Email catcher

s'unir unir

Définition

Définition de s'unir ​​​ verbe pronominal

réciproque Ne plus former qu'un tout. ➙ fusionner, se mêler. Rivières qui s'unissent en mêlant leurs eaux.
Former une union ; spécialement, conjugale, sexuelle.
Faire cause commune. ➙ s'associer, se liguer, se solidariser.
S'associer politiquement, économiquement.
passif Se trouver ensemble, de manière à former un tout. ➙ s'associer, se joindre. Leurs idées s'unissent sans peine.
réfléchi S'unir à, avec qqn (spécialement par des liens affectifs, par le mariage).
Se trouver avec, en même temps que. ➙ s'allier.

Définition de unir ​​​ verbe transitif

Mettre ensemble (les éléments d'un tout). ➙ assembler, confondre, réunir. Unir deux provinces, une province à un pays. ➙ annexer.
Faire exister, faire vivre ensemble (des personnes). Le prêtre qui les a unis. ➙ marier.
Constituer l'élément commun, la cause de l'union entre (des personnes). ➙ lier, rapprocher, réunir. L'amitié, l'intérêt qui les unit.
Associer par un lien politique, économique. Unir deux pays. ➙ allier ; union.
Avoir, posséder à la fois (des caractères différents et souvent en opposition). ➙ allier, associer, joindre. Unir la force à la douceur.

Conjugaison

Conjugaison du verbe unir

actif

indicatif
présent

j'unis

tu unis

il unit / elle unit

nous unissons

vous unissez

ils unissent / elles unissent

imparfait

j'unissais

tu unissais

il unissait / elle unissait

nous unissions

vous unissiez

ils unissaient / elles unissaient

passé simple

j'unis

tu unis

il unit / elle unit

nous unîmes

vous unîtes

ils unirent / elles unirent

futur simple

j'unirai

tu uniras

il unira / elle unira

nous unirons

vous unirez

ils uniront / elles uniront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot unir

Nous esquissions le principe d'action triple de ce qu'on appellerait ensuite le macronisme : libérer, protéger, unir.Ouest-France, 10/05/2021
Les lutins vont alors s'unir pour mettre à terme à cette folie.Ouest-France, Claire GIOVANINETTI, 15/05/2021
L'homogamie, qui fait s'unir des personnes du même groupe social, demeure en effet une des caractéristiques fortes des couples contemporains.Ouest-France, 20/11/2013
Un tel amour est innocent ; il peut unir un jeune couple sans danger.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Le moment est venu d’agir, et j’espère que nous unirons tous nos forces.Europarl
Les chantiers dans la commune ont été réalisés par la capacité à s'unir et à penser à l'intérêt des habitants.Ouest-France, 09/12/2019
L’objectif est un vaste partenariat dans lequel les valeurs européennes et les intérêts mondiaux nous uniront.Europarl
Demain, un prêtre nous unira ; – assurément, lorsque je vous tiens ainsi en ma puissance, votre intérêt doit être d'y consentir !Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Mais les émigrés, au lieu d'unir leurs forces passent leur temps à se tirer à boulets rouges les uns sur les autres.Maurice Fleury (1856-1921)
Cette correspondance, aux accents poignants, est le lieu d'un débat intellectuel exceptionnel entre deux amis que la littérature unira cependant jusqu'au bout.Ouest-France, 15/08/2015
Je peux m'unir aux membres de ma famille ; mais aux autres ?Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
D'un point de vue pratique, cela signifie unir une analyse structurale à une analyse existentielle.Nouvelle revue théologique, 2014, Pascal Montavit (Cairn.info)
Ce modèle permet à des salariés issus de diverses divisions d'unir leurs compétences dans le cadre d'un projet commun.Capital, 19/02/2013, « La matrice, une organisation du travail efficace mais mal appliquée »
Et pour cela, nous devons unir le camp européen.Europarl
Certes, s'unir sous le régime de la séparation permet d'aplanir beaucoup de problèmes : à l'image des concubins, chacun reprendra ses billes sans rien devoir à l'autre.Capital, 29/07/2013, « Divorce, séparation : comment ne pas se faire plumer ? »
Ce jour-là, 16résistants, venus de tous les horizons, se rencontrent pour unir leurs forces.Ça m'intéresse, 09/12/2019, « La résistance française invente un nouveau monde »
Des larmes de reconnaissance s'unirent à celles d'un tendre regret.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Ces trois hardis compagnons s'unirent dans une dernière étreinte.Jules Verne (1828-1905)
Ce dernier unira d'ailleurs le couple, le 21 janvier 1945.Ouest-France, 29/01/2015
Dans ce nombre, il en trouva aussi qui surent les goûter, les partagèrent et s'unirent à lui par les plus étroits rapports !Bathild Bouniol (1815-1877)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de UNIR v. act.

Assembler, joindre deux choses ensemble, n'en faire qu'une. Le corps naturel est composé de plusieurs parties qui sont unies & jointes ensemble.
 
UNIR, se dit aussi en Morale, en parlant de la paix, de la concorde qui est entre des personnes. Ces deux esprits sont fort unis d'amitié, d'interest. Cette alliance les a unis plus fortement qu'ils n'étoient. En Angleterre on a uny la puissance Ecclesiastique avec la seculiere.
 
UNIR, se dit aussi des charges, des terres, & des Benefices. On a uny les charges de Conseiller au Presidial, & d'Assesseur en la Mareschaussée. On a uny ces deux fiefs pour en faire un Marquisat. On unit quelquefois deux Cures, parce que leur revenu n'est pas suffisant pour entretenir deux Prestres. Pour unir des Benefices, il faut le consentement des Patrons. Les biens confisquez sont unis au Domeine.
 
UNIR, signifie aussi, Applanir, rendre égal. Il faut encore un coup de rabot pour bien unir cette table. On a couppé cette eminence pour unir, pour applanir le terrain.
 
UNIR, se dit au Manege d'un cheval, quand on le fait galoper si juste, que son train de devant ne fasse qu'une même action avec celuy de derriere.
 
UNI, IE. part. & adj. La Beauce est un pays plain & uny. Cette estoffe est bien unie, bien égale.
 
On dit proverbialement, Faire tout uny, pour dire, Partager également entre plusieurs personnes ; ou les esconduire également ; les condamner à même peine. On dit aussi, que la force unie est la plus forte, a de l'avantage sur une autre.
 
UNI, se dit encore de ce qui est sans ornements. On porte le grand deuil avec du linge uni. Les gens modestes portent des habits tout unis. Les bordures de tableaux tout unis sont les plus propres, elles amassent moins de poussiere.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022