Email catcher

quille

Définition

Définition de quille ​​​ nom féminin

Chacun des rouleaux de bois qu'on dispose debout pour les renverser avec une boule lancée à la main. Un jeu de quilles. ➙ bowling.
familier Jambe.
argot militaire Fin du service militaire. ➙ classe. argot Sortie de prison.

Définition de quille ​​​ nom féminin

Pièce située à la partie inférieure d'un bateau, dans l'axe de la longueur, et qui sert à l'équilibrer.

Exemples

Phrases avec le mot quille

Mais on arrête aussi le labeur hebdomadaire pour faire tomber les quilles dans une rue ou lutter dans les champs.Sociétés & Représentations, 2021, Paul Dietschy (Cairn.info)
En effet, pour voler, ils doivent être à l'équilibre sur un foil et une quille.Ouest-France, Laurent FRÉTIGNÉ, 02/03/2020
L'embarcation était la barge grossière, sans voile et sans quille, que nous savons.Pierre Duchaussois (1878-1940)
La deuxième : un stage de wing foil, planche à voile avec quille, qui donne le sentiment de voler sur l'eau !Ouest-France, 24/06/2021
Il le fait à sa manière, sans prendre des gants, arrivant comme un chien dans un jeu de quilles pour bousculer habitudes et conformismes.Esprit, 2008, Jean-Louis Schlegel (Cairn.info)
En effet, les scaphandres ne pouvaient naviguer sous l'allure du large, comme une embarcation que sa quille soutient contre la dérive.Jules Verne (1828-1905)
On a l'impression d'avoir des essaims d'abeille dans la quille.Ouest-France, 29/05/2021
La forme de sa quille permet aussi de l'échouer facilement sur une plage, compte tenu de son faible tirant d'eau.Ouest-France, 07/08/2015
C'est un poison, elles se prennent en permanence dans la quille.Ouest-France, Fabien DELAHAYE, 21/05/2021
À l'époque des cap-horniers, les bâtiments de commerce ne remontaient pas au vent, car ils avaient peu de quille et étaient chargés de marchandises.Ouest-France, Jean-Marie LE PROVOST, 30/12/2020
L'éclatement de la quille donne-t-il le fin mot de l'histoire ?Poétique, 2008, Laurent Zimmermann (Cairn.info)
L'élève qui arrive de l'institut spécialisé ne peut être un chien dans un jeu de quilles.La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2013, Christine Chausson (Cairn.info)
La quille s'était engravée dans le sable, et, comme les saillies du rocher rompaient la vague, l'eau était moins turbulente à cet endroit qu'ailleurs.Théophile Gautier (1811-1872)
Dans la passe, un peu comme dans un jeu de quilles, ça se déplace et ça prend place dans une logique implacable.Psychanalyse, 2011, Chantal de Bodinat (Cairn.info)
Selon les premières constatations, les dégâts se limiteraient au sabot de sondeur et à la quille antiroulis.Ouest-France, Noëlle COUSINIÉ, 06/09/2014
Tendant l'oreille, il nous parut que les canots ballottaient contre la quille.Marcel Schwob (1867-1905)
Jusqu'au début du xviie siècle, la valeur des élancements se situe entre la moitié et les 2/5 de la longueur de quille.Annales de Normandie, 2018, Michel Daeffler (Cairn.info)
Il y eut des clapotis réguliers contre la quille, et la barge se balançait en s'élevant.Marcel Schwob (1867-1905)
Très loin, c'est certain, des quilles standardisées pour plaire au plus grand nombre.Ça m'intéresse, 09/10/2021, « Vin bio ou vin naturel ? »
Autant aurait valu mettre une quille dans un baril.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de QUILLE s. f.

Morceau de bois qu'on esleve à plomb, qui sert à joüer. On en arrange neuf en quarré pour les abattre de loin avec une boule. C'est un bon joüeur de quilles, il en abat neuf tout d'un coup. Ce mot vient de l'Anglois kiles, ou de l'Alleman kegelen, signifiant la même chose.
 
On dit aussi, En quille, en parlant de ce qui est tout droit. On distingue les Officiers de la grande, ou de la petite Escurie, en ce que les derniers ont leurs passements cousus en quilles, & les autres en bracelet.
 
QUILLE, en termes de Marine, est la plus grosse piece de bois du vaisseau, qui regne de poupe en prouë, qui sert de fondement & de base à tout le bastiment, parce que sur elle sont assemblez l'estrave, l'estambord, les varangues, & les fourcats, sur lesquels tout le bastiment est construit. Il y a des vaisseaux qui ont jusqu'à 120. pieds de quille. Cette quille a 14. pouces d'espaisseur, & deux pieds de largeur. C'est la quille qui donne la longueur des autres pieces qui luy doivent estre proportionnées. Par exemple, la hauteur perpendiculaire de l'estambord doit estre la huitiéme ou dixiéme partie de la quille ; celle de l'estrave le quart ; la queste de l'estrave la cinquiéme partie ; celle de l'estambord la vingtiéme ; & toute la longueur du navire par enhaut doit estre d'un quart plus grande que la quille. Les proportions de toutes les pieces & de toutes sortes de vaisseaux se trouvent dans des Tables qui sont à la fin du Livre de Claude Caron Arpenteur, qui a fort bien escrit des bois & de la charpenterie. On la compare à bon droit avec l'eschine, l'areste ou l'espine du dos des animaux. Menage derive ce mot du Grec koilos, ou de l'Espagnol quilla, signifiant la même chose.
 
QUILLE, est aussi une grosse piece de bois formant le derriere d'un bateau foncet. C'est celle qui supporte le gouvernail. Elle respond à la piece que dans les bastiments de mer on appelle l'estambord.
 
QUILLE de pont, se dit aussi en quelques endroits, d'une longue piece de bois qui soustient le pont.
 
On dit, Prester de l'argent sur la quille du vaisseau, pour dire, y affecter & hypothequer le corps du vaisseau.
 
QUILLE, se dit proverbialement en ces phrases. On dit d'un homme qu'on voit sur les pieds tout droit, & qui ne bouge, qu'il est là planté comme une quille. On dit qu'on a donné à quelqu'un son sac & ses quilles, ou qu'il a pris son sac & ses quilles, pour dire, qu'on l'a chassé, ou qu'il s'en est allé. On dit aussi, qu'un homme est bien venu en quelque endroit comme un chien en un jeu de quilles, pour dire, que c'est un importun qui est venu pour troubler la feste.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ? Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ?

Parmi les principales difficultés qui rendent l’exercice de la dictée si périlleux pour les francophones, on retrouve immanquablement la question des...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 25/01/2023