jouir

 

définitions

jouir ​​​ verbe transitif indirect

Avoir du plaisir.
Jouir de : tirer plaisir, agrément, profit (de qqch.). ➙ goûter, savourer ; profiter de. Jouir de la vie. —  Droit Jouir d'un bien, en percevoir les fruits (➙ jouissance, usufruit).
sans complément Éprouver le plaisir sexuel (➙ orgasme).
Jouir de : avoir la possession (de qqch.). ➙ avoir, bénéficier de, posséder. Jouir d'une bonne santé, de toutes ses facultés. —  Droit Jouir d'un droit, en être titulaire. —  (choses) Cet appartement jouit d'une belle vue.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je jouis

tu jouis

il jouit / elle jouit

nous jouissons

vous jouissez

ils jouissent / elles jouissent

imparfait

je jouissais

tu jouissais

il jouissait / elle jouissait

nous jouissions

vous jouissiez

ils jouissaient / elles jouissaient

passé simple

je jouis

tu jouis

il jouit / elle jouit

nous jouîmes

vous jouîtes

ils jouirent / elles jouirent

futur simple

je jouirai

tu jouiras

il jouira / elle jouira

nous jouirons

vous jouirez

ils jouiront / elles jouiront

 

synonymes

jouir verbe intransitif

[sexuellement] avoir, prendre du plaisir, être au septième ciel, prendre son pied (familier), grimper aux rideaux (familier), s'envoyer en l'air (familier)

jouir de

profiter de, apprécier, goûter, savourer

se délecter de, se régaler de, se repaître de (littéraire)

avoir, bénéficier de, connaître, disposer de, posséder

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quatrièmement, la présidence tchèque peut-elle réellement jouir d'une autorité à moins qu'elle ne ratifie le traité et jusqu'à ce qu'elle le ratifie ?Europarl
Comme nous, elles auraient plus d'intérêt à jouir d'une entière liberté commerciale qu'à vivre sous le régime des restrictions.Frédéric Bastiat (1801-1850)
C'est une folie de prolonger son tourment en restant plus long-temps dans des lieux qu'on regrette et avec une société dont on ne peut plus jouir.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Théodore connaissait bien le caractère du marquis, et avait accepté son invitation, plutôt pour ne pas manquer d'égards à son colonel, que dans l'attente de jouir de beaucoup de plaisirs.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Cependant, la priorité est que les femmes soient capables d’utiliser toutes les ressources afin de pouvoir jouir de leurs droits fondamentaux sans aucune discrimination.Europarl
À quoi me servent à présent tous mes travaux, tous mes soins, pour amasser sur cette feuille une provision de rosée, dont je n'aurai pas le temps de jouir ?Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
L'homme aurait pu jouir d'un certain calme s'il ne possédait que la raison sans les passions, ou les passions sans la raison.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Ceux qui décideront du déploiement de la force d'intervention européenne dans les situations de crise devront jouir d'un très haut degré de légitimité démocratique.Europarl
Le droit de jouir pleinement des droits culturels n'a pas non plus encore été garanti pour tous les citoyens turcs, quelle que soit leur origine ethnique.Europarl
Son plaisir était de faire du bien aux autres et de jouir de leur surprise quand ils ne savaient pas d'où le coup partait.Charles Wagner (1852-1918)
Toutefois il résolut de bannir pour le moment toute pensée affligeante, et de tâcher de jouir de la satisfaction que lui apportait la présence de son fils.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Quant à lui, il se dirigea vers la baie et se retira dans une ferme tranquille pour y jouir en paix de sa conscience.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
J'ai besoin de jouir du spectacle varié et complexe de la vie, tel qu'il se révèle à moi dans les journaux quotidiens !Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Il voulut reprendre les études qui avaient charmé ses premières années ; mais son esprit n'avait pas la tranquillité nécessaire pour en jouir.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Ainsi les hommes veulent jouir du plaisir brutal, au risque de perdre les enfans qui naîtront, et il en résulte la sainteté des mariages, première origine des familles.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
En un mot, j'étais dans une situation que je pouvais à peine concevoir, et je ne savais quelles dispositions prendre pour en jouir.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Vers le matin, le calme se rétablit peu à peu, et nous permit de jouir de quelques heures d'un sommeil profond.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Tout en continuant à jouir de l'indépendance et de la souveraineté, nous devons être fiers de faire partie d'un ensemble.Europarl
Au lieu de préserver simplement notre diversité culturelle tant vantée, nous devons la promouvoir et lui permettre de jouir d’un avenir radieux.Europarl
Les fonds européens doivent être investis de façon soutenable ; ils doivent également ouvrir des voies qui permettront à nos enfants de jouir d’une certaine mobilité à l’avenir.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JOUÏR » v. n.

Posseder quelque chose, en estre le maistre, en avoir les fruits en sa disposition. On jouït d'un heritage à titre de proprieté, à titre de ferme, ou de loüage ; à titre d'usufruit. On dit aussi de celuy qui a donné le fonds de son bien, qu'il n'en jouït plus qu'à titre de precaire. Ce gentilhomme jouït de sa terre par ses mains, la fait labourer par ses gens, la fait valoir luy-même. On ne jouït des Benefices des pensions que sa vie durant. Ce Seigneur jouït de tant de revenu en fonds, en rentes, en charges, &c. On ne peut jouïr d'un Benefice sans titre. il faut jouïr paisiblement pour acquerir la prescription. un Fermier doit jouïr d'un heritage en bon pere de famille, c'est à dire, comme feroit un proprietaire, ne le point degrader, le bien fumer, cultiver & ensemencer. Ce mot vient de gaudere. En Picardie on dit encore gouïr pour jouïr.
 
JOUÏR, differe de posseder, en ce que l'on peut posseder par escrit, comme disent les Jurisconsultes, c'est à dire, avoir un titre legitime pour posseder ; au lieu que jouïr, se dit seulement de la perception actuelle des fruits. Ainsi celuy dont la terre est en decret, la possede toûjours, en est proprietaire jusqu'à l'adjudication, quoy que ce soient ses creanciers qui en jouïssent à l'égard des fruits.
 
On dit aussi jouïr de la vie, pour dire, Prendre tous les plaisirs qu'on peut, passer le temps de sa vie à se bien divertir. Jouïr d'une parfaite santé. Jouïr de la lumiere, de la clarté. on ne jouït que du present.
 
JOUÏR, signifie aussi, Disposer de quelqu'un, l'avoir à sa disposition. On ne sçauroit jouïr de cet Advocat, tant il est employé. j'ay mené cet homme à la campagne pour jouïr de sa conversation.
 
JOUÏR, signifie aussi, Avoir la compagnie charnelle d'une femme. Aimer & jouïr est la grande felicité de ce monde. On luy a fait espouser cette fille, parce qu'il en avoit jouï auparavant, parce qu'il l'avoit abusée.
 
JOUÏR, se dit aussi en choses spirituelles & morales. Les saints jouïssent de la gloire éternelle de la vision beatifique, il est doux de jouïr du fruit de sa victoire, de sa fortune. ce Royaume jouït d'une profonde paix. les Secretaires du Roy jouïssent de beaux privileges.

Définition de « JOUÏSSANT, ANTE » adj.

Qui jouït, qui dispose d'une chose. Une fille majeure de 25. ans prend la qualité d'usante & jouïssante de ses droits. on a assigné tous les engagistes & jouïssants du Domeine pour rapporter leurs tiltres.
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020