Email catcher

heurter se *heurter

Définition

Définition de heurter ​​​ verbe

verbe transitif direct
Toucher rudement, en entrant brusquement en contact avec. ➙ cogner. Heurter qqn du coude. La voiture a heurté un arbre. ➙ percuter, tamponner.
Faire entrer brutalement en contact. Heurter des cymbales. Heurter sa tête contre qqch., à qqch.
abstrait Contrecarrer (qqn) d'une façon qui choque et provoque une résistance. ➙ blesser, froisser, offenser. Heurter de front qqn. Heurter l'opinion.
verbe intransitif vieilli Heurter contre qqch. ➙ buter, cogner.
verbe transitif indirect Heurter à : frapper avec intention à. Heurter à la porte.

Définition de se *heurter ​​​ verbe pronominal

(réfléchi) Se cogner. Se heurter à, contre qqch. (de concret). au figuré Rencontrer un obstacle d'ordre humain, moral. Se heurter à un refus.
(réciproque) Les deux motos se sont heurtées de plein fouet.
au figuré Entrer en conflit. ➙ s'accrocher, s'affronter. Étant si différents, ils ne peuvent que se heurter. Faire un violent contraste. Couleurs qui se heurtent.

Conjugaison

Conjugaison du verbe heurter

actif

indicatif
présent

je heurte

tu heurtes

il heurte / elle heurte

nous heurtons

vous heurtez

ils heurtent / elles heurtent

imparfait

je heurtais

tu heurtais

il heurtait / elle heurtait

nous heurtions

vous heurtiez

ils heurtaient / elles heurtaient

passé simple

je heurtai

tu heurtas

il heurta / elle heurta

nous heurtâmes

vous heurtâtes

ils heurtèrent / elles heurtèrent

futur simple

je heurterai

tu heurteras

il heurtera / elle heurtera

nous heurterons

vous heurterez

ils heurteront / elles heurteront

Synonymes

Synonymes de heurter verbe transitif

percuter, choquer, cogner, emboutir, tamponner, taper, télescoper, frapper (Québec), cosser (littéraire ou région.)

contrarier, atteindre, blesser, froisser, offenser, offusquer, scandaliser, vexer

affronter, attaquer, combattre

Synonymes de se heurter verbe pronominal

s'affronter, s'accrocher

se cogner, s'entrechoquer

Exemples

Phrases avec le mot heurter

Quant au fameux rabais, vous devrez tôt ou tard y renoncer tant il heurtera le sens commun.Europarl
Ce programme se heurtera à l'inertie et à des résistances lors de sa formulation et de sa mise en œuvre.Europarl
Autres faiblesses : on ne trouvera pas partout un office de tourisme au personnel efficace et anglophone, et surtout, on se heurtera au souci du paiement.Géo, 22/05/2017, « Iran, le grand rush »
Malheur à celui qu'elle emporte comme à celui qu'elle vient heurter !Victor Hugo (1802-1885)
Qui s'envole vers la tribune et vient heurter sans ménage la tête d'une spectatrice.Ouest-France, 11/09/2021
Les polisseurs de berlines ne sont pas les seuls à se heurter au mur des compétences.Capital, 03/02/2022, « Industrie, restauration... pourquoi les entreprises ont-elles autant de mal à… »
Cette posture, efficace sur le court terme, vient cependant se heurter aux normes de sécurité du long terme.Géographie Économie Société, 2009, Bruno Tiberghien (Cairn.info)
Même si cette formalisation peut heurter certains médecins, c'est le seul moyen d'avoir une preuve de votre demande.Ça m'intéresse, 29/03/2021, « Scandales sanitaires : des femmes en première ligne »
Cette évolution maintenant en marche se heurtera néanmoins, selon l'auteur, à plusieurs difficultés qui ont essentiellement trait au fonctionnement interne des universités.Carrefours de l'éducation, 2002 (Cairn.info)
Évidemment il existe des variantes, et certaines traditions peuvent heurter notre sens moral.Ça m'intéresse, 10/08/2021, « D'où vient notre sens moral ? »
On peut alors se heurter à des obstacles lorsqu'il s'agit d'étiqueter ces produits.Europarl
Je sais que c'est manquer de prudence, par le temps qui court, que de heurter la presse périodique.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il était aisé de voir qu'ils n'avaient pas l'habitude de heurter aux portes pour demander quelque chose.Augustine Fouillée (1833-1923)
Ainsi, la tendance à vouloir tout faire heurtera la sensibilité de vos collaborateurs.Capital, 11/06/2019, « Au boulot, la reconnaissance, c'est sacré (et ça change la… »
Refuser signifie également se heurter à son regard, affronter sa déception, voire sa colère.Ça m'intéresse, 04/12/2019, « Pourquoi est-il si difficile de s'opposer ? »
Cette accessibilité pourrait cependant se heurter à la difficulté de compréhension du contrat proposé.Capital, 06/03/2021, « Tarifs de l'électricité : les offres à prix variables sont-elles… »
Les deux hommes ont perdu le contrôle de leur véhicule dans une descente, avant de heurter violemment une rambarde.Ouest-France, 26/09/2021
C'est méritant de se heurter à un groupe masculin très fort.Ouest-France, Fabienne GÉRAULT, 13/07/2020
Cette logique véhicule une culture qui peut se heurter à la culture valorielle de ces organisations missionnaires.@GRH, 2013, Isabelle Alphonse-Tilloy, Anne-Fabienne Dubroeuq (Cairn.info)
Dans plusieurs établissements, la vie quotidienne continue de se heurter à des restrictions.Ouest-France, Carine JANIN, 02/07/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de HEURTER v. act.

Frapper. Il se dit de deux corps durs qui se rencontrent & se choquent l'un l'autre. Si un pot de fer heurte contre un pot de terre, il le cassera. ce bateau a heurté contre la pile d'un pont, & a peri. ce brave s'est choqué de ce qu'on l'avoit heurté en passant avec le coude. Menage derive ce mot de l'Italien urtare, ou du Flamand hurten, qui viennent du Latin ortare, qui se trouve dans la Loy Salique en la même signification.
 
HEURTER, se dit aussi des armées qui se rencontrent & qui se battent. En cet endroit les deux partis ennemis se heurterent, s'entre- heurterent rudement.
 
HEURTER, signifie aussi, Frapper à une porte pour se faire ouvrir. On ne heurte point à la porte de la chambre du Roy, on y gratte. J'ay heurté long-temps chez vous, on ne m'a point ouvert. j'ay heurté en maistre, fort rudement.
 
On dit aussi en termes de civilité, J'ay esté plusieurs fois heurter à vostre porte, pour dire, J'ay esté plusieurs fois pour vous rendre visite, sans vous avoir peu trouver.
 
On dit en ce sens figurément, que Dieu vient souvent heurter à la porte de nostre coeur, pour dire, qu'il nous donne souvent des graces & des inspirations dont nous devons profiter pour nostre salut. On dit aussi d'un homme qui est revenu d'une grande maladie, qu'il a heurté à la porte du Paradis.
 
HEURTER, signifie aussi, Choquer. Cette nouvelle entreprise heurte bien du monde, nuit à beaucoup de gens. il y a des paradoxes si extravagants, qu'ils heurtent tout à fait la raison & le sens commun.
 
HEURTÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Dans les coulisses du travail d'Alain Rey Dans les coulisses du travail d'Alain Rey

Jusqu’au bout, Alain Rey a travaillé à l’enrichissement de son Dictionnaire Historique de la langue française. Bérengère Baucher, Directrice...

22/11/2022