Email catcher

choir

Définition

Définition de choir ​​​ verbe intransitif

littéraire Être entraîné de haut en bas. ➙ tomber.
familier Laisser choir : abandonner. ➙ plaquer. Après de belles promesses, il nous a laissés choir.

Conjugaison

Conjugaison du verbe choir

actif

indicatif
présent

je chois

tu chois

il choit / elle choit

ils choient / elles choient

imparfait
passé simple

je chus

tu chus

il chut / elle chut

nous chûmes

vous chûtes

ils churent / elles churent

futur simple

je choirai / je cherrai

tu choiras / tu cherras

il choira / il cherra / elle choira / elle cherra

nous choirons / nous cherrons

vous choirez / vous cherrez

ils choiront / ils cherront / elles choiront / elles cherront

Exemples

Phrases avec le mot choir

Arrivé chez lui, il se laissa choir sur un siège ; et pendant plus d'une heure, il n'eut la force ni de bouger, ni de penser.Émile Blémont (1839-1927)
Est-ce à dire qu'aujourd'hui, on ne peut plus conduire une cure psychanalytique qu'à la condition d'avoir laissé choir les oripeaux du psychiatre ?Journal français de psychiatrie, 2017, Hervé Bentata (Cairn.info)
Il laissa tomber son chapeau, prêt à choir lui-même.Guy de Maupassant (1850-1893)
Enoncée, la loi permet au caractériel de ne pas choir dans une angoisse sans nom.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 1979, Michel Coddens (Cairn.info)
Enfin, divers essais, toujours plus prolongés, l'ayant pleinement rassurée, elle se laissa choir et prit pied sur le fond du récipient.Raymon Roussel (1877-1933)
Une fois dans la cour de l'établissement, le vent fait choir la sculpture.Ouest-France, 08/03/2021
Et la malheureuse femme affolée, hoquetant de sanglots, se laissa choir sur un fauteuil.Alexis Bouvier (1836-1892)
Mais il peut aussi se laisser choir au sol et tomber dans une sorte de coma.Ouest-France, 09/08/2019
Si on ne l'arrête pas, il risque de choir sur le pont, ou, dans un vif mouvement de roulis, d'être jeté à la mer...Jules Verne (1828-1905)
Pendant ce temps-là, l'astrologue se laisse choir dans un puits.Arsène Houssaye (1815-1896)
Il se laisse choir quand il ne parvient plus à capter l'attention.L'Autre, 2015, Xavier Blondelot (Cairn.info)
Le pauvre homme, atterré, se laissa choir sur un tambour.Alphonse Daudet (1840-1897)
Tout à coup elle poussa un grand cri et se laissa choir sur ses deux genoux.Paul Féval (1816-1887)
Deux trouées de lumière : on tourne autour, on s'y laisse choir.Les temps modernes, 2008, Jean-Paul Sartre (Cairn.info)
Certes, c'est bien la masse d'un corps particulier qui le fait choir, mais il choit de la même façon que tous les autres corps massifs.Études, 2010, Etienne Klein (Cairn.info)
C'est d'abord aux élèves qu'il appartenait de saisir au bond quelques petites balles ou de les laisser choir dans l'oubli.Champ Psychosomatique, 2015, Danielle Arnoux (Cairn.info)
Elle lui servira de sol natal pour y inscrire un nom autre que celui que laissa choir sa mère lors de ses noces mystiques.Insistance, 2012, Fabienne Ankaoua (Cairn.info)
Ces 90 minutes répétitives, de souffrance au cœur, à regarder de loin leur équipe choir.Ouest-France, Guillaume LAINÉ, 15/04/2021
De la main, il chercha le banc, et s'y laissa choir...Maurice Level (1875-1926)
Le milliardaire texan en laisse choir sa coupe de champagne.Ouest-France, Dominique Labarrière, 16/07/2017
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CHEOIR v. n.

Tomber. Ce bastiment n'est pas bien estayé, il est en danger de cheoir. il chet de la neige, de la pluye, de la gresle. Ce mot vient de cadere. Nicod.
 
CHEOIR, signifie aussi, Diminuer en credit, en fortune. Ce Marchand fait de grandes pertes, il est en danger de cheoir, s'il n'est assisté de ses amis. l'élevation des Grands ne sert qu'à les faire cheoir de plus haut.
 
CHEU, EUE. part. Tombé. Il est cheu de bien haut. On dit, Il est cheu en pauvreté, pour dire, Il est devenu miserable, il n'a pas du pain.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Le décodeur Top 10 des mots venus d’ailleurs

Que vous soyez ou non partis en vacances cet été, je vous invite à voyager aux quatre coins du monde avec ce top 10 des mots venus d’ailleurs.

Dr Orodru 18/07/2022