Email catcher

ballotter

Définition

Définition de ballotter ​​​ verbe

verbe transitif
Faire aller alternativement dans un sens et dans l'autre. ➙ agiter, balancer, remuer, secouer. au participe passé Un chalutier ballotté par la tempête.
au figuré, passif Être ballotté entre des sentiments contraires, tiraillé.
verbe intransitif Être agité, secoué en tous sens. Poitrine qui ballotte.

Conjugaison

Conjugaison du verbe ballotter

actif

indicatif
présent

je ballotte

tu ballottes

il ballotte / elle ballotte

nous ballottons

vous ballottez

ils ballottent / elles ballottent

imparfait

je ballottais

tu ballottais

il ballottait / elle ballottait

nous ballottions

vous ballottiez

ils ballottaient / elles ballottaient

passé simple

je ballottai

tu ballottas

il ballotta / elle ballotta

nous ballottâmes

vous ballottâtes

ils ballottèrent / elles ballottèrent

futur simple

je ballotterai

tu ballotteras

il ballottera / elle ballottera

nous ballotterons

vous ballotterez

ils ballotteront / elles ballotteront

Synonymes

Synonymes de ballotté, ballottée adjectif

indécis, hésitant, tiraillé

Synonymes de ballotter

verbe transitif

balancer, cahoter, remuer, secouer, brimbaler (vieux)

verbe intransitif

osciller, remuer, trembler

Exemples

Phrases avec le mot ballotter

Depuis plusieurs années ces familles de réfugiés, avec des enfants en bas âge, se font ballotter par l'administration française.Ouest-France, 17/03/2015
Cette stratégie permettrait de rester lucide sur la valeur de ce que l'on fait sans se laisser ballotter au gré des suggestions plus ou moins intéressées.Capital, 26/07/2019, « Au boulot, pour avoir du sens, évitez la contradiction »
L'heure est au refuge sur la terre ferme, et à d'autres tempêtes, symboliques, qui vont ballotter les six comédiens et comédiennes.Ouest-France, 17/11/2016
Car s'il est vrai que la défaite fait partie intégrante du sport, se faire ballotter 25-20, 25-19 et 25-18 est difficilement acceptable.Ouest-France, 17/03/2014
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BALLOTER v. n. & act.

qui se dit quand des joüeurs de paume ne font que se renvoyer la balle l'un à l'autre, & ne jouënt point partie.
 
En ce sens on dit figurément, Balloter quelqu'un, pour dire, le renvoyer de l'un à l'autre, sans vouloir rien conclurre en sa faveur.
 
BALLOTER, signifioit aussi, Donner des suffrages par bulletins, ou petites boules ou ballotes. Il y a beaucoup d'élections qui se font en ballotant, qu'on remet au sort.
 
BALLOTER, signifie encore, Agiter en gros une question, discuter une affaire, avant que d'opiner definitivement, ou de la juger.
 
BALLOTÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine