Email catcher

bruit

définitions

bruit ​​​ nom masculin

Sensation perçue par l'oreille. ➙ son. Les bruits de la rue. Niveau sonore du bruit (➙ décibel). Bruit de fond, auquel se superpose un autre bruit.
(sens collectif) Faire du bruit, un bruit d'enfer. ➙ vacarme ; familier boucan. —  Marcher sans bruit. —  locution, au figuré Faire grand bruit, faire du bruit, avoir un grand retentissement.
Nouvelle répandue, propos rapportés dans le public. ➙ rumeur. Un bruit qui court. ➙ on-dit. Des bruits de couloir : des informations officieuses dont on ignore la source. Un faux bruit : une fausse nouvelle.
Physique Phénomène qui se superpose à un signal utile et en perturbe la réception.
par extension Ensemble des informations redondantes ou inutiles qui nuisent à une recherche documentaire.

synonymes

bruit nom masculin

[léger] bruissement, chuchotement, chuintement, clapotage, clapotement, clapotis, clappement, cliquetis, craquètement, crépitation, crépitement, crissement, froissement, froufrou, gargouillement, gargouillis, gazouillement, grésillement, grincement, pétillement, ronron, ronronnement, tintement

[fort, violent] battement, clameur, claquement, craquement, déflagration, détonation, éclat, fracas, grondement, pétarade, roulement, stridulation, vrombissement

[fort, gênant] tintamarre, cacophonie, charivari, tapage, tumulte, vacarme, barouf (familier), boucan (familier), chahut (familier), chambard (familier), foin (familier), pétard (familier), potin (familier), raffut (familier), ramdam (familier), tintouin (familier), barnum (familier, vieux), bousin (familier, vieux)

[mélodieux] chant, murmure, musique, souffle, soupir

[de respiration] râle, sifflement, souffle, soupir, cornage (Médecine), sifflage (Médecine vétérinaire)

[de l'estomac] borborygme, gargouillement, gargouillis

parasites, brouillage, souffle

son

cri

bruit qui court

rumeur, bavardage, commérage, on-dit, cancan (familier), potin (familier), racontar (familier), ragot (familier), conte (vieilli)

à grand bruit

bruyamment

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ici, les odeurs, le bruit, l'agitation, plongent les clients dans le monde de la pêche.Ouest-France, Mathilde BLAYO, 02/09/2018
Avec des bruits d'animaux, des sons psychédéliques, électro et rock.Ouest-France, 10/12/2011
Tout lui plaît, tout l'amuse ; elle aime le bruit et l'éclat.Alphonse Karr (1808-1890)
Le confort général est de haut niveau, avec une suspension tolérante et une très bonne filtration de tous les bruits.Ouest-France, 06/12/2019
Ce qui charme dans son école, c'est qu'on n'entend pas de bruit.Jules Michelet (1798-1874)
Le bruit court, dites-vous, qu'ils s'épouseront avant peu.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Beaucoup de bruit pour si peu de résultats.Europarl
Le changement climatique, les déchets, la pêche non durable, le bruit, l'eutrophisation et l'extraction de matières premières menacent nos mers.Europarl
La tâche importante du personnel des bibliothèques est d'apprendre aux gens à séparer la culture et le bruit.Europarl
Il me semble que j'entends parler monsieur ; ne faites pas de bruit, enfants.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Tout se passe sans bruit, mais l'effet boomerang sera terrible pour la société.Ouest-France, 07/05/2015
J'avais défendu tous les bruits et tous les feux.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Un léger bruit se fit entendre du côté de la fenêtre.Paul Mahalin (1838-1899)
Les mobilisés manifestent dans un calme relatif, au son des tubes crachés par une enceinte radio et au bruit des pétards.Ouest-France, 17/11/2018
Un atout pour ses habitants, en retrait des bruits de la rue.Ouest-France, Isabelle MOREAU, 20/01/2016
La cour administrative d'appel confirme l'obligation de l'entreprise à réaliser des travaux pour limiter le bruit généré par une cheminée.Ouest-France, Bertrand MERLOZ, 23/10/2019
La fenêtre ouverte ne permet pas de voir la lumière du jour, mais le bruit des travaux à l'extérieur s'y engouffre.Ouest-France, 29/09/2017
Je ferai une communication sur les mesures visant à réduire le bruit du secteur ferroviaire.Europarl
Le travail est plus précis, sans vibration ni bruit ni pollution.Ouest-France, Christophe VIOLETTE, 25/02/2020
Nous n'aurons plus à subir le bruit de soufflerie, comme avant.Ouest-France, 12/12/2014
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRUIT » s. m.

