désemparer

définitions

désemparer ​​​ verbe intransitif

locution, littéraire Sans désemparer : sans faiblir, sans s'interrompre. Travailler sans désemparer.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je désempare

tu désempares

il désempare / elle désempare

nous désemparons

vous désemparez

ils désemparent / elles désemparent

imparfait

je désemparais

tu désemparais

il désemparait / elle désemparait

nous désemparions

vous désempariez

ils désemparaient / elles désemparaient

passé simple

je désemparai

tu désemparas

il désempara / elle désempara

nous désemparâmes

vous désemparâtes

ils désemparèrent / elles désemparèrent

futur simple

je désemparerai

tu désempareras

il désemparera / elle désemparera

nous désemparerons

vous désemparerez

ils désempareront / elles désempareront

synonymes

désemparer sans locution adverbiale

sans arrêt, sans interruption, sans relâche, sans débander (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je demande, ajouta l'audacieux pétitionnaire, que sans désemparer vous décrétiez qu'il sera nommé un citoyen par chaque section pour former un tribunal criminel.Adolphe Thiers (1797-1877)
Je vais donc les suivre l'un après l'autre sans désemparer.Pons de l'Hérault (1772-1853)
L'assemblée, fermant aussitôt la discussion, décida que chaque membre voterait par oui ou par non sans désemparer.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le steamship, effroyablement battu par le travers, roula sans désemparer.Jules Verne (1828-1905)
La sagesse est, en effet, une grosse pierre que nous roulons sans désemparer, et qui nous retombe sans cesse sur la tête.Alfred de Musset (1810-1857)
Le combat se poursuivait depuis cinq minutes, pour le moins, sans désemparer, et les minutes sont longues pour ceux qui voient deux hommes l'épée à la main !Paul Féval (1816-1887)
Comme il ne faut pas laisser l'épi revêtu de sa paille plus de deux jours, on réunit ses voisins pour tout terminer sans désemparer et rapidement.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
La convention, persistant à discuter la loi de police sans désemparer, la vote article par article, et se sépare enfin à dix heures du soir.Adolphe Thiers (1797-1877)
Une observation où j'ai dépensé cinq heures sans désemparer et sans parvenir encore à terminer les épreuves en projet, exige, pour être bien conduite, le loisir du chez soi.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Le lendemain, en effet, sa volonté fut exécutée sans désemparer.Adolphe Thiers (1797-1877)
A présent, voilà un gros travail à faire, trois mois sans désemparer.George Sand (1804-1876)
Souvent on la voit rester à la table de jeu toute une nuit et toute une journée, sans désemparer !Gaston Maugras (1850-1927)
Les cordonniers, toujours assis et tirant leur fil sans désemparer, sont des portiers très-appréciés par les propriétaires.Louise Colet (1810-1876)
Une noce comportait trois jours et trois nuits de joie et bombance, sans désemparer d'une heure.George Sand (1804-1876)
Il exigeait que l'infortuné candidat prît connaissance des pièces sur l'heure et s'occupât, sans désemparer, de lui faire rendre justice.Adolphe Retté (1863-1930)
Les officiers du gaillard d'avant, voyant la farce, attendu qu'ils étaient placés debout aux premières loges, tinrent conseil pendant plusieurs années de suite sans désemparer....Édouard Corbière (1793-1875)
Nelson reporta dès lors tous ses efforts contre les autres vaisseaux rasés, et réussit à en désemparer plusieurs.Adolphe Thiers (1797-1877)
Je n'ai pas cru cependant à la nécessité du décret qui vous fut proposé de juger sans désemparer.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
La lèpre qui avait désolé, sans désemparer, une longue période du moyen âge, s'est confinée dans son foyer lointain.Charles Anglada (1806-?)
Mais, c'est égal ; pour rendre service à une petite femme gentille comme vous, on se biturerait, sans désemparer, une demi-douzaine de fois dans les vingt-quatre heures.Édouard Corbière (1793-1875)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DESAMPARER » v. act.

Quitter, abandonner. Depuis un an il n'a pas desamparé la ville. Il est plus souvent neutre. Il faut qu'une sentinelle se trouve en son poste, & n'en desampare point qu'on ne la releve.
 
DESAMPARER, en termes de Marine, c'est, Mettre un vaisseau en desordre, le demaster, ruïner ses manoeuvres, & luy oster ses agreils, ensorte qu'il soit hors de service. Il y eut trois vaisseaux desamparez dans ce combat, qui furent obligez de se retirer pour le radoub.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 9 : Les machines savent-elles parler ?

Écouter les instructions d’un GPS, donner une requête à une enceinte connectée, obtenir une traduction grâce à un logiciel, demander une réponse sur...

Laélia Véron 01/07/2021