Email catcher

indéfini

Définition

Définition de indéfini ​​​ , indéfinie ​​​ adjectif et nom masculin

Dont les limites ne sont ou ne peuvent être déterminées. ➙ illimité. Des éléments en nombre indéfini.
Qui n'est pas défini, qu'on ne peut définir. ➙ imprécis, indéterminé, vague.
Grammaire (mot) Qui sert à désigner ou à présenter une chose, une personne (ou plusieurs) qui ne sont ni déterminées ni désignées par un démonstratif. « Un, une, des », articles indéfinis. Pronoms, adjectifs indéfinis. nom masculin Un indéfini.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot indéfini

Vous utilisez des mots précis, mais vous aimez les glissements de sens, l'indéfini.Ouest-France, Philippe RICHARD, 25/01/2019
Le montant, encore indéfini, sera calculé en fonction des résultats du premier semestre.Ouest-France, Maxime LAVENANT, 14/06/2021
Quoi qu'il en soit, les réfractaires à cette décision devront s'y habituer car cet arrêté est effectif pendant un temps indéfini.Ouest-France, Anthony CHAUD, 27/09/2020
Faite à l'improviste, l'observation d'autrefois est moins explicite que celle d'aujourd'hui, préméditée et accomplie dans les conditions d'un loisir indéfini.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Cette boucle de rétroaction positive, si elle agissait seule, entraînerait une croissance indéfinie de la production de riz et de la densité de population.Espace géographique, 2006, Michel Bruneau (Cairn.info)
La vraisemblance est un retard indéfini, jusqu'à ce que quelque incident le termine, d'une façon ou d'une autre.Dorothée de Dino (1793-1862)
Inversement, tout milieu homogène et indéfini sera de l'espace.Albert Farges (1848-1926)
D'un point de vue stratégique, la dissuasion est indéfinie dans le temps et la contrainte définie dans le temps.Stratégique, 2019, Åsa Gustafsson, Matthieu Chillaud (Cairn.info)
Ces mesures peuvent conduire à la prolongation indéfinie de l'état d'urgence.Ouest-France, François Régis Hutin, 26/12/2015
Du produit travaillé à l'œuvre, une fin finale laisse place à un indéfini.Revue internationale de philosophie, 2007, Arnaud Villani (Cairn.info)
Ultime cas d'annulation possible : lorsque les enfants reçoivent un bien en indivision, souvent un logement, chacun détenant alors une quote-part indéfinie de ce bien.Capital, 27/03/2018, « Donation-partage : conditions et effets »
Cette équilibration est un procès indéfini de détotalisation-retotalisation des totalités (organiques, psychanalytiques, psychiques, intellectuelles, ainsi que les totalités collectives, sociales et institutionnelles).Le philosophoire, 2002, Vincent Citot (Cairn.info)
Du point de vue théorique, l'homme reste indéfini, malgré la nouvelle microéconomie du développement.Revue Tiers Monde, 2008, François-Régis MAHIEU (Cairn.info)
Correspond-il, lorsqu'il est nominal, à un défini, un indéfini ou un nominal sans article ?Langue française, 2020, Claude Muller (Cairn.info)
Son cheval était perdu ; ses chiens l'avaient abandonné ; la solitude qui l'enveloppait lui sembla toute menaçante de périls indéfinis.Gustave Flaubert (1821-1880)
Dans le halo de cet espace-temps indéfini, rien n'avance, peut-être, mais quelque chose existe.Ouest-France, 06/07/2021
Et souvenons-nous que la croissance indéfinie n'est pas possible dans un monde fini.Ouest-France, 17/08/2021
Il existe ici une zone floue et indéfinie qu'il faut éclaircir.Europarl
Mystérieuse et indécise manifestation de ce qu'il y a de plus indéfini dans l'art, la musique parvenait parfois à bercer nuageusement l'hyperesthésie de son âme.Louis Dumure (1860-1933)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de INDEFINI, IE adj.

Indeterminé, qui n'a point de bornes certaines. Mr. Descartes a substitué heureusement ce mot au lieu d'infini dans la Philosophie, soit pour les nombres, soit pour les quantités, pour signifier un nombre qu'on ne peut concevoir, si grand qu'on n'y puisse adjoûter, une unité, une quantité si grande qu'elle ne souffre aucune addition. Il a dit que les astres visibles & invisibles estoient en nombre indefini, & non pas comme les Anciens, qu'ils estoient en nombre infini ; qu'une quantité se pouvoit diviser en plusieurs parties, en un nombre indefini, & non pas à l'infini.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la musique Top 10 des mots de la musique

Le 21 juin, nous célébrons la musique sous toutes ses formes, de la danse au chant en passant par une myriade d’instruments. J’ai donc voulu...

Dr Orodru 20/06/2022