Email catcher

blesser

Définition

Définition de blesser ​​​ verbe transitif

Frapper d'un coup qui cause une blessure. ➙ contusionner, meurtrir. Blesser grièvement, mortellement qqn. pronominal Se blesser en tombant.
choses Occasionner une blessure à (qqn). Ce clou m'a blessé. Causer une douleur, faire mal. Ces souliers me blessent.
Causer une impression désagréable, pénible à. Des sons discordants qui blessent l'oreille. ➙ déchirer, écorcher. Blesser les yeux, la vue.
Porter un coup pénible à (qqn), toucher ou impressionner désagréablement. ➙ offenser, ulcérer. Blesser l'amour-propre de qqn, le froisser, le vexer.

Conjugaison

Conjugaison du verbe blesser

actif

indicatif
présent

je blesse

tu blesses

il blesse / elle blesse

nous blessons

vous blessez

ils blessent / elles blessent

imparfait

je blessais

tu blessais

il blessait / elle blessait

nous blessions

vous blessiez

ils blessaient / elles blessaient

passé simple

je blessai

tu blessas

il blessa / elle blessa

nous blessâmes

vous blessâtes

ils blessèrent / elles blessèrent

futur simple

je blesserai

tu blesseras

il blessera / elle blessera

nous blesserons

vous blesserez

ils blesseront / elles blesseront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot blesser

Les poulpes pourraient aussi se retrouver empêtrées dans des débris, comme d'autres animaux marins, ou se blesser avec des objets coupants.Géo, 14/03/2022, « De plus en plus de pieuvres utiliseraient les déchets qui… »
Car l'ongle irrite la muqueuse, risque même de la blesser et apporte dans la narine de nouvelles bactéries potentiellement pathogènes.Ça m'intéresse, 11/01/2022, « Risque-t-on de s’enrhumer en mangeant ses crottes de nez ? »
Être assertif, c'est être capable d'exprimer ses désirs, ses besoins et ses opinions sans blesser son interlocuteur.Ça m'intéresse, 12/09/2021, « Communication positive : comment l’adopter au quotidien ? »
Certains prendront des allures de mascotte câline, aux matériaux souples et angles arrondis pour ne pas ­blesser les enfants.Capital, 27/10/2021, « Ces projets des géants de la tech vont révolutionner nos… »
Dans d'autres cas, cela peut le blesser, l'infantile impliquant toujours la relation aux parents.Perspectives Psy, 2012, Mickael Benyamin (Cairn.info)
Contrairement aux images, la lumière ne donne rien à voir : elle ne sait qu'éblouir et blesser l'œil qui la regarde.Ligeia, 2021, Philippe Comar (Cairn.info)
S'il tombe d'une moindre hauteur, le chat n'a pas le temps de se retourner et risque de se blesser.Ça m'intéresse, 19/06/2021, « Non, un chat ne retombe pas toujours sur ses pattes… »
Cette distance entre l'enfant et ses parents doit être prise en compte pour ne pas encourir le risque de blesser, dans d'autres contextes.Dialogue, 2015, Nancy Bresson, Denis Mellier (Cairn.info)
Dans ce nouveau dispositif, tous reconnaitront leur désir d'amélioration des relations, leur souhait d'une plus grande proximité et leur peur de blesser ou d'être blessé.Le Carnet PSY, 2018, Irène Kaganski, Zorica Jeremic (Cairn.info)
Mais attention, mal pratiquée, une gym qui devrait soigner peut, au contraire, blesser.Ça m'intéresse, 20/12/2021, « Gym douce : laquelle est pour vous ? »
Complices, les deux amis le jurent : ils n'ont l'intention de ne blesser personne avec leurs livres.Ouest-France, Emmanuelle FRANÇOIS, 01/10/2020
Faute de ce, je ne saurais aller à cheval sans me blesser ; cela est triste.Denis Diderot (1713-1784)
Elle avait compris que ses parents craignaient qu'elle ne puisse blesser de quelque manière le nouveau bébé.L'Année psychanalytique internationale, 2008, Judith L. Mitrani (Cairn.info)
Doté de capteurs, il cesse toute activité afin de ne pas blesser ses collègues humains s'il en décèle un à côté de lui.Capital, 24/05/2016, « Ces robots vous changeront la vie »
Des obsessions très perturbantes concernent la peur de blesser quelqu'un ou de commettre un acte incestueux.Ça m'intéresse, 01/03/2022, « Les tocs, une maladie encore taboue »
Enfin, et c'est un sport quotidien, éconduire sans jamais blesser.Capital, 06/12/2019, « Les secrets des assistantes personnelles des grands patrons »
Tout urbexeur se doit donc de suivre des règles de base : faire très attention à ne pas se blesser et être bien équipé.Capital, 16/05/2019, « L'urbex : quand les ruines urbaines attirent les touristes »
S'expatrier peut être formidablement enrichissant sous réserve de ne pas se blesser, ni heurter les proches : se faire mal laisse des séquelles parfois.Capital, 21/09/2016, « Conseils d'un psy pour une expatriation réussie »
Le toilettage est un métier manuel, qui requiert de l'adresse, la connaissance de gestes techniques pour manipuler, déplacer les animaux sans les blesser.Capital, 03/02/2021, « Toiletteur pour chiens : formation et compétences »
Elle commence alors à se blesser la vulve, secrètement, sans aucune recherche de soin médical.La psychiatrie de l'enfant, 2004, Anne-Catherine Pernot-Masson (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BLESSER v. act.

Frapper, ou serrer violemment quelque partie d'un corps sensitif. Les coups orbes blessent en faisant des contusions. les instruments tranchants blessent en faisant des playes. les souliers trop serrés blessent les pieds. une selle dure blesse un cheval. Menage derive ce mot de laesare Latin, en y adjoûtant un b.
 
BLESSER, se dit avec le pronom personnel, quand on se fait mal, soit en tombant, soit par mesgarde, soit volontairement. Je me suis blessé par mesgarde.
 
BLESSER, signifie aussi, Choquer, toucher trop fortement ce qui est delicat. Les couleurs trop vives blessent la veuë. une dissonance blesse l'oreille.
 
BLESSER, se dit figurément des choses spirituelles. Une chose monstrueuse blesse l'imagination. un extravagant a l'esprit blessé, est blessë du cerveau. il ne faut rien dire devant les femmes qui blesse la pudeur, qui blesse les oreilles chastes.
 
BLESSER, se dit figurément en matiere d'amour. Cet amant a le coeur blessé, les beaux yeux de cette Dame l'ont blessé.
 
BLESSER, signifie encore au figuré, Nuire à quelque chose, y donner atteinte, y faire bresche. Ces faits que vous avez avoués blessent vôtre cause, donnent atteinte à vostre droit. il ne faut point faire de medisances qui blessent la reputation du prochain, qui luy nuisent. les railleries trop fortes blessent l'amitié : il y en a d'innocentes qui ne blessent personne.
 
BLESSER, signifie encore Porter dommage. Cette sentence me blesse en ce chef, elle me fait un grief, un prejudice notable.
 
On dit proverbialement, qu'on ne sçait pas où le soulier nous blesse, où le bast nous blesse, quand on ne sçait pas le deplaisir secret que nous avons dans l'ame. On dit aussi, Autant de morts que de blessés, il n'y eut qu'un chapeau perdu, pour dire, il n'y arriva pas grand mal.
 
BLESSÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025) Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025)

Chaque année, la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française permet aux francophones du monde entier de découvrir les nouveautés de leur...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine