Email catcher

affairement

Définition

Définition de affairement ​​​ nom masculin

État, comportement d'une personne affairée.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot affairement

Le buffet rassemble des monticules d'objets et de papiers, pense-bête objectivé de choses à faire, rebus et réserves de l'affairement quotidien.Recherches familiales, 2005, Loïg Le Sonn (Cairn.info)
Les ateliers de philo, ce sont des temps de pause, de repos par rapport à cet affairement.Ouest-France, Yasmine TIGOÉ, 09/12/2017
Mais l'air cru du soir, l'affairement des passants, le clignotement des lanternes tout de suite l'étourdissaient ; il regretta d'avoir prématurément délaissé cette cantine secourable.Camille Lemonnier (1844-1913)
A l'inverse, le globe des affairements capitalistes, où toutes les régions se ressemblent dans la même indifférenciation des expériences, est simplement immonde.Raison publique, 2017, Étienne Tassin (Cairn.info)
Toute décision collective, ou accord, n'implique pas un affairement des deux parties : nous pouvons décider ensemble que vous seul ramasserez les feuilles dans le jardin.Raisons politiques, 2017, Bruno Gnassounou (Cairn.info)
Le qu'en voit-on et le qu'en dit-on fixent l'ordre du jour des affairements publics.Medium, 2015, Régis Debray (Cairn.info)
Admettons encore que l'ennui guette beaucoup d'humains, s'ils ne s'emploient pas à l'étouffer sous toutes sortes d'affairements.Droits, 2010, Stéphane Rials (Cairn.info)
Jamais il n'est dit que les grands vieillards peuvent apporter quelque chose au monde, révéler une part de vérité que notre affairement nous dissimulerait.Esprit, 2010, Corine Pelluchon (Cairn.info)
Au flux de ces inepties, le compère jouait l'affairement, convaincu que rien ne flatte autant la vanité des grands que le trouble causé par leur simple apparition.Georges Eekhoud (1854-1927)
Mais cela nous ramène à un certain affairement sensuel - du caviar et du vin sur la peau, etc.Le philosophoire, 2006, Vincent Citot, Jean-Claude Poizat (Cairn.info)
La réponse au vertige de la technè, c'est l'affairement technique.Lignes, 2007 (Cairn.info)
Aussi dans les inévitables épisodes douloureux, quel affairement !René Boylesve (1867-1926)
Et ce sont ces affaires (cet affairement) qui cadencent l'espace et le temps où il se déplace.Le Télémaque, 2004, Pierre-Damien Huyghe (Cairn.info)
Cet impassible personnage allait et venait avec son affairement habituel, mais rien ne dénonçait en lui une préoccupation inaccoutumée.Jules Verne (1828-1905)
L'atmosphère africaine reste localement dominante, très perceptible par l'affairement des centres-villes.Espace géographique, 2004, Fabrice Folio, Sylvain Guyot (Cairn.info)
Quand la foule rentrait, on s'occupait avec le même affairement et la même animation ardente des intérêts de l'appétit.Auguste Angellier (1848-1911)
La pandémie et le confinement, ainsi que l'interruption de la production qui en dérive, rendraient enfin visible l'essentiel occulté par notre affairement au travail.Esprit, 2020, Aïcha Liviana Messina (Cairn.info)
Cet affairement doit donner aux gamins, qui écoutent des sons en rapport avec le thème du spectacle à venir, le goût de la radio.Ouest-France, 23/02/2017
Dans la pièce à côté, c'est l'affairement pour assurer les dernières commandes.Ouest-France, Cécile POLLART, 07/07/2015
Quand au thème de l'atelier, c'est un repli du monde qu'il s'efforce de représenter, plus intensément que dans l'affairement quotidien.Ouest-France, 14/05/2015
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022