retombée

définitions

retombée ​​​ | ​​​ nom féminin

Mouvement de ce qui retombe.
Architecture Assises qui forment la naissance d'un arc, d'une voûte.
Choses qui retombent. Une retombée d'étincelles. —  Retombées radioactives, substances radioactives qui retombent (après une explosion, une fuite).
(souvent au pluriel) Conséquence (d'un évènement). ➙ répercussion. Les retombées d'une découverte. Les retombées politiques d'un scandale.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Puis, elle demeura quelques secondes, stupide, à regarder l'étroite lame de cuivre qui était retombée.Émile Zola (1840-1902)
Ils auraient bien voulu me retenir quand même ; malheureusement, ma sœur m'écrivait que notre mère était retombée malade, et cela me mettait sur des charbons ardents.Marie Quinton (1854-1933)
Sire, s'écria-t-elle dès que la portière de la chambre à coucher fut retombée sur elle et lui, ne regardez pas trop mes yeux.Pierre Louÿs (1870-1925)
Depuis quelques jours, je suis retombée dans les mêmes anxiétés qui me troublèrent tout l'hiver dernier.François-René de Chateaubriand (1768-1848) et Marie-Louise de Vichet (1779-1848)
L'introduction de l'euro au 1er janvier de cette année a pu bénéficier d'une attention soutenue, voire même d'une certaine euphorie, mais ensuite la monnaie unique est retombée dans l'ombre.Europarl
La conversation était retombée sur le succès des uns et la mauvaise chance des autres.Émile Zola (1840-1902)
Parmi les milliers d'étincelles qui ont poudré le ciel, une étincelle n'est pas retombée sur la terre, ne s'est pas éteinte ; elle est restée.Léon Gozlan (1803-1866)
La nation eût déploré cette perte et la honte en serait pourtant retombée sur elle.Montesquieu (1689-1755)
Robert se leva, rouvrit d'un coup d'épaules la porte à demi retombée, et descendit l'escalier.René Bazin (1853-1932)
Elle était retombée dans le fauteuil, les muscles mous et meurtris de tiraillements, comme si elle eût marché des journées durant.Fernand Vandérem (1864-1939)
Mais, à mesure que nous nous sommes éloignées du danger, je suis retombée dans mon isolement.François-René de Chateaubriand (1768-1848) et Marie-Louise de Vichet (1779-1848)
Claire avait été si émue, si bouleversée de cette horrible scène, qu'elle était retombée sur son grabat presque sans mouvement, en proie à une crise nerveuse.Eugène Sue (1804-1857)
Sentant le besoin d'agir, et en différant toujours le moment, elle avait détruit parfois quelques abus, plutôt au profit du trésor que du peuple, et ensuite était retombée dans l'inaction.Adolphe Thiers (1797-1877)
La jolie tête blonde était retombée, bien pâle encore, sur l'oreiller, mais un seul moment l'avait transfigurée.René Bazin (1853-1932)
Ces yeux ombreux, profondément enchâssés, semblaient se creuser encore sous la retombée des bouclettes brunes, que le poids du chapeau et les souffles humides du parc avaient rabattues jusqu'aux sourcils.Daniel Lesueur (1854-1921)
Pour bon nombre de ces étudiants, ces échanges sont, dans les faits, la retombée la plus concrète de tout le projet communautaire.Europarl
Tu m'avais pourtant dit que cette absurde calomnie était retombée sur ceux qui s'en étaient faits les fauteurs.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Angélique, rouge de ne pouvoir les empêcher de lire, était retombée dans son silence farouche.Émile Zola (1840-1902)
Les limites en sont partout très nettement indiquées par une retombée de la terrasse du sommet, parfois presque aussi nette que l'angle saillant d'une muraille.Camille Jullian (1859-1933)
Il comprit que c'était la barque, soulevée par la houle, qui était retombée, de tout son poids, sur lui.Georges Ohnet (1848-1918)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RETOMBÉE » s. f.

se dit en Architecture des pentes ou cheutes qui se trouvent dans les membres d'un bastiment, comme celle des reins d'une voute.
Le mot du jour Mème Mème

Devenu incontournable dans la culture populaire numérique, le mot mème fait désormais intégralement partie de notre vie sur les réseaux sociaux, dans la mesure où il est souvent lié à l’actualité, comme dans l’exemple suivant1.

Albin Wagener 19/05/2021