duper

 

définitions

duper ​​​ verbe transitif

littéraire Prendre (qqn) pour dupe. ➙ abuser, flouer, mystifier, tromper. Se laisser duper.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je dupe

tu dupes

il dupe / elle dupe

nous dupons

vous dupez

ils dupent / elles dupent

imparfait

je dupais

tu dupais

il dupait / elle dupait

nous dupions

vous dupiez

ils dupaient / elles dupaient

passé simple

je dupai

tu dupas

il dupa / elle dupa

nous dupâmes

vous dupâtes

ils dupèrent / elles dupèrent

futur simple

je duperai

tu duperas

il dupera / elle dupera

nous duperons

vous duperez

ils duperont / elles duperont

 

synonymes

duper verbe transitif

abuser, attraper, berner, escroquer, flouer, se jouer de, leurrer, mystifier, piéger, tromper, jouer avec les pieds de (Belgique), organiser (Québec), avoir (familier), baiser (très familier), couillonner (très familier), embobiner (familier), empiler (familier), enfoncer (familier), entôler (très familier), entuber (très familier), estamper (familier), faire (familier), faire tomber dans le panneau (familier), feinter (familier), foutre dedans (familier), mettre dedans (familier), gruger (familier), pigeonner (familier), posséder (familier, vieilli), refaire (familier), resquiller (familier), [sans complément] rouler (familier), truander (familier), dindonner (familier, vieux), enfiler (familier, vieux), jobarder (rare), décevoir (vieux), fourrer (familier, Québec)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je ne suis pas, moi, un de vos gentilshommes planteurs aux doigts blancs comme le lis, qui se laissent duper et voler par les damnés gérants.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Séduit par les ruses qu'elle avait mises en œuvre tant qu'elle l'avait cru nécessaire, il s'était vu duper dans une affaire où lui-même il avait voulu tromper.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Quoique cet ami fût bien confiant, bien noble, bien facile à duper, il s'aperçut de cet amour, et il commença d'en souffrir.Paul Bourget (1852-1935)
Nous ne pouvons pas nous permettre d'avoir la réputation de duper les citoyens de cette manière.Europarl
Ce serait aussi duper nos concitoyens, qui auront prochainement à manier ces nouveaux billets qu'ils ne connaissent pas.Europarl
Dans ce dernier cas, il ne fait aucun doute à mes yeux que les citoyens et les électeurs aux référendums ne se laisseront pas duper.Europarl
Il la prit froidement, voyant qu'on avait voulu le duper par une mise en scène.Remy de Gourmont (1858-1915)
Ne vous laissez pas duper par de simples proclamations d'engagements en faveur de la paix par ceux qui font de la duplicité et de la destruction leur fonds de commerce !Europarl
Je vous demanderai donc de ne pas vous laisser duper et d’examiner à nouveau attentivement les documents.Europarl
Il est plus facile de duper son cœur que sa raison, de s'infiltrer la haine que le mépris.Louis Ulbach (1822-1889)
Les aides demandées par la commission de l'agriculture peuvent sembler excessivement élevées mais il ne faut pas se laisser duper.Europarl
Cependant il faisait des charités larges et acte de complaisance quand l'occasion s'en présentait, mais il ne se laissait jamais duper par les finasseries, les roueries des bons cultivateurs.Jean de la Brète (1858-1945)
Il y eût eu pourtant cette différence que je ne me fusse sans doute pas laissé duper à son jeu.Paul Bourget (1852-1935)
Parce qu'il s'aperçoit qu'on veut le duper au sujet de lui-même et qu'il existe une sorte d'entente qui consiste à le faire sortir de sa propre caverne.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Elle le revoyait trop confiant, trop facile à se laisser duper peut-être, mais si droit, si tranquille, sans une révolte, sans une lutte même.Émile Zola (1840-1902)
Les consommateurs sont rarement au courant de ce qu'il se passe et se font duper.Europarl
Ils sont intéressants en termes d'affaires et de profit, et le consommateur se fait duper, ce qui est totalement injuste.Europarl
Par le bruit des paroles et des dés je m'amuse à duper les gens solennels qui attendent : je veux que ma volonté et mon but échappent à leur sévère attention.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Nous ne pouvons cependant pas continuer à nous laisser duper par des promesses en l'air.Europarl
Inutile de dire qu'il n'avait pas mis les pieds dans la ville des doges : cela se voyait du premier coup d'œil et il ne cherchait pas à duper le monde.Émile Bergerat (1845-1923)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DUPPER » v. act.

Tromper quelqu'un, le surprendre, le filouter. On est souvent duppé au jeu & en amour. Quelques-uns derivent ce mot du Latin decipere.
 
DUPPÉ, ÉE. part. & adj.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la musique Les mots croisés de la musique

Testez vos talents de cruciverbiste avec cette grille exclusive consacrée à la musique ! Niveau standard.

11/05/2020