François Levaillant (1753-1824)
Je levai vite la tête, comme on ferait pour voir si un portrait est ressemblant.Alfred de Vigny (1797-1863)
Mais il finit par devenir vieux et mou et tendre et compatissant, ressemblant plus à un grand-père qu'à un père, mais ressemblant davantage encore à une vieille grand'mère chancelante.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Je l'ai lu à deux personnes qui se la rappellent encore, et m'ont certifié qu'il était ressemblant.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Comme la dame l'emportait dans la maison, il jeta un dernier regard sur l'endroit où il était resté tant d'années ; que vit-il, ressemblant à de la vulgaire terre ?Hans Christian Andersen (1805-1875)
Très réservée, avec cela, et ne ressemblant nullement à toutes ces marchandes d'amour qui peuplaient l'endroit.Alphonse Allais (1854-1905)
Ses enfants (dont cinq filles) sont charmants, bien tenus, l'air intelligent et bon, ressemblant presque tous à leur père.George Sand (1804-1876)
Après quelques pas elle déboucha dans une ruelle ressemblant à un étroit et profond boyau.Georges Eekhoud (1854-1927)
Celle-là, je ne vous la nommerai pas, ce n'est pas nécessaire, mais je vous ferai son portrait si ressemblant que personne ne pourra s'y tromper...Alfred Assollant (1827-1886)
Ils eurent ce qu'on est convenu d'appeler les honneurs de la guerre, honneurs ressemblant plutôt à l'exécution d'une condamnation et à un supplice solennel : ils défilèrent devant leurs vainqueurs.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Un appartement riche et banal ressemblant à ces appartements meublés, qu'on loue aux provinciaux pour le mariage d'une fille riche.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RESSEMBLANT, ANTE » adj.

Qui est conforme & semblable. Un portrait bien ressemblant.
 
On dit proverbialement, qu'il n'y a rien plus ressemblant à un chat sur une fenestre, qu'une chatte.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020