atone

 

définitions

atone ​​​ | ​​​ adjectif

(tissus vivants) Qui manque de tonicité. Un intestin atone. ➙ paresseux.
Qui manque de vitalité, d'énergie. Un être atone. ➙ amorphe, éteint.
Qui n'est pas accentué. Voyelle, syllabe atone.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je me sens atone, brisé sans combat, et n'ayant envie ou besoin de rien nier, mais porté à douter de tout.George Sand (1804-1876)
L'enfant regardait successivement sa mère et le docteur de son œil atone.Jules Lermina (1839-1915)
Fernande, assise sur un fauteuil, l'œil atone, pâle, craintive, se leva quand elle l'aperçut.Albert Delpit (1849-1893)
On était maussade, atone, sans goût, même pour le plaisir.Georges Ohnet (1848-1918)
Coconnas, toujours en délire, regardait toutes ces différentes périodes de la convalescence de son compagnon d'un regard tantôt atone, tantôt furieux, mais toujours menaçant.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle s'était laissée tomber sur un fauteuil, et elle restait morne, l'œil atone.Jules de Gastyne (1847-1920)
Yves, à la fin, parut, marchant droit, cambré, la tête haute, mais l'œil atone, égaré.Pierre Loti (1850-1923)
Parfois une tête disparaît, puis on la voit qui se glisse entre deux corps, l'œil est atone, la langue pend... il y a presque strangulation.Jules Lermina (1839-1915)
Elle ne paraissait pas émue, seulement l'éclat de ses yeux s'était perdu en dedans jusqu'à rendre leur expression atone.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Le trappeur répondit en promenant autour de lui un regard vide, atone.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
L'œil du vieillard continua de demeurer atone ; il écoutait : voilà tout.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Cependant l'inconnu ne bougeait plus ; son regard était redevenu vague et atone ; il avait oublié ma présence...Pierre Loti (1850-1923)
Danton, auquel un huissier remit la feuille déchirée des tablettes du docteur, tourna lentement un regard atone de son côté.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le vieil employé avait un tremblement nerveux, l'œil atone.Paul Margueritte (1860-1918)
Voilà ce qu'on pouvait se demander en voyant cette jeune fille à la démarche languissante, au regard atone.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Palmer écoutait sans comprendre, l'œil atone, les bras inertes.Pierre Zaccone (1818-1895)
C'est un grand garçon d'un blond fadasse, efflanqué, boursouflé, à l'œil atone, aux chairs flasques.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020