Email catcher

méchanceté

définitions

méchanceté ​​​ nom féminin

Caractère, comportement d'une personne méchante. ➙ cruauté, dureté, malveillance. C'est de la pure méchanceté.
Une méchanceté, parole ou action par laquelle s'exerce la méchanceté. Dire des méchancetés. ➙ familier vacherie.

synonymes

méchanceté nom féminin

malveillance, cruauté, dureté, indignité, malice, malignité, mauvaiseté, noirceur, perversité, venin, vacherie (familier)

coup d'épingle, médisance, pique, pointe

misère, crasse, rosserie, mauvais, vilain, sale tour, saloperie (familier), vacherie (familier), vilenie (littéraire), scélératesse (vieilli ou littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle cite ces méchancetés de ouï-dire, comme des mots vivants de son temps et nous pouvons les considérer comme tels.Les temps modernes, 2003, Michèle Le Dœuff (Cairn.info)
Cette méchanceté est considérée comme injuste dans la paranoïa, et méritée dans la mélancolie : c'est quand même une observation formidable.La Cause du désir, 2009, Guy Briole (Cairn.info)
Je me suis exprimé avec ironie, lui l'a fait avec méchanceté !Europarl
Dans son spectacle, on rit de tout, sans prise de tête et sans méchanceté.Ouest-France, 12/07/2021
Il va falloir faire preuve de caractère, de méchanceté dans le bon sens du terme, de l'agressivité positive.Ouest-France, 04/04/2021
En voyant cette vidéo, des internautes ont salué l'exploit, d'autres ont glissé quelques méchancetés, car les gars n'avaient pas de masques.Ouest-France, 13/02/2021
Souvenirs d'une enfance et d'une adolescence en butte aux mesquineries et méchancetés des adultes.Ouest-France, 13/10/2017
L'humour est un mécanisme de défense, la moquerie en revanche c'est de la méchanceté.Ouest-France, 27/03/2019
Je me donnai bientôt, par cette conduite, une grande réputation de légèreté, de persiflage, de méchanceté.Benjamin Constant (1767-1830)
Je suis donc assez impartial pour protester avec quelque raison contre une accusation de méchanceté.Léonce de Larmandie (1851-1921)
Comment lutter contre les maux éternels que sont la misère, la méchanceté, l'injustice ?Commentaire, 2014, Éric Thiers (Cairn.info)
Dans la vision classique, le jugement est perçu comme la mise au clair ou la révélation publique de la bonté et de la méchanceté occultées.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2008, Christian Duquoc (†) (Cairn.info)
La méchanceté la plus noire s'y cachait sous l'esprit le plus incisif.Honoré de Balzac (1799-1850)
Dans cette catégorie, la correspondance avec les adverbes et les substantifs dérivés est souvent possible : gentiment | méchamment, gentillesse | méchanceté.Revue Française de Linguistique Appliquée, 2015, Michel Morel, Jacques François (Cairn.info)
Il remit son épée à demi-tirée dans le fourreau, et me dit que j'étais devenue d'une méchanceté épouvantable.Catherine II de Russie (1729-1796)
A cette nouvelle preuve de son impitoyable méchanceté, je fis un retour sur moi-même et sur ma position.Eugène Sue (1804-1857)
Cette méchanceté se manifeste sous toutes les formes et de façon incessante.Gaston Maugras (1850-1927)
De la bienveillance, jamais de méchanceté, de la générosité et pas de radinerie.Ouest-France, Nicolas Bellet, 04/03/2018
Cette malice sans méchanceté mais un peu amère donne son unité à la pièce (éventuellement modifiée, ponctuellement, par une altération).L'information littéraire, 2007, Philippe Jousset (Cairn.info)
Tu seras bien avancé, dit-elle, avec une sottise inconsciente et une méchanceté voulue.Marcel Proust (1871-1922)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MESCHANCETÉ » subst. fem.

Sceleratesse, malignité. Cet homme est capable de toutes les meschancetez qu'on se peut imaginer, de tous les crimes & meschantes actions. Ce n'est pas par hasard, mais c'est par pure meschanceté, par belle meschanceté qu'il vous a fait cette malice. Cette calomnie est une horrible meschanceté.
Le français des régions Poutouner Poutouner

Le mot poutou, qui prend le sens de « bise », de « bisou » ou de « baiser », suivant les locuteurs et les registres de langue, est attesté pour la...

11/02/2022