Email catcher

bizarre

Définition

Définition de bizarre ​​​ adjectif et nom masculin

Qui est inhabituel, qu'on s'explique mal. ➙ curieux, insolite, saugrenu ; familier zarbi. Il a des idées bizarres. On n'entend plus rien, c'est bizarre. ➙ anormal, étrange.
nom masculin Ce qui est bizarre. Son goût pour le bizarre.
(personnes) D'un caractère difficile à comprendre, fantasque. Il, elle est un peu bizarre. ➙ excentrique, original.

Synonymes

Synonymes de bizarre adjectif

anormal, curieux, étrange, inattendu, insolite, singulier, surprenant, intrigant (Québec), bizarroïde (familier), chelou (familier), marrant (familier), zarbi (familier)

extravagant, abracadabrant, abracadabrantesque, insensé, saugrenu, loufoque (familier), tordu (familier)

excentrique, baroque, fantasque, original

fou, cinglé (familier), dérangé (familier), détraqué (familier), fêlé (familier), braque (familier, vieilli)

mal, tout chose (familier)

Exemples

Phrases avec le mot bizarre

Ce qui, parlementairement, pour ensuite faire légiférer, est pour le moins bizarre.Cahiers Sens public, 2008, Michel Rocard (Cairn.info)
Hé oui, aussi bizarre que cela puisse paraître, cette plante a le goût d'une huître !Ouest-France, Manon LOUBET, 29/04/2013
Ces dispositions au nom bizarre vous permettent de donner des biens de votre vivant en désignant dans l'acte deux bénéficiaires successifs.Capital, 16/03/2018, « Donation transgénérationnelle »
Dessaisi de son langage du discernement fondé sur des catégories exclusives, il lui faut se résoudre à une langue du bizarre.L'information Littéraire, 2005, Philippe Dufour (Cairn.info)
Dans des brumes effarantes ou mordorées, mais avec une bizarre netteté, presque onirique.Les cahiers de médiologie, 1997, Régis Debray (Cairn.info)
Donc le contrat d'obsèques pourrait participer de ces processus de conjuration, ça peut vous paraître bizarre, mais c'est une question qui se pose.Études sur la mort, 2011, Gaëlle Clavandier (Cairn.info)
D'abord l'impression fugace chez l'analyste, qu'il vient de se passer quelque chose de bizarre, et de gênant qui lui échappe.Analyse Freudienne Presse, 2006, Jean-Jacques Leconte (Cairn.info)
Pourquoi les chevaux de course ont-ils des noms bizarres ?Ouest-France, 06/08/2021
Dès lors, toute démarche visant à lever les sanctions actuellement en place serait contraire au bon sens et bizarre.Europarl
Mais quelques semaines plus tard, l'acheteur le rappelait, déplorant un bruit bizarre diagnostiqué par son garagiste.Capital, 15/03/2021, « Voitures d'occasion : les bons plans anti-arnaques »
On sent bien des signes d'essoufflement, mais comment les interpréter en ce début d'année bizarre ?Capital, 31/01/2022, « Le marché du logement exclut toujours plus de ménages »
Personne ne le croyait parce que ce qu'il disait semblait extrêmement bizarre.Géo, 25/01/2022, « Patagonie chilienne : la grande aventure des parcs nationaux »
Le comportement bizarre de deux fillettes déclarées ensorcelées sert de déclencheur à une hystérie collective.Ça m'intéresse, 06/09/2021, « D’où viennent les théories du complot ? »
C'est un match bizarre car on a concédé de grosses occasions notamment en première mi-temps.Ouest-France, Didrick POMELLE, 11/04/2021
En même temps, dans un théâtre de la rue, il y a tellement de choses bizarres.Ouest-France, Pierre LEMERLE, 29/08/2016
Lundi donc, il a présenté ces objets un peu bizarres, trois jouets optiques monumentaux.Ouest-France, 10/04/2019
Ce phénomène bizarre revêt une majesté lugubre, produit une résonance étrange.Littérature, 2013, Marie-Laure Delmas (Cairn.info)
Ce n'est pas une maladie bizarre, ou le nom d'un dinosaure disparu.Ouest-France, Laurent BEAUVALLET, 09/07/2020
Il est bizarre combien je m'intéresse à eux... si j'avais moins de raison, je me laisserais aller à des espérances.Eugène Sue (1804-1857)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BIZARRE, ou Bigearre adj. masc. & fem.

Fantasque, qui a des moeurs inégales, des opinions extraordinaires & particulieres. C'est un homme bigearre avec lequel on ne peut vivre. Il a toûjours des habits, des ornements bizarres.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.