Email catcher

gaillard

Définition

Définition de gaillard ​​​ , gaillarde ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif
Plein de vie, grâce à sa bonne santé. ➙ alerte, allègre, vif. Un vieillard encore très gaillard. ➙ vert. Rendre gaillard. ➙ ragaillardir.
D'une gaieté un peu osée. Des chansons gaillardes. ➙ leste, licencieux.
nom masculin
Homme plein de vigueur et d'entrain.
familier Garçon, jeune homme. ➙ gars, lascar. Ah ! je t'y prends, mon gaillard !

Définition de gaillard ​​​ nom masculin

Marine Superstructure située sur le pont supérieur d'un navire. Gaillard d'arrière. ➙ dunette. Gaillard d'avant.

Synonymes

Synonymes de gaillard nom masculin

gars (familier), bonhomme (familier), lascar (familier), loustic (familier), type (familier), zèbre (familier), bougre (familier, vieilli), coquin (vieilli), drôle (vieilli), luron (vieilli)

Exemples

Phrases avec le mot gaillard

Les deux gaillards sont attablés avec quelques partenaires de leur équipe.Ouest-France, Raphaël Bonamy, 01/02/2020
Je fis signe à ce jeune homme de venir me parler sur le gaillard d'arrière.Alfred de Vigny (1797-1863)
Ici, le pastiche s'avoue comme tel, avec toutefois l'emploi de vocables populaires, et une thématique à la fois burlesque et gaillarde.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2012, Jean-Paul Goujon (Cairn.info)
Ce grand gaillard qui s'est vite arrêté de grandir dans sa tête ?Ouest-France, Josué JEAN-BART, 01/02/2017
Ce grand gaillard lance des paroles fortes d'une voix douce.Ouest-France, 26/05/2013
Ce grand gaillard, seul homme parmi huit autres participantes, ne manque pas une occasion de rigoler.Ouest-France, Brendan MARTINEAU, 28/02/2019
Il fallait donc que ce rôle soit tenu par un gaillard ayant les qualités physiques requises.Ethnologie française, 2004, Olexandre Kourotchkine (Cairn.info)
En effet le monsieur placé sur l'éléphant faisait l'effet d'un gros et grand gaillard.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
En face d'elle sont cordés comme des sardines une trentaine de gaillards roux aux larges mains, vêtus de chemises à carreaux et de salopettes bleues.Gestion, 2014, Jacqueline Cardinal (Cairn.info)
Le patient voulant s'avancer, l'un des deux gaillards le menace en levant la main, ce qui provoque son recul.Vie sociale et traitements, 2009, Olivier Lejeune (Cairn.info)
Les autres gaillards se mirent à rire grossement.Jean Aicard (1848-1921)
De son côté la jeune fille avait vite reconnu le grand et sec gaillard qu'elle adorait.Pamphile Le May (1837-1918)
Depuis son opération, le gaillard n'arrête pas d'encourager le don d'organes.Ouest-France, 27/06/2018
Faut dire qu'il a un sacré coup de fourchette le gaillard !Les Cahiers Dynamiques, 2016, Bernard Guzniczak (Cairn.info)
À la barre, le fils, solide gaillard de 43 ans, jure ne se rappeler de rien.Ouest-France, 11/01/2013
Il y va juste d'un pas plus gaillard, en bombant le torse, ce qui à vrai dire le rend presque risible.Africultures, 2006, Boubacar Boris Diop (Cairn.info)
Un solide gaillard ramène un gros bolet, dont le pied est rouge.Ouest-France, Solange ESTEVES, 14/10/2012
Elle se mit aussitôt à parler sur un ton gaillard.René Boylesve (1867-1926)
Nus et culottés c'est cela : le voyage de deux grands gaillards aux désirs de gosses.Géo, 03/07/2017, « Ils (re)partent à l'aventure sans argent ni vêtements »
Un gaillard pas très grand, comme le suggère la taille du métatarsien.Ça m'intéresse, 17/01/2020, « Découverte d'un cousin de l'homme moderne »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GAILLARD, ARDE adj.

Enjoué, qui ne demande qu'à rire, ou à faire rire. On dit de celuy qui est entre deux vins, qu'il est un peu gaillard, & aussi de celuy qui sans avoir beu est sujet à faire quelques folies. Borel observe que tous les mots terminez en ard, sont composez du Gaulois ard, qui signifioit naturel. Ainsi gaillard veut dire naturel gay. On peut dire la même chose de babillard, couard, pillard, paillard, &c. Du Cange derive ce mot de goliardus, qu'on a dit dans la basse Latinité pour signifier, un bouffon, un jongleur ; Scaliger à Gallicâ audaciâ ; Vossius à Gallico ardore, d'autres de validus & de validior.
 
On le dit aussi des choses qui sont licentieuses, hardies, incroyables. Ce conte est un peu gaillard, le trait est gaillard. On appelle aussi Gaillard, un homme qui se porte bien, qui est dispos & vigoureux. Cet homme est encore frais & gaillard pour son âge.
 
On dit aussi d'un homme, que c'est un gaillard, pour dire, que c'est un adroit, un fourbe, un homme à surprendre les autres, dont il se faut deffier.
 
En termes de Marine, le gaillard est le chasteau ou l'eslevation qui est au dessus du dernier pont. Il y a le gaillard d'avant sur la prouë, & le gaillard d'arriere sur la pouppe. On le dit aussi du vent. Nous navigeasmes par un vent frais & gaillard.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots du sport et de l'olympisme Top 10 des mots du sport et de l'olympisme

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 approchent à grands pas ! Que ce soit en lisant la presse ou en écoutant les commentateurs,...

Marjorie Jean 18/06/2024
sondage de la semaine