Email catcher

fadaise

Définition

Définition de fadaise ​​​ nom féminin

Propos plat, sot ou insignifiant. ➙ baliverne, niaiserie.
Chose insignifiante, dépourvue d'intérêt.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot fadaise

D'un autre côté pourtant, le recul devrait nous prémunir contre ces fadaises.Commentaire, 2012, Denys De Béchillon (Cairn.info)
Cette richesse implique que ce qui est psychique n'est pas évaluable, quoi qu'il en soit du qi et autres fadaises.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2011, Jean-Pierre Winter (Cairn.info)
Faut-il donc classer les pratiques et les propos des marins pêcheurs des îles au catalogue des superstitions, préjugés et autres fadaises ?Ethnologie française, 2001, Jean Cuisenier (Cairn.info)
Elle est indéniable et indispensable, mais elle ne doit pas passer par un tissu de fadaises alors que le monde animal mérite en effet la plus grande attention.Ouest-France, 28/09/2020
D'un point de vue strictement scientifique, il s'agit là de fadaises qui prêtent à rire.Droit et société, 2007 (Cairn.info)
Les fadaises déposées dans les réseaux sociaux interdisent de confondre l'opinion immédiate avec la réflexion sur des sujets importants.Cahiers Sens public, 2018 (Cairn.info)
Car regardez un peu autour de vous et vous-même inclus, comment peut-on supporter les fadaises de la filiale existence ?La Revue Lacanienne, 2015, Charles Melman (Cairn.info)
Et s'il faut que l'investigation soit dévastatrice de l'amoncellement de toutes les fadaises et de toutes les impérities, il faudra y aller sans hésitation aucune.Confluences Méditerranée, 2015, Ghaleb Bencheikh (Cairn.info)
Mais le lecteur, s'il s'en trouve jamais pour ces fadaises, verra sans peine que tous mes pourquoi, toutes mes explications, peuvent être très fautives.Stendhal (1783-1842)
Je vous demande de poursuivre l'ordre du jour et de mettre un terme à ces fadaises.Europarl
Vertigineuses questions explorées dans cet album sensible, sans fard ni fadaises.Ouest-France, Valérie PARLAN, 19/05/2021
Je me suis tant amusé à vos fadaises de sagesse étant jeune, que j'ai laissé passer les oiseaux.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Ajouterai-je qu'ils épouvantent ou qu'ils donnent le dernier dégoût par leur fatuité et par leurs fadaises ?Jean de La Bruyère (1645-1696)
Le jeune homme comprit qu'il était indispensable de lui dire quelque chose à l'oreille, une fadaise, une galanterie, n'importe quoi.Victor Hugo (1802-1885)
C'est à lui que l'on doit d'avoir pu entretenir une autre relation au réel que les fadaises télévisuelles.Vertigo, 2012, Jean Breschand (Cairn.info)
Vous prétendez que son cerveau, tout empli des fadaises qu'il a lues dans des livres et qu'il croit véridiques, l'amène à commettre des actes insensés.Ouest-France, 24/08/2021
Croyez-vous que j'aie le temps de discuter sur des fadaises de ménage, sur les futilités auxquelles l'esprit féminin se complaît...Albert Robida (1848-1926)
Tu devrais lui donner des conseils sérieux, au lieu de l'entretenir de fadaises...Georges Ohnet (1848-1918)
Cela doit être rappelé aux jeunes générations qui n'ont pas vécu ce passé et les mettre en garde contre les réseaux sociaux qui diffusent toutes sortes de fadaises.Ouest-France, 19/01/2021
De même, lorsque l'histoire se répandit dans le monde, les avis furent très partagés ; les uns la déclaraient amusante, d'autres n'y voyaient que des fadaises.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FADAISE subst. fem.

Chose fade, de neant, sottise, bagatelle. C'est une grande fadaise d'ajoûter foy à tous les conteurs de nouvelles. cet Auteur a rempli son livre de mille fadaises.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine