servitude

 

définitions

servitude ​​​ nom féminin

État de dépendance totale d'une personne soumise à une autre, d'un peuple, d'une nation soumis(e) à un(e) autre. ➙ asservissement, sujétion. Maintenir une minorité dans la servitude. ➙ oppression.
Ce qui crée ou peut créer un état de dépendance. ➙ contrainte. Les servitudes d'un métier.
Droit Charge que supporte un immeuble, un terrain pour l'utilité commune. Servitude de passage.
 

synonymes

servitude nom féminin

asservissement, assujettissement, dépendance, esclavage, oppression, soumission, subordination, sujétion, chaînes (littéraire), joug (littéraire)

contrainte, obligation

réduire en servitude

asservir, subjuguer, enchaîner (littéraire), mettre sous son joug (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ainsi compris, le désintéressement était bien plus absolu, la servitude plus volontaire et l'effet sur les masses plus grand.Jean Jules Jusserand (1855-1932)
Il n'y a pas longtemps, nous avons assisté à ce type de servitude avec des personnes qui n'ont pas la possibilité de décider quand, où et comment elles souhaitent travailler.Europarl
Plus d'impôt qu'un léger tribut ; mais vaste tribut d'hommes, c'est la condition de la servitude.Jules Michelet (1798-1874)
Elles considérèrent l'acte du timbre comme une atteinte audacieuse portée à leurs droits et un commencement de servitude si elles ne résistaient.Thomas Balch (1821-1877)
Le droit statutaire a la grandeur, et en même temps la servitude, de réglementer le fonctionnement interne d'une institution.Europarl
Et tant de récidives nous feraient croire que, dans le fond, il aimait cette servitude-là.Jules Lemaître (1853-1914)
Le voisin de cet homme persistait à interdire le passage des voitures par la cour mitoyenne grevée de cette servitude.Paul Adam (1862-1920)
Quand nous rentrâmes, il me sembla que je détestais encore plus ma servitude qu'avant de sortir, car cela ne nous était permis qu'une fois par mois.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Il fallait qu'il en fût ainsi pour mettre en lumière toutes les variétés de la servitude et du vol, et poser la vraie formule de la liberté humaine.Frédéric Bastiat (1801-1850)
La politique pourrait alors apporter la réponse juste qui nous libérerait une fois pour toutes des chaînes de la servitude vis-à-vis du secteur financier.Europarl
On disait en ce temps que cette ville ne savait ni garder sa liberté ni supporter la servitude.Émile Vincens (1764-1850)
Voulant la servitude, ils se sont laissé entraîner, malgré eux ou à leur insu, vers la liberté, sans avoir le courage d'être ni complétement iniques, ni entièrement justes.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Vous avez été de l'extrême indépendance à l'extrême servitude, sans rencontrer, sur un si long espace, un seul lieu où vous puissiez vous poser.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Ce n'est pas que, dans l'antiquité, les traces de la servitude ne subsistassent encore quelque temps après que la servitude était détruite.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Nous nous soulagions l'un et l'autre dans les travaux de la servitude, et j'étois charmé lorsque j'avois pu faire l'ouvrage qui étoit tombé à ma sœur.Montesquieu (1689-1755)
Je vis dans les yeux de ce dernier une sorte de pitié de ma servitude.Benjamin Constant (1767-1830)
Savez-vous que l'horreur de la conquête, la haine de la servitude, l'excès de la misère, ont souvent poussé à d'indomptables révoltes des peuples encore plus abâtardis que le nôtre !Eugène Sue (1804-1857)
Faut-il admettre qu'une partie des gens de métiers échappa à la servitude et, pour protéger son indépendance, forma des ghildes que le temps transforma en corps de métiers ?Gustave Fagniez (1842-1927)
L'amour des anglais pour leur liberté se complique d'une certaine acceptation de la servitude d'autrui.Victor Hugo (1802-1885)
Tout le mal est venu de ce que le roi et les notables citoyens ont été tenus en servitude par l'outrageuse entreprise des gens de petit état.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SERVITUDE » s. f.

Esclavage, condition servile. Ceux qui ont été quelque temps en servitude, sçavent mieux le prix de la liberté. Les Chrêtiens d'Orient gemissent sous la servitude des Turcs, sous leur oppression. Les Conquerants n'aspirent qu'à mettre les peuples sous le joug de la servitude. Les amants disent aussi, qu'ils languissent dans la servitude, dans les fers.
 
SERVITUDE, se dit aussi de toute sorte de sujettion, d'attachement à un maistre, de contrainte qui empêche de faire ce qu'on veut. Les Commis, les Clercs sont en une perpetuelle servitude, ils doivent être toûjours à leur bureau, à leur estude ; les Portiers à leur porte.
 
Sur le declin de l'Empire fut introduite une nouvelle espece de servitude, qui fut de laisser les terres des nations subjuguées aux possesseurs avec des redevances & charges serviles. Il en est parlé dans le titre du Code De Agricolis & Censitis, d'où sont venus les noms de servi censiti, adscriptitii & addicti glebae, nommés par les Auteurs François serfs trefonciers, ou de main morte : condition dont les uns étoient taillables à la volonté raisonnable du Seigneur ; les autres abonnez ou abornez ; les autres mainmortables, qui n'ayant point d'enfants legitimes, ne pouvoient tester que jusqu'à cinq sous, le Seigneur étoit heritier du surplus ; d'autres de formariage & de poursuite, qui ne se pouvoient marier, ni aller demeurer hors de la seigneurie : ce qui a encore lieu en quelques Coustumes, comme en celle de Meaux, Troyes, Chaumont, Bourgogne, Nivernois, la Marche, &c.
 
SERVITUDE, se dit aussi en Droit des sujettions dont des heritages sont chargés envers d'autres. Il y a des servitudes de veuë sur le voisin, d'égoust des eaux, de passage sur ses terres, &c. Il y a plusieurs reglemens dans les Coustumes touchant les servitudes. Une servitude ne se peut acquerir sans titre par quelque prescription que ce soit, mais on en peut prescrire la liberation.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020