agacer

 

définitions

agacer ​​​ verbe transitif

Mettre dans un état d'agacement. ➙ énerver. Ce bruit m'agace ! —  Taquiner, provoquer. passif et participe passé Être agacé.
Causer une légère irritation à. Le citron agace les dents.
Causer une légère excitation. ➙ agacerie.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'agace

tu agaces

il agace / elle agace

nous agaçons

vous agacez

ils agacent / elles agacent

imparfait

j'agaçais

tu agaçais

il agaçait / elle agaçait

nous agacions

vous agaciez

ils agaçaient / elles agaçaient

passé simple

j'agaçai

tu agaças

il agaça / elle agaça

nous agaçâmes

vous agaçâtes

ils agacèrent / elles agacèrent

futur simple

j'agacerai

tu agaceras

il agacera / elle agacera

nous agacerons

vous agacerez

ils agaceront / elles agaceront

 

synonymes

agacer verbe transitif

énerver, contrarier, crisper, ennuyer, exaspérer, excéder, faire enrager, hérisser, horripiler, impatienter, indisposer, irriter, porter, taper sur les nerfs à (familier), casser les pieds à (familier), embêter (familier), faire chier (très familier), gonfler (familier), mettre en boule (familier), prendre la tête à (familier), prendre le chou à (familier), picosser (familier, Québec), tirer la pipe à (familier, Québec)

provoquer, exciter, taquiner, asticoter (familier), enquiquiner (familier), tanner (familier), titiller (familier)

exacerber, exciter, piquer, écœurer (familier, Québec)

aguicher, affrioler, taquiner

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La duchesse avait beau l'agacer souvent, dans des moments comme ceux-ci il était fier d'elle.Marcel Proust (1871-1922)
Il y avait là de quoi agacer de plus patients observateurs, on en conviendra.Jules Verne (1828-1905)
Il aime depuis quelques jours à m'agacer au déjeuner, il m'étudie et je dissimule ; aussi l'ai-je, comme père et comme ambassadeur, in petto, cruellement mystifié.Honoré de Balzac (1799-1850)
Les murs n'ont été inventés que pour agacer les savants.Jules Verne (1828-1905)
Et quand le poète médite sur la destinée humaine, il appelle cela « agacer ce vieux sphinx du néant ».Jules Lemaître (1853-1914)
J'y passais des nuits entières, j'y employais toutes les heures de récréation, et je vous envoyais des lettres bien longues, bien bavardes, qui ont dû même vous agacer souvent.Pierre Zaccone (1818-1895)
Vous n'êtes pas sans en avoir rencontré dans vos voyages : c'est fort laid, cela attire l'œil, chatoie, éblouit et finit toujours par agacer les nerfs.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Pour l'agacer et le surprendre, la marquise apparaissait chaque jour avec un travestissement nouveau : en grande dame aujourd'hui, demain en paysanne.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le maire, que les continuelles plaintes du pépiniériste avaient le don d'agacer, répondit brièvement que les ressources municipales ne permettaient pas encore cette amélioration coûteuse.André Theuriet (1833-1907)
Je ne vous demande, pour toute coopération, que d'agacer le général.Honoré de Balzac (1799-1850)
Je suppose bien pourtant que tu n'iras pas agacer ces tigres tout exprès pour te faire avaler !Paul Féval (1816-1887)
Il était bien décidé à la provoquer, à l'agacer, jusqu'à ce qu'elle cédât à l'instinct méchant qui la portait sans cesse à le maltraiter.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Je n'y comprenais rien, mais j'avais l'air de m'y intéresser, et par-ci par-là je faisais au hasard une petite remarque qui du reste avait le don de l'agacer toujours.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il a beaucoup rabattu de ses prétentions et de ses audaces ; mais il ne faut pas agacer le vieux lion, et vous l'avez agacé.George Sand (1804-1876)
D'égale et de calme qu'elle était autrefois, elle était devenue changeante, impressionnable et prompte à s'agacer.Marie Quinton (1854-1933)
Car elle est des plus propres à agacer les nerfs, cette sommation de l'amiral anglais.Joseph Marmette (1844-1895)
Mais cette question a le singulier privilége d'agacer les fibres irritables (genus irritabile), et de là, tant de divagations qui ont si mal servi les intérêts de la vérité.Charles Anglada (1806-?)
Elle est le vin bleu, fait pour agacer un instant les palais usés et brûlés.Anatole France (1844-1924)
Ils arrivèrent à l'agacer tellement, qu'il eut envie de les pousser dehors par les épaules.Gustave Flaubert (1821-1880)
Devant la grille entr'ouverte, cinq ou six domestiques en tenue du matin causaient et s'amusaient à agacer un gros chien terrier.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AGACER » verb. act.

Provoquer quelqu'un doucement à quelque dispute, ou querelle. Il l'a si souvent agacé, qu'il a été contraint de répondre. Menage derive ce mot du Latin acax, du verbe aceo, & de acaciare, qui sont factices, d'où il pretend que sont venus agace, & agacer : d'autres du mot lacessere, qui pretendent qu'on a dit en quelques lieux acesser, pour dire agacer. Il y a plus d'apparence qu'il vient de begace, vieux mot Celtique & Bas-Breton, qui signifie agacer,hegasus signifie aussi contentieux.
 
AGACER, signifie aussi, Endormir, assoupir la faculté de quelque chose, empescher son action. Les fruits verds & acres agacent les dents, c'est à dire, qu'ils les rendent molles, & en état de ne mascher qu'avec peine & degoust. On le dit aussi des trenchants des ferrements. Un couteau est agacé, quand on en a coupé du fruit.
 
AGACÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés du Petit Robert 2020 - Niveau Expert Les mots croisés du Petit Robert 2020 - Niveau Expert

Baclofène, Hygge, latte... voici une grille consacrée aux mots ayant intégré l'édition 2020 du Petit Robert. Réservée aux experts !

19/02/2020