Email catcher

consoler se consoler

Définition

Définition de consoler ​​​ verbe transitif

Soulager (qqn) dans son chagrin, dans sa douleur. ➙ apaiser, soulager. Consoler un enfant qui pleure.
(choses) Apporter un réconfort, une compensation à. Ce n'est pas ça qui va le consoler.

Définition de se consoler ​​​ verbe pronominal

Trouver en soi une consolation. Il ne se console pas de la mort de sa femme. ➙ inconsolable.

Conjugaison

Conjugaison du verbe consoler

actif

indicatif
présent

je console

tu consoles

il console / elle console

nous consolons

vous consolez

ils consolent / elles consolent

imparfait

je consolais

tu consolais

il consolait / elle consolait

nous consolions

vous consoliez

ils consolaient / elles consolaient

passé simple

je consolai

tu consolas

il consola / elle consola

nous consolâmes

vous consolâtes

ils consolèrent / elles consolèrent

futur simple

je consolerai

tu consoleras

il consolera / elle consolera

nous consolerons

vous consolerez

ils consoleront / elles consoleront

Synonymes

Synonymes de consoler verbe transitif

calmer, mettre du baume sur les plaies de, rasséréner, réconforter, sécher les larmes de, remonter (familier)

dédommager, compenser

adoucir, alléger, atténuer, diminuer, endormir

Exemples

Phrases avec le mot consoler

Efficace ou non, quelque chose a été fait, et l'on peut enfin se consoler à l'idée que l'on a livré bataille.Lignes, 2001, Zygmunt Bauman (Cairn.info)
Nous ne sommes pas venus nous consoler mutuellement.Europarl
Elle essaiera de le consoler, confuse et maladroite, en disant qu'on ne peut pas quitter ses parents et que c'est pour la vie, etc.Vie Sociale et Traitements, 2001, Serge Vallon (Cairn.info)
Et si vous rentrez bredouille, le succulent plateau de fruits de mer de l'hôtel vous consolera.Capital, 20/07/2010, « Dix week-ends à vivre entre amis »
Dans la théorie de l'attachement, celui qui prend soin de l'autre a la capacité de réconforter et de consoler.Devenir, 2010, Nicole Guédeney (Cairn.info)
Cela ne vous consolera peut-être pas des 179 euros à payer en plus de l'amende.Capital, 03/03/2017, « Le scandale des fourrières parisiennes »
L'actrice pourra toujours se consoler avec les nombreuses récompenses qu'elle a reçues tout au long de sa carrière.Ouest-France, 12/02/2021
Nous avons concocté une sélection de concerts jusqu'à la fin de l'année, afin de consoler les amateurs de hip-hop.Ouest-France, Julie ÉCHARD, 16/09/2019
Il pourra se consoler en se disant qu'on n'est, au moins, plus dans le registre de l'insulte.Ouest-France, 25/07/2020
Les belles dames pleureront, et vous verrez que cela le consolera.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Il s'employa pourtant le mieux qu'il put à la consoler.Hugues Rebell (1867-1905)
Comme on dit parfois pour se consoler : contre mauvaise fortune bon cœur.Che vuoi ?, 2008, Daniel Destombes (Cairn.info)
Ces trois-là vont se consoler ensemble, petit pas à petit pas, entre un gâteau d'anniversaire volé et une psy à grosse tête de chouette.Ouest-France, Claude MAINE, 28/09/2020
Enseignants qui vont, en quelque sorte, ne trouver à se consoler qu'auprès de leurs pairs.Ouest-France, 24/08/2020
Elle, c'est cette petite voix intérieure qui nous accompagne au quotidien pour nous encourager, nous consoler, nous aider à prendre des décisions.Ça m'intéresse, 10/01/2022, « D’où vient notre petite voix intérieure ? »
Chercher à consoler l'enfant, à le réassurer sur sa propre valeur.enfances & PSY, 2003, Jean-Yves Hayez (Cairn.info)
Les fans - plus d'un million d'albums ont été vendus - vont pouvoir se consoler.Ouest-France, 05/03/2015
Et l'épargnant pourra se consoler avec les intérêts, jusqu'au remboursement à l'échéance, alors effectué en numéraire.Capital, 29/01/2016, « Avec les obligations convertibles, gagnez autant qu'avec les actions, les… »
Malheureusement, les ménages n'ont pas vraiment de quoi se consoler du côté du gaz.Capital, 01/08/2013, « Les tarifs de l'électricité bondissent, ceux du gaz baissent »
Ceux qui s'estiment mal-aimés, pour se consoler, traversent parfois une période d'abus alimentaires.Journal du Droit des Jeunes, 2013, Joe Finder (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CONSOLER v. act.

Alleger le chagrin, la tristesse, l'affliction de quelqu'un, soit par le discours, soit par d'autres manieres. Le temps console de toutes douleurs. la Philosophie console ceux qui sont capables de reflexions. une femme qui herite de son mary, ou qui a une amourette, se console aisément de sa mort. Consoler les affligez est une des sept oeuvres de misericorde spirituelles. On dit, quand on nous menace de la perte d'une chose dont nous ne nous soucions pas beaucoup. Il s'en faudra consoler, j'en seray bientost consolé.
 
CONSOLÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture Trois secrets d’écriture de Michel Bussi Trois secrets d’écriture de Michel Bussi

Michel Bussi, « le maître du suspense », est l’un des auteurs préférés des Français. Depuis Nymphéas noirs, il enchaîne les best-sellers. Sa...

30/03/2022