aversion

 

définitions

aversion ​​​ nom féminin

Vive répulsion. ➙ dégoût, haine, horreur, répugnance. Avoir de l'aversion pour, contre qqn. Son aversion pour le mensonge.
 

synonymes

aversion nom féminin

répulsion, antipathie, dégoût, haine, horreur, hostilité, inimitié, phobie, répugnance, exécration (littéraire)

avoir de l'aversion pour

détester, haïr, abhorrer (littéraire), abominer (littéraire), exécrer (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il lui sembla qu'il n'avait pas changé et son aversion pour lui en fut encore augmentée.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Pourquoi ce crescendo de déplaisir, de dégoût, d'aversion, de fureur, de froide et méprisante raillerie ?Paul Mariéton (1862-1911)
C'était une aversion profonde, agressive, dont vous pouvez encore aujourd'hui vous faire quelque idée en jetant les yeux sur les journaux et les caricatures de l'époque.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Bientôt il fut toujours sur mes pas ; ses poursuites devinrent incessantes, obstinées ; alors mon indifférence se changea en aversion.Eugène Sue (1804-1857)
Toutefois, dans tous les cas, nous avons subordonné notre aversion pour le caractère colonial de ce dossier aux intérêts des habitants de ces territoires.Europarl
Il semble que, si ma douleur éclatait devant lui, le reste de compassion et d'égards qu'il me témoigne se changerait en fureur et en aversion.George Sand (1804-1876)
Et en prononçant ce nom, une expression d'aversion mêlée d'impatience traversa la figure du militaire.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
C’était notre manière à nous de manifester notre aversion pour ce que des milliers d’étudiants qui manifestaient pacifiquement ont subi.Europarl
Si je cesse ma poursuite, quelle ne sera pas son aversion pour celui qui ne voulait que se jouer de sa crédulité ?Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
C'est parce que je ne veux pas que vous deveniez un objet de méfiance et d'aversion qu'on chercherait à éloigner.George Sand (1804-1876)
Je franchis le pas, je surmontai mon aversion pour ce contact avec le public, qui viole la pureté de l'âme et flétrit le sanctuaire de la pensée.George Sand (1804-1876)
Si seulement vous arriviez à surmonter votre aversion presque viscérale à notre égard, peut-être vous rendriez-vous compte que cela vous permettrait de renforcer votre crédibilité démocratique.Europarl
Troisièmement, la destruction de l'ivoire provoque une grande aversion et va à l'encontre de tous les principes d'utilisation durable.Europarl
Cela paraît modeste, mais cela représente probablement un choix raisonnable vu l'incrédulité et l'aversion que cette évolution semble encore susciter parmi certains cercles de juristes.Europarl
J'ai la technologie en aversion et c'est manifestement la raison pour laquelle mon groupe m'a choisi pour parler de ce sujet complexe.Europarl
J'avais contracté dans mes conversations avec la femme qui la première avait développé mes idées une insurmontable aversion pour toutes les maximes communes et pour toutes les formules dogmatiques.Benjamin Constant (1767-1830)
Il sentait bien l'énorme faute qu'il avait faite lorsqu'il s'était laissé emporter, un instant auparavant, à un mouvement d'ingratitude et d'aversion.George Sand (1804-1876)
Je m'étais toujours senti de l'aversion pour mon malheureux nom de famille, si inélégant, et pour mon prénom, si trivial, sinon tout à fait plébéien.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Ils n'aiment pas à poser dans l'immobilité, et ils ont une forte, mais peut-être naturelle, aversion à prendre des airs pathétiques.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
De telles défenses sont enfreintes parfois ; il en profite pour punir et vexer ses gardes, ce qui augmente l'aversion qu'ils éprouvent à son égard.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AVERSION » s. f.

Haine qu'on a conceuë contre quelque personne, ou quelque chose. Je ne saurois souffrir cet homme-là, j'ay trop grande aversion pour luy, il m'a trop offencé. l'aversion du vice, du peché, est une marque d'un bon naturel.
 
AVERSION, signifie aussi, Antipathie. Il y a des gens qui ont une aversion naturelle contre les roses, contre plusieurs choses qui sont bonnes. on pardonne l'aversion qu'on a contre les serpens, contre les choses nuisibles. Ce mot vient du Latin aversio, averto.
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020