puissant

 

définitions

puissant ​​​ , puissante ​​​ adjectif et nom

Qui a un grand pouvoir, de la puissance. Un personnage très puissant. ➙ considérable, influent, tout-puissant. —  nom Les puissants de ce monde.
Qui a de grands moyens militaires, techniques, économiques. Un pays puissant. ➙ puissance.
Qui est très actif, qui produit de grands effets. Un remède puissant. ➙ énergique. Un sentiment puissant. ➙ profond.
(personnes) Qui s'impose par sa force, son action. Une puissante personnalité.
Qui a de la force physique. ➙ vigoureux. Des muscles puissants.
(moteur, machine) Qui a de la puissance, de l'énergie. Une voiture puissante.
Qui a une grande intensité. ➙ fort. Un éclairage puissant.
 

synonymes

les puissants nom masculin pluriel

les grands (de ce monde)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il s'avère de plus en plus que l'espoir fondé de l'adhésion constitue le moteur le plus puissant et le plus efficace des réformes indispensables.Europarl
Certes, voilà un motif puissant pour que nous évitions de créer des causes factices de crises ministérielles.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Je voudrais exprimer mon soutien à toute initiative visant à protéger les médias de masse publics, dans la mesure où ceux-ci constituent un puissant instrument politique.Europarl
Et brusquement les conversations s'interrompirent, comme si un intérêt puissant et nouveau se fût emparé de tout le monde.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les émeutes récentes ne sont pas seulement motivées par des préoccupations économiques et sociales, mais elles expriment aussi un désir puissant de démocratiser la société yéménite.Europarl
La nature, qui fait le poëte sublime et l'orateur puissant, fait aussi le grand capitaine.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Le processus de stabilisation et d'association est un puissant instrument et nous devons nous montrer dynamiques dans son utilisation.Europarl
Ce n'est pas sans raison que le puissant appareil policier serbe opère essentiellement au niveau local, surtout dans les villes où l'opposition a remporté les élections municipales de novembre 1996.Europarl
L'auteur de la question orale le fait remarquer : les musiciens ont un syndicat très puissant qui les protège depuis des années.Europarl
Il en créa de nouveaux, pour se rendre aussi puissant qu'eux ; mais il leur donna une forme toute nouvelle, pour empêcher qu'ils ne causassent la ruine de ses successeurs.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Et que demandait cet homme, ce puissant de la terre, qui, une heure auparavant, congédiait sans façon une foule de parasites et de solliciteurs ?Daniel Lesueur (1854-1921)
Pensez-vous, raisonnablement, qu'un pays ne faisant pas partie de l'euro puisse conduire une politique monétaire totalement indépendante de la zone euro qui, par définition, sera quelque chose de très puissant ?Europarl
En adoptant un modèle sur l'octroi de brevets sur les inventions biotechnologiques, proche du modèle américain, nous instaurons un bloc puissant qui pourrait imposer la biotechnologie au reste du monde.Europarl
Il est clair que le moteur de ce navire, le mécanisme des traités, n'est pas suffisamment puissant et qu'il faut le remplacer immédiatement.Europarl
Le passage d'une production riche en solvants à une production pauvre en solvants est, à mon avis, un instrument puissant permettant à l'industrie de faire œuvre novatrice.Europarl
À ces marques de bonté, si puissantes pour toucher le vulgaire, il joignit des bienfaits réels dont l'effet fut plus puissant encore.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Mais ces textes, ces liens judiciaires, ces entraves légales, pouvaient-ils résister à la volonté du tout-puissant empereur ?Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Je pense qu'une perspective d'adhésion crédible et sérieuse offre à ces pays le stimulus le plus puissant pour faire ce qui est réellement nécessaire.Europarl
Ce secteur en pleine mutation est particulièrement intéressant, puisqu'il bénéficie de progrès technologiques très importants et qu'il reste un puissant moyen d'expression, y compris en termes d'identité et de citoyenneté.Europarl
En devenant un médium mondial puissant, l'internet est également devenu plus dangereux pour les jeunes du monde entier.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PUISSANT, ANTE » adj.

Qui a du pouvoir, de l'autorité, du credit. Le Roy de France est un Prince fort puissant, il a de grandes armées. On appelle un haut & puissant Seigneur, celuy qui a plusieurs terres & seigneuries. Un President est puissant en autorité, en amis. Ce Banquier est puissant en biens & credit. On dit par excellence de Dieu, qu'il est le Tout-puissant ; & par emprunt on dit d'un favori, qu'il est le tout-puissant sur l'esprit de son Maistre.
 
PUISSANT, se dit aussi de la corpulence d'un homme vigoureux ou fort gras. Voilà un puissant coquin, un puissant paillard. Cet enfant est bien puissant pour son âge. Cet homme est devenu fort puissant, est devenu fort gros & fort gras.
 
PUISSANT, se dit figurément en choses naturelles & morales. Le signe de la croix est un puissant remede contre les tentations, pour chasser les malins esprits. L'honneur est un puissant aiguillon pour suivre la vertu. La beauté est un puissant charme pour gagner les coeurs. Un bon Orateur est bien puissant sur les esprits. Cet aimant a une puissante force d'attirer le fer. La poudre de vipere est un puissant remede contre les venins.
Le dessous des mots Un homme sur deux est une femme Un homme sur deux est une femme

Au-delà de la formule destinée à faire sourire, force est de constater que la moitié des hommes sont des femmes. Cet énoncé est correct grammaticalement et fait pleinement sens, ce paradoxe apparent étant rendu possible par la polysémie du mot homme, qui désigne à la fois un individu de sexe masculin et un mammifère du genre Homo, membre de l’humanité. Des bricolages de fortune ont tenté de contourner cette regrettable polysémie. Des solutions empiriques, telles que la typographie, prétendent distinguer l’homme de l’Homme (de la même manière, et pour les mêmes raisons, que l’histoire du Petit Chaperon rouge et l’Histoire et ses sources). Disons-le tout net, ça ne fonctionne pas.

Marie-Hélène Drivaud 28/05/2020