Email catcher

front

définitions

front ​​​ nom masculin

Partie supérieure du visage entre les sourcils et la racine des cheveux, s'étendant d'une tempe à l'autre. Un front haut, bombé, fuyant.
Siège de la pensée.
Partie antérieure et supérieure de la tête (d'animaux).
locution Courber, relever le front, la tête.
Avoir le front de, l'audace, la prétention de. ➙ culot.
Face antérieure d'une certaine étendue. vieux Le front d'un bâtiment. ➙ façade, fronton. —  locution Front de mer : avenue en bordure de la mer.
Ligne des positions occupées face à l'ennemi.
Zone des batailles (s'oppose à l'arrière). Les combattants du front. —  locution Faire front : faire face pour résister.
Union politique étroite entre des partis ou des individus. ➙ bloc, groupement, ligue. spécialement Le Front populaire.
Face, plan vertical. Technique Front de taille. —  Météorologie Ligne entre des masses d'air. Front froid, chaud.
De front locution adverbiale : par-devant. Aborder de front un problème. —  Sur la même ligne, côte à côte. Chevaux attelés de front. Mener de front plusieurs affaires.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sur le front hospitalier, l'épidémie est sur une pente ascendante modérée mais constante.Ouest-France, Emmanuelle LESCAUDRON, 17/08/2021
J'insiste sur la nécessité d'une action sur ces deux fronts.Europarl
Roosevelt s'est attaqué de front aux oligopoles, aux grandes compagnies américaines, et a engagé une nouvelle réglementation de l'économie.Europarl
Seul bémol : il faut être sur plusieurs fronts pour trouver de l'activité.Ouest-France, Renée-Laure EUZEN, 02/03/2020
Mais on observe au moins une possibilité théorique de voir, dans les deux prochaines années, un front plus large que seulement un quart des émetteurs.Europarl
Elle est massive, s'inscrit dans la durée, sur tous les fronts et est sous le feu des projecteurs.Ouest-France, Anaëlle BERRE, Christian GOUEROU, 17/07/2021
Il faut être sur le front des pains spéciaux, des bûches mais aussi des galettes.Ouest-France, 03/01/2021
Sur le front de l'attaque, peu d'actions à se mettre sous la dent pour lui.Ouest-France, Florent BIBILONI, 26/09/2021
Depuis le début de la saison, la base nautique du front de mer, près du skatepark, ne désemplit pas.Ouest-France, Claire GILLET, 13/08/2021
Il continue à avoir mal à la jambe ; on craint qu'il ne puisse pas retourner sur le front ; mais on n'ose pas le lui dire.Magdeleine Du Genestoux (1873-1942)
Objectif : montrer l'impact de la guerre dans un village, loin du front car cela reste un traumatisme.Ouest-France, 08/11/2018
La jeune femme appuya son front contre sa main.Paul Féval (1816-1887)
Puis il se prit le front dans les mains et continua de parler.Pierre Louÿs (1870-1925)
Pourquoi cela ne se développe pas plus en front de mer ?Ouest-France, Olivier CLERC, 08/12/2020
Il posa sa main sur son front chaud.Remy de Gourmont (1858-1915)
Monsoreau se frappa le front : il était décidé qu'il ne saurait rien.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Quelque temps les deux peuples existent de front.Victor Hugo (1802-1885)
Pas facile de monter au front contre un homme qui a su, à ce point, faire corps avec sa commune, presque se confondre avec elle.Ouest-France, Philippe ECALLE, 01/04/2018
C’est pourquoi nous avons insisté pour progresser sur le front du règlement budgétaire, pour rendre les choses moins bureaucratiques, moins embrouillées.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FRONT » s. m.

Le haut du visage, la partie qui est au dessus des yeux. Un front serain est celuy qui paroist gay & uni. son front ceint de lauriers.
 
Les rides sur son front ont gravé ses exploits , Corneille.
 
Ce mot vient du Latin frons, du Grec phronein, sentire, de phren, mens, esprit, pensée. Martinius pour expliquer cette étymologie, dit que l'on voit sur le front des personnes ce qu'elles sont capables de faire, qu'on y découvre ce qu'elles sont, & à quoyelles pensent. Du Laurens le derive de ferre, parce qu'il porte des marques de ce que nous avons dans l'ame.
 
FRONT, signifie aussi, Impudence, temerité de soustenir en face à quelqu'un un mensonge, une calomnie, ou bien une verité fascheuse à une personne puissante & formidable. Il a eu le front de luy soustenir qu'il avoit menti.
 
FRONT, se dit encore de plusieurs personnes ou choses qui sont ensemble coste à coste, qui monstrent leur front. Ce pont est assez large pour passer vingt personnes de front, trois carrosses de front. dans ce deffilé on ne pouvoit passer que deux de front. ces troupes rangées en bataille faisoient un grand front. le front de cette armée estoit composé de tant de bataillons & de tant d'escadrons. les évolutions militaires enseignent l'art de faire front de tous costez, de presenter les armes à l'ennemi de quelque costé qu'il attaque. cet escadron a cinquante hommes de front, & trois de hauteur. on a pris les ennemis en front & en flanc.
 
FRONT, se dit aussi de ce qui se presente d'abord aux yeux. Dans ce Palais on trouve de front un grand corps de logis flanqué de deux pavillons & de deux ailes. on trouve de front une avant-cour, une advenuë d'arbres.
 
On dit adverbialement, Ils se sont rencontrez front à front, c'est à dire, teste à teste.
 
On dit proverbialement, qu'un homme a le front d'airain, pour dire, qu'il ne s'estonne point quoy qu'on luy dise ; qu'il est impudent, hardi, qu'il ne se deferre point.
Vidéos Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie

100 dates de l'histoire de France illustrées... pour ne plus jamais les oublier !

Sandrine Campese 23/11/2021