paysan

 

définitions

paysan ​​​ , paysanne ​​​ nom et adjectif

nom Homme, femme vivant à la campagne du travail de la terre. ➙ agriculteur, cultivateur, exploitant agricole, fermier, métayer.
adjectif Propre aux paysans, relatif aux paysans. ➙ rural, rustique, terrien. Syndicats paysans. ➙ agricole. Révolte paysanne. ➙ jacquerie (Histoire).
adjectif et nom péjoratif (Personne) qui a des manières grossières. ➙ rustre.
 

synonymes

paysan, paysanne

nom

agriculteur, exploitant agricole, cultivateur, éleveur, fermier, métayer, habitant (Québec)

campagnard, rural

[péjoratif] rustre, bouseux (familier, péjoratif), cul-terreux (familier, péjoratif), glaiseux (familier, péjoratif), cambroussard (familier, péjoratif), pedzouille (familier, péjoratif), péquenot (familier, péjoratif), plouc (familier, péjoratif)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le paysan ne répondit rien, mais il recula, comme s'il eût voulu se cacher derrière son cheval.Émile Souvestre (1806-1854)
Nul doute que, dans ces intrigues où la sorcière avait son rôle, elle n'ait souvent porté un fond de haine niveleuse, naturelle au paysan.Jules Michelet (1798-1874)
Le paysan leur dit d'apporter chacun un sac avec une bonne corde et de se mettre dedans.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Il est inférieur au paysan pour la force physique, inférieur pour la régularité des mœurs.Jules Michelet (1798-1874)
Bien qu'étant un vieux paysan et un carnivore endurci, je peux comprendre ceux qui réagissent de cette façon.Europarl
Chez eux, le paysan lui-même se glorifie de surveiller ses droits et apprend à vénérer son titre d'homme.Hippolyte Taine (1828-1893)
Il me semble que rien n'empêche d'être heureux dans une maison de paysan, il suffit d'y avoir ce qu'on aime.Gaston Maugras (1850-1927)
C'est sur les prix de ses produits que le paysan devrait pouvoir fonder sa vie.Europarl
Le paysan sur place assume la responsabilité de la protection des animaux et de la sécurité des denrées alimentaires.Europarl
Tête du paysan qui ne comprend pas qu'elle soit sèche ; vétérinaire, médicaments, rien n'y fait.Marcel Nadaud (1889-?)
Ces mots : le pauvre épargne, le paysan achète, ces simples mots qu'on dit si vite, sait-on bien tout ce qu'ils contiennent de travaux et de sacrifices, de mortelles privations ?Jules Michelet (1798-1874)
Déjà, comme de nos jours, l'amour du paysan pour la propriété foncière est extrême, et toutes les passions qui naissent chez lui de la possession du sol sont allumées.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Le paysan n'a pas encore compris, ne comprendra probablement jamais que les routes ont été construites pour qu'on y circule d'un point à un autre.Octave Mirbeau (1848-1917)
Mais il arrive parfois qu'un paysan emploie un moyen bien connu des laitiers pour augmenter la quantité de leur lait, c'est de s'aider un peu de l'eau de la fontaine.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Le jeune paysan les surprit et les affligea beaucoup en leur annonçant que leur amie était accusée de vol.Éléonore de Vaulabelle (1801-1859)
Un de ses hommes, qui venait de prendre les vaches d'un paysan, sent une main pesante qui se pose sur son épaule.Jules Michelet (1798-1874)
Il arrive souvent que, chez ces peuples, le paysan lui-même aime mieux se priver entièrement des objets qu'il convoite, que de les acquérir imparfaits.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Le paysan comprit que le moindre retard pouvait tout perdre et son parti fut pris à l'instant même.Émile Souvestre (1806-1854)
Il demande au premier paysan qu'il rencontre, s'il y avait un chemin entre les montagnes ; mais il ne s'en trouvait point.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
L'autre évitait les attaques par des retraites ; et, chaque fois, il prononçait quelques mots allemands sur un ton irrité qui faisait rire aux éclats le paysan.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PAÏSAN, ANNE » s. m. & f.

Roturier qui habite dans les villages, qui cultive la terre, & qui sert à tous les mesnages de campagne. Les païsans sont ceux qui supportent les charges de l'Estat, qui payent la taille, qui font les corvées, &c. Les païsans qui sont riches sont fort malins & insolens. Ce mot vient du Latin paganus, à pagis. On les a appellez dans la basse Latinité, paganenses, pagani & pagenses. Servius dit que les païsans logeoient auprés des fonteines : d'où vient que les villages ont été appellez pagi, apo ton pigon, d'où ils ont été appellez pagani.
 
On appelle figurément un homme grossier, rustique, incivil, mal-propre, un païsan. Ce Noble de campagne est encore un vray païsan. La plus-part des Pedans tiennent encore du païsan.
 
A LA PAÏSANNE. adv. De la maniere des païsans. Beaucoup de femmes se coëffent à la païsanne, comme font les païsannes, avec des cheveux plats le long du front.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020