indéfini

définitions

indéfini ​​​ , indéfinie ​​​ adjectif et nom masculin

Dont les limites ne sont ou ne peuvent être déterminées. ➙ illimité. Des éléments en nombre indéfini.
Qui n'est pas défini, qu'on ne peut définir. ➙ imprécis, indéterminé, vague.
Grammaire (mot) Qui sert à désigner ou à présenter une chose, une personne (ou plusieurs) qui ne sont ni déterminées ni désignées par un démonstratif. « Un, une, des », articles indéfinis. Pronoms, adjectifs indéfinis. —  nom masculin Un indéfini.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les trois ou quatre groupes de familles indiennes, qui poursuivent le gibier sauvage dans le rayon indéfini de chaque mission, forment la paroisse.Pierre Duchaussois (1878-1940)
On peut remplacer le cube par un polyèdre dont les faces seraient formées d'un nombre indéfini de membranes vibrantes afin d'obtenir l'intensité voulue.Théodose du Moncel (1821-1884)
Et s'il est vrai, prolétaires, que vous n'ayez qu'une planche de salut, qui est l'accroissement indéfini du capital, l'accumulation incessante des matériaux, instruments et provisions, que devez-vous désirer ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Le champ de l'arithmétique est donc, par sa nature, infiniment restreint, tandis que celui de l'algèbre est rigoureusement indéfini.Auguste Comte (1798-1857)
Il me semblait exister sous un tunnel indéfini, dans une agonie latente que pas un rêve, pas un phantasme ne vinrent troubler.Fernand Kolney (1868-1930)
Point de changement dans nos institutions fondamentales : ajournement indéfini, par exemple, de toute réforme électorale...Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Au contraire, l'étude des propriétés d'une même forme présente à l'activité de l'esprit humain un champ naturellement indéfini, où l'on peut toujours espérer de faire de nouvelles découvertes.Auguste Comte (1798-1857)
D'où, faculté pour lui de produire indéfiniment, et, pour la société, accroissement indéfini de la vie et de la richesse.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Le capital est donc rémunéré non pas une fois ou deux fois, mais un nombre indéfini de fois !Frédéric Bastiat (1801-1850)
Mill l'a confondue avec les expériences ; il n'a pas distingué la preuve et les matériaux de la preuve, la loi abstraite et le nombre fini ou indéfini de ses applications.Hippolyte Taine (1828-1893)
Faite à l'improviste, l'observation d'autrefois est moins explicite que celle d'aujourd'hui, préméditée et accomplie dans les conditions d'un loisir indéfini.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Et il importe fort peu qu'on donne le nom d'idée à ce concept d'un nombre indéfini, ou qu'on ne lui donne pas.René Descartes (1596-1650)
Cet instinct est, comme celui du perfectionnement indéfini de l'espèce, un mensonge ici, une vérité plus loin.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Je m'amusai de cet écho indéfini que le son de ma voix, éveillait en elle.Louis Ulbach (1822-1889)
Cette loi arrête le développement indéfini de la population ; elle établit l'égalité obligatoire ; elle constitue la plus forte et la plus conservatrice des propriétés foncières.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
La probabilité est dérisoire : c'est l'unité en face du nombre indéfini de points dont se compose le corps de la chenille.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Ou bien y a-t-il un reste indéfini, une âme, qui plane ici dans l'air pur du soir, quelque chose qui peut me voir encore pleurant là sur cette terre ?...Pierre Loti (1850-1923)
Newton dit nécessairement oui, puisque l'espace pour lui s'étend, indéfini, indépendant des corps qui y sont plongés, que le nombre des étoiles soit ou non limité.Charles Nordmann (1881-1940)
Elle serait inexplicable encore, si, côté du développement indéfini des besoins, ne venait se placer, comme possible, le développement indéfini des moyens d'y pourvoir.Frédéric Bastiat (1801-1850)
L'action philosophique de la découverte newtonienne est venue le lancer dans la véritable direction positive, susceptible d'un progrès réel et indéfini.Auguste Comte (1798-1857)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INDEFINI, IE » adj.

Indeterminé, qui n'a point de bornes certaines. Mr. Descartes a substitué heureusement ce mot au lieu d'infini dans la Philosophie, soit pour les nombres, soit pour les quantités, pour signifier un nombre qu'on ne peut concevoir, si grand qu'on n'y puisse adjoûter, une unité, une quantité si grande qu'elle ne souffre aucune addition. Il a dit que les astres visibles & invisibles estoient en nombre indefini, & non pas comme les Anciens, qu'ils estoient en nombre infini ; qu'une quantité se pouvoit diviser en plusieurs parties, en un nombre indefini, & non pas à l'infini.
Le coin pédago Découvrez Dico en classe ! Découvrez Dico en classe !

Dico en classe : des ressources pédagogiques et ludiques pour explorer toutes les richesses du dictionnaire Dico en ligne Le Robert.

22/09/2021