Amas de plusieurs sons confus & violents qui offencent l'oreille. Le bruit est different du son, comme a fort bien remarqué Mr. Perrault Medecin dans la Dissertation qu'il a fait du sens de l'ouye : car on n'appelle point son le bruit d'un canon, d'un carrosse, d'un moulin, ou d'une populace assemblée. Le bruit simple a trois especes, qui sont le bruit clair, le bruit cas, le bruit sourd. Le bruit composé, le bruit successif, le bruit rompu, le bruit continu, le bruit de choc, le bruit de verberation, &c. sont plusieurs autres especes de bruit. On entend un grand bruit dans les Volcans avant qu'ils vomissent leurs flammes. le bruit des carrosses empêche de dormir dans cette maison.
 
BRUIT, se dit aussi des sons agreables, & qui témoignent de la resjouïssance. Ce Prince a été receu au bruit des tambours & des tymbales, au bruit du canon. on s'endort au doux bruit d'un ruisseau, d'une fonteine.
 
BRUIT, se dit encore d'un tintoin d'oreilles, d'une maladie qui dans le plus grand silence nous fait entendre quelques sons confus. Cet homme est travaillé d'un bruit d'oreilles.
 
BRUIT, signifie quelquefois, Sedition, querelle, confusion. On dit qu'il y a du bruit en Angleterre, que les ports sont fermez. ces deux Cavaliers ont eu ensemble quelque bruit. une femme jalouse fait beau bruit dans le ménage.
 
BRUIT, figurément se dit de la renommée, de la reputation. Le nom & la valeur d'Alexandre ont fait grand bruit dans le monde. cet Auteur a fait grand bruit dans son temps. cette femme n'a pas bon bruit.
 
BRUIT, se dit aussi des discours, du temps, des nouvelles dont on s'entretient dans le monde. Il court un bruit sourd de peste, mais c'est un faux bruit. un bruit confus nous apprend qu'il y a eu une grande deffaite, mais c'est un bruit de ville, on n'en dit rien à la Cour. on parle de guerre, il en est grand bruit.
 
BRUIT, se dit aussi des affaires qui font de l'éclat, où plusieurs personnes prennent interest, ou qui sont de consequence. La Chambre establie contre les empoisonneurs a fait grand bruit, grand éclat dans la France.
 
A PETIT BRUIT. Façon de parler adverbiale, pour dire, Secrettement, doucement. Il s'en est allé à petit bruit, il s'est sauvé sans bruit. il a fait cette affaire à petit bruit, sans éclat, sans despence.
 
On dit en termes de Venerie, Chasser à bruit, pour dire, avec grand équipage, avec nombre de Veneurs, de chiens courans, &c.
 
On dit aussi, Point de bruit, pour imposer silence à un fanfaron qui menace. Ainsi on dit à un Capitan dans l'Illusion Comique,
 
........Point de bruit,
 
J'ay desja massacré dix hommes cette nuit ;
 
Et si vous me faschez, vous en croistrez le nombre.
 
On dit proverbialement, Je n'aime point le bruit si je ne le fais, quand quelqu'un veut être maistre en sa maison. On dit, qu'un homme est un bon cheval de trompette, qu'il ne s'étonne point pour le bruit, pour dire, qu'il laisse crier & tempester les gens. On dit aussi, qu'un homme fait plus de bruit que d'effet, ou bien, qu'il ressemble aux Bahutiers, qu'il fait plus de bruit que de besogne, pour dire, qu'il promet, qu'il parle beaucoup, & qu'il ne travaille gueres.
Drôles d'expressions Être comme un coq en pâte Être comme un coq en pâte

Le roi de la basse-cour n’est pas devenu le totem des Français par hasard.

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 21/12/2021