Email catcher

panique

Définition

Définition de panique ​​​ adjectif et nom féminin

adjectif Qui trouble subitement et violemment l'esprit. Peur panique.
nom féminin Terreur extrême et soudaine, souvent collective. ➙ effroi, épouvante.
familier Affolement. On va être en retard, c'est la panique !

Synonymes

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot panique

Si le nombre de calories de ces deux plats vous effraie, pas de panique.Ça m'intéresse, 15/12/2021, « Raclette ou fondue : quelle est la plus calorique ? »
Certains seront même fusillés pour avoir cédé à la panique.Ça m'intéresse, 06/11/2018, « Les traumatisés des tranchées »
Donc il arrive avec des angoisses, des attaques de panique, et la volonté de les contrôler dans une anticipation anxieuse extrême.Revue de la Société Française de Gestalt, 2017, Chantal Masquelier-Savatier (Cairn.info)
Les spectateurs présents dans la salle ont été pris de panique.Ouest-France, 29/10/2019
Pour ceux qui s'inquiéteraient de la présence d'un requin près des côtes, pas de panique !Ouest-France, Stéphane BACRO, 30/05/2021
Dans la panique indescriptible qui suit, 12 à 14 personnes perdront la vie et 164 autres seront brûlées et blessées à des degrés divers.Revue internationale de psychosociologie, 2009, Erik De Soir (Cairn.info)
Prenez l’exemple du pavillon bleu et la panique qui saisit les stations balnéaires lorsqu’elles perdent leur pavillon bleu.Europarl
Quand on vit un coup de cœur, la réaction est presque toujours la même : la panique que cela se sache et la peur du qu'en-dira-t-on.Capital, 08/10/2013, « L’amour au bureau, c’est bon pour le travail ! »
Pas de panique, il existe maintenant des moyens de les avoir moins cher.Capital, 29/03/2013, « Smartphones, télévisions, tablettes... comment s'équiper à moindre coût »
Des conseils qui souvent s'oublient, dans la panique, la nuit, et parce que l'instinct prend le dessus.Ouest-France, 19/05/2014
Cette pratique a permis d'éviter des paniques bancaires et de minimiser les déboursements du fonds de garantie des dépôts.Études économiques de l'OCDE, 2009 (Cairn.info)
Dans la panique, il persécute les messagers ou ceux qui pourraient être source d'information.Sens-Dessous, 2015, Vincent Grégoire (Cairn.info)
D'une part, les autorités turques n'ont pas cédé à la panique, ni en novembre 2000, ni en février 2001 et pas davantage depuis.Revue Tiers Monde, 2003, Jean-Claude Vérez (Cairn.info)
Dans deux ou trois semaines, les gens vont être pris de panique si une nouvelle vague arrive et ils vont alors être impatients d'être vaccinés.Ouest-France, Samuel NOHRA, 31/12/2020
J'avais été tellement sous l'empire de mes terreurs paniques, que je n'avais pas même pris 60 à 80 fr.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Il n'y a donc pas de risque, en théorie, si tous les crypto-épargnants décident de retirer leurs avoirs en même temps lors d'une panique boursière.Capital, 24/05/2018, « Revolut, la néo-banque préférée des utilisateurs de cryptomonnaies »
Cette peur panique du fantôme est celle qui nous prive de l'à-venir.Actuel Marx, 2006, Vincent Houillon (Cairn.info)
Là encore, pas de panique : il n'est pas question d'assigner n'importe qui du jour au lendemain.Capital, 20/11/2015, « Etat d'urgence prolongé, flics en civil armés… plongée dans… »
En ce début d'automne, et avec l'arrivée des premiers frimas, les pompiers n'en finissent pas d'être appelés par des gens en panique.Ouest-France, Olivier CLERC, 27/10/2020
Et pour ceux qui n'apprécieraient pas vraiment la vue sur les lézards, pas de panique.Ouest-France, Magalie LETISSIER, 09/08/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PANIQUE adj. m. & f.

Qui ne se dit qu'en cette phrase : Terreur ou frayeur panique, c'est à dire, sans sujet, sans cause legitime. Les armées entieres ont fui quelquefois par des terreurs paniques, sans qu'on les attaquast. On gaste les enfants, en leur mettant dans l'esprit mille terreurs paniques. Cette façon de parler est fondée sur ce qu'on dit que Pan, au rapport de Polienus en ses Stratagemes, a esté l'un des Capitaines de Bacchus, lequel mit en deroute les ennemis par le moyen du grand bruit qu'il fit faire à ses soldats qui combattoient dans une vallée, où il avoit observé qu'il y avoit plusieurs échos, ce qui fit croire qu'ils étoient en bien plus grand nombre, desorte que les ennemis s'enfuirent sans combattre : ce qui a fait appeller toutes les frayeurs malfondées, terreurs paniques : ce qui a donné aussi lieu à la fable qui dit que la Nymphe Echo a été aimée du Dieu Pan.
 
PANIQUE, ou Panis, est aussi une espece de bled. En Latin panicum.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l’automne Top 10 des mots de l’automne

Le retour de l’automne s’accompagne souvent d’une saveur douce-amère. Certains craignent la baisse de la luminosité et le premier rhume de la...

Marjorie Jean 28/09/2022