Email catcher

gâter se gâter

Définition

Définition de gâter ​​​ verbe transitif

(surtout passif) Détériorer en pourrissant. ➙ corrompre ; avarié. L'humidité a gâté ces fruits. au participe passé Une dent gâtée, cariée.
Priver de sa beauté, de ses qualités naturelles. ➙ déparer, enlaidir. Cet immeuble gâte la vue.
Enrayer la bonne marche, les possibilités de succès de (qqch.). ➙ compromettre. locution Ça ne gâte rien : c'est un avantage de plus.
Diminuer, détruire en supprimant l'effet agréable de (qqch.). Ce fâcheux incident a gâté nos vacances, nous les a gâtées. ➙ empoisonner, gâcher.
Combler (qqn) d'attentions, de cadeaux (➙ gâteau). Sa grand-mère l'a gâté pour Noël. au participe passé Enfant gâté*.

Définition de se gâter ​​​ verbe pronominal

S'abîmer, pourrir.
Se détériorer. Le temps se gâte. Ça se gâte : la situation se dégrade.

Conjugaison

Conjugaison du verbe gâter

actif

indicatif
présent

je gâte

tu gâtes

il gâte / elle gâte

nous gâtons

vous gâtez

ils gâtent / elles gâtent

imparfait

je gâtais

tu gâtais

il gâtait / elle gâtait

nous gâtions

vous gâtiez

ils gâtaient / elles gâtaient

passé simple

je gâtai

tu gâtas

il gâta / elle gâta

nous gâtâmes

vous gâtâtes

ils gâtèrent / elles gâtèrent

futur simple

je gâterai

tu gâteras

il gâtera / elle gâtera

nous gâterons

vous gâterez

ils gâteront / elles gâteront

Synonymes

Synonymes de gâté, gâtée adjectif

détérioré, pourri, [dent] carié, malade

choyé, dorloté

capricieux

Exemples

Phrases avec le mot gâter

Elle vient ainsi gâter l'étiquette festive et novatrice qu'on semble vouloir accoler à la ville.Revue d'études comparatives Est-Ouest, 2015, Taïka Baillargeon (Cairn.info)
Pour ne rien gâter, les neuf épreuves se sont déroulées sous un grand soleil.Ouest-France, 30/05/2021
Il était écrit depuis longtemps que les choses se gâteraient sérieusement.Europarl
C'est au moment symbolique du jaillissement de la fontaine que les choses ont commencé quelque peu à se gâter.Ouest-France, Raphaël FRESNAIS, 23/11/2019
Les choses allaient bien, alors pourquoi venir les gâter ?Europarl
Il faut avoir une belle habitude de gâter ses enfants.Denis Diderot (1713-1784)
Sauf que l'affaire va s​e gâter, puisque l'entreprise qui commercialise ​les figurines va lui envoyer des lettres de rappel.Capital, 25/09/2021, « Elle reçoit un colis qu'elle n'a pas commandé, l'entreprise lui… »
Artisans, cinémas ou médiathèques, la mise en vente de leurs collections est un très bon moyen de se gâter.Ouest-France, 05/03/2020
Ce n'était point une honte qui les empêchait de parler, mais une crainte, une peur de gâter leur joie.Émile Zola (1840-1902)
Ils ont alors retiré le poisson des camions, et l'ont arrosé avec du gazole ou des produits similaires pour le gâter de façon irréversible et ont proféré des menaces.Europarl
Toutes veulent donner leur avis, et font tout gâter.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
La nouvelle millionnaire, qui n'a pas changé ses plans pour le réveillon, veut acheter une maison, partir en voyage et gâter son entourage.Ouest-France, 26/12/2017
Voilà comme une seule idée fausse peut gâter le plus heureux naturel !Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Et c'est là que les choses ont commencé à se gâter.Capital, 01/06/2021, « Retards et malfaçons, le grand bazar de la fibre »
Ce sont des infiltrations, en 2007, qui viennent gâter les relations entre voisins.Ouest-France, 26/10/2012
Les propriétaires de vergers généreux peuvent ainsi transformer en alcool des fruits qui menacent de se gâter.Ouest-France, 22/11/2016
Je crois que tu n'es pas si riche que ça, et que tu te gênes pour me gâter ...André Beaunier (1869-1925)
Afin de gâter vos proches ou simplement anticiper votre look des fêtes, voici une sélection de produits à prix réduits.Ouest-France, 29/11/2019
Nous ne voulons pas nous retrouver dans une situation où trop de cuisinières gâteraient la sauce, mais nous disposons d'un envoyé spécial sur place.Europarl
Cet état d'esprit était mal vu, car appelé à gâter l'esprit militaire des officiers.Dix-huitième siècle, 2015, Fadi El Hage (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GASTER v. act.

Ruiner, destruire. Les soldats ont gasté & ruiné tout le pays. la gresle gaste les bleds. Ce mot vient du Latin vastare en changeant v en g.
 
GASTER, signifie aussi, Travailler mal à quelque besogne, qu'il faut refaire. On a gasté ce bastiment pour y vouloir faire quelque espargne, pour y avoir voulu conserver quelque vieille construction. ce Tailleur m'a gasté mon habit, il l'a mal taillé. ce Procureur a gasté mon procés par sa mauvaise procedure. un meschant mot gaste toute une piece.
 
GASTER, signifie aussi, Salir. Vous avez tout gasté mon habit en renversant dessus cette salade.
 
GASTER, signifie encore, Despenser, perdre, dissiper. Il a bien gasté du bien depuis un an. il a bien gasté du temps à faire ce tableau. Il est bas en ce sens.
 
GASTER, signifie aussi, Se corrompre. La viande se gaste dans la chaleur. ce vin se gaste, il s'évente.
 
On dit figurément, Gaster un enfant, gaster un valet, lors qu'on a pour luy trop d'indulgence, ou qu'on le carresse trop. On dit aussi, qu'un homme se gaste en la compagnie d'un autre, quand il y contracte des mauvaises habitudes. Dom Quichote s'estoit gasté l'esprit par la lecture des Romans. On dit à un homme qui survient en une compagnie, Entrez, vous ne gastez rien. son arrivée gasta tout le mystere, pour dire, le descouvrit. On a dit aussi agreablement
 
Une once de vanité
 
Gaste un quintal de merite.
 
GASTER le mestier, Faire trop bon marché de sa peine, ou de sa marchandise, ensorte que cela fasse tort aux autres du même mestier.
 
GASTÉ, ÉE. part. & adj. On dit, Il n'y a rien de gasté. enfant gasté. esprit gasté.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.