remue-ménage

définitions

remue-ménage ​​​ | ​​​ nom masculin

Mouvements, déplacements bruyants et désordonnés. Faire du remue-ménage. Des remue-ménages ou des remue-ménage (invariable). —  au figuré Un grand remue-ménage politique.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce remue-ménage était causé par l'arrivée d'un petit garçon et d'une petite fille, mais quel petit garçon !Olga de Pitray (1835-1909)
Il n'en resta pas moins en face de son partenaire jusqu'au moment où l'on entendit dans la chambre voisine le remue-ménage d'un homme qui s'apprête à partir.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je crois vous l'avoir dit : l'affaire que l'on voulait arranger par ce remue-ménage a manqué par l'opposition que nos amis y ont apportée.Prosper Mérimée (1803-1870)
Il se fit un certain remue-ménage et un bruit d'allées et venues qui vint faiblement jusqu'à lui.Hector Malot (1830-1907)
De temps à autre, la générale tombait en syncope, et, dans le remue-ménage qui s'ensuivait, le colonel s'effarait, tremblant comme la feuille.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
Et ce remue-ménage sournois cesse complètement, une seconde, pour reprendre ensuite, tout doucement d'abord, comme un ronronnement.Alain-Fournier (1886-1914)
Je suis par exemple stupéfaite que les règles sur les substances liquides dans les avions n'aient pas suscité un plus grand remue-ménage.Europarl
Il se passe des choses singulières dans cette auberge ; depuis huit jours on y a fait un remue-ménage à n'y rien comprendre.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Sa femme, décontenancée, va le gronder, et je sens sous la table un remue-ménage de pieds.Jules Renard (1864-1910)
Alors, il y eut tout un remue-ménage, les tableaux eux-mêmes se retournèrent contre le mur ils savaient pourtant qu'ils avaient un envers – mais ce n'était pas pour protester.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Une de nos distractions favorites était le départ et l'arrivée des prisonniers et les potins divers que ce remue-ménage occasionnait.Henri Sévérin Béland (1869-1935)
L'apprenti médecin, qui était évidemment un gaillard à s'amuser de tout, écouta un instant le remue-ménage qui se faisait au bas du mur.Paul Féval (1816-1887)
Aussitôt des sonnettes tintèrent dans les couloirs et il y eut tout un remue-ménage parmi le personnel.Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
Songe un peu quel remue-ménage a dû se faire dans l'esprit de la reine, pour qu'après vingt ans mon souvenir remonte à la surface.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
J'expliquais son remue-ménage comme un texte ; j'interpolais ses silences comme des ratures, et je traduisais à ma fantaisie.Jules Renard (1864-1910)
Il n'était guère que sept heures et demie, lorsqu'elle fut éveillée par un remue-ménage incompréhensible et par un grand bruit de marteaux...Émile Gaboriau (1832-1873)
La protégée de la reine-mère, en raison de sa neutralité dans toutes les questions de politique ou d'intrigue, était demeurée fort oubliée au milieu de ce remue-ménage.Octave Féré (1815-1875)
Il est impossible de voir, dans ce pur remue-ménage (passez-moi la vulgarité du mot), aucun profit pour la classe ouvrière.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Dès qu'on sut que le czar était dans le bal, il y eut beaucoup de remue-ménage.Paul Féval (1816-1887)
Chaque gare est encombrée de troupes, de francs-tireurs ; c'est un remue-ménage inouï ; à chaque station, on ajoute des wagons, et on attend une heure.Gaston Tissandier (1843-1899)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REMU-MESNAGE » s. m.

Jeu d'enfants où on met tous les meubles d'une chambre en desordre. On le dit aussi d'un desménagement. Quand il faut changer de logis, c'est un étrange remu-mesnage
 
REMU-MESNAGE, se dit figurément en Morale, des grands changements qui arrivent dans le monde. Quand les ennemis entrent dans une Province, ils causent un grand remu-mesnage. Les seditions, les incendies, sont d'étranges remu-mesnages. Ce mot est bas.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction

Les idées reçues sur la traduction ont la vie dure.

Laélia Véron 20/05/2021