jambe

 

définitions

jambe ​​​ nom féminin

Anatomie Partie de chacun des membres inférieurs de l'homme, qui s'étend du genou au pied. Os de la jambe. ➙ péroné, tibia.
courant Cette partie, ou le membre inférieur tout entier (y compris la cuisse). Avoir de belles, de jolies jambes. Avoir de bonnes jambes : marcher, courir facilement. Croiser les jambes. Ne plus pouvoir se tenir sur ses jambes. —  Sports Jeu de jambes : aptitude à mouvoir les jambes.
locution Jouer des jambes : partir en courant. Courir, s'enfuir à toutes jambes, le plus vite possible. —  Prendre ses jambes à son cou*. —  Être dans les jambes de qqn, être trop près de lui, le gêner. —  Tirer dans les jambes de qqn, lui nuire de façon peu loyale. —  familier Tenir la jambe à qqn, le retenir en lui parlant. —  Traiter qqn par-dessous (vieilli), par-dessus la jambe, de façon désinvolte. —  Partie de jambes en l'air : ébats sexuels. —  ironique Cela me fait une belle jambe : cela ne me sert à rien.
par analogie Jambe de bois : pièce en bois adaptée au moignon d'un amputé ➙ pilon. Jambe artificielle, articulée (prothèse).
Patte des quadrupèdes. Les jambes fines de la gazelle.
Jambe d'un pantalon : chacune des deux parties qui couvrent les jambes.
Les jambes d'un compas, ses branches.
Architecture Pièce oblique servant de soutien. ➙ arbalétrier, contrefiche.
Technique Chaîne apparente de pierre ou de maçonnerie destinée à renforcer un mur.
Automobile Tige reliant l'essieu au cadre du châssis.
 

synonymes

jambe nom féminin

membre inférieur, béquille (familier), canne (familier), gambette (familier), gigot (familier), guibole (familier), jambonneau (familier), patte (familier), poteau (familier, péjoratif), [au pluriel] échasses (familier), flûtes (familier), quilles (familier)

jambage

jambe de bois

pilon (anciennt)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Son cheval tombant dans une ornière avait dû se casser la jambe et ne pouvait plus se lever.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je ne pus m'empêcher de rire ; il était évident que, le lendemain, il serait courbaturé à ne pas remuer une jambe.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Hannon s'en aperçut, il s'arrêta, et il se balançait lourdement, d'une jambe sur l'autre, en réfléchissant.Gustave Flaubert (1821-1880)
Je me vois encore poursuivant les écoliers alertes dans les ruelles qui entouraient la maison, en sautillant misérablement sur une jambe...Alain-Fournier (1886-1914)
Avant et après mes heures d'étude je me promenais, sous la surveillance, comme je l'ai déjà dit, de l'homme à la jambe de bois.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Par un mouvement prompt comme l'éclair, elle se jeta en arrière en retirant la jambe.Charles de Bernard (1804-1850)
Au second tour du jardin, je risquai une pose : la jambe levée en arrière et les bras déployés.Judith Gautier (1845-1917)
Si je loue ses bras, son visage et sa jambe faite au tour, mon cœur n'y est pour rien.Paul Lacroix (1806-1884)
Il rougit, sans répondre, et d'un mouvement léger il balançait la petite fille sur sa jambe.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'est là que tous tentaient un dernier effort pour éviter le voyage, alléguant quelque excuse de santé, les yeux malades, la jambe boiteuse, la main mutilée.Victor Hugo (1802-1885)
Son homme avait la jambe droite cassée ; ça, tout le monde le savait ; on la lui remettrait, voilà tout.Émile Zola (1840-1902)
Sitôt que je retrouvai ma respiration, ce fut pour pleurer ; je retirai ma jambe, que je ne voulais plus confier à ce bourreau.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
La poule d'eau a les pattes vertes et le bec aussi, elle porte à chaque jambe une jolie jarretière rouge.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Concevoir un cas de cette sorte, ce serait concevoir, que brusquement, dans une nation, tous les enfants naîtraient privés de tête ou d'une jambe ou d'un bras, conception évidemment absurde.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
On ne sait pas où est l'autre moitié de cette sorte de piquet humain dont l'œil pend en haut, dont les entrailles bleuâtres tournent en spirale autour de la jambe.Henri Barbusse (1873-1935)
Il continue à avoir mal à la jambe ; on craint qu'il ne puisse pas retourner sur le front ; mais on n'ose pas le lui dire.Magdeleine Du Genestoux (1873-1942)
C'était parfois un morceau de jambe, parfois un morceau de mâchoire, parfois un bout de colonne vertébrale.Guy de Maupassant (1850-1893)
Elle le prit par une jambe, l'arracha d'elle et le voulut lancer dans la cendre du foyer.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je filai, droit devant moi, en me meurtrissant une jambe contre le coin de la table.René Boylesve (1867-1926)
Alors on changeait de main, et, tournant le dos aux fenêtres, on recommençait les mêmes battements avec l'autre jambe.Judith Gautier (1845-1917)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JAMBE » s. f.

Les parties basses du corps de l'homme, ou des animaux à quatre pieds, qui leur servent à se soustenir, ou à marcher En l'homme les Medecins divisent le pied en trois parties, sçavoir la cuisse, la jambe, & le petit pied. La jambe a deux os, dont le plus grand s'appelle le grand focile, & en Latin tibia. Le moindre s'appelle le petit focile, l'os de l'esperon ou de la sousgreve, & en Latin fibula. La jambe s'estend depuis le genou jusqu'à la cheville du pied. Le gras de la jambe, est la partie charnuë qui est au haut & au derriere de la jambe. On l'appelle aussi en Medecine le mollet ou le pommeau de la jambe, en Latin sura. La partie anterieure & descharnée se nomme la greve ou le devant, & quelquefois l'espine, parce qu'elle est aiguë. Il est maudit dans l'Ecriture, qui tend les jambes à un aveugle pour le faire cheoir. Les Turcs, les Japonnois, mangent & sont assis les jambes croisées, comme les Tailleurs travaillent icy. La plus grande peine des Courtisans est d'estre toûjours sur leurs jambes, c'est à dire, debout. Ce mot de jambe vient de campa, qu'on a dit pour crus, dont les Italiens ont fait gamba, & les François gambade. Menage.
 
On appelle jambe cagneuse, celle qui est tortuë soit en dedans, soit en dehors. Une jambe courte, celle d'un boiteux qui n'est pas égale à l'autre. Jambe de bois, se dit d'un homme estropié qui a perdu, ou à qui on a couppé une jambe, & à qui on en a appliqué une de bois pour marcher. Et on appelle un homme haut en jambes, qui a ces parties plus hautes qu'à l'ordinaire.
 
On dit par menace, qu'on rompra bras & jambes à quelqu'un, pour dire, qu'on le battra vigoureusement. Et on dit aussi au figuré, qu'un Rapporteur a couppé bras & jambes à une partie, pour dire, qu'il luy a fait tout le mal qu'il luy pouvoit faire en rapportant son procés.
 
En termes de Manege, on dit les jambes de devant de cheval, & les jambes de derriere ; & la jambe du costé du montoir & hors du montoir. On dit, qu'un cheval a des jambes de cerf, quand il les a maigres & menuës, & qu'un cheval n'a point de jambes, quand il les a ruinées : & que la jambe luy mollit, quand il bronche. On dit, qu'un cheval cherche sa cinquiesme jambe, pour dire, qu'il est las, & qu'il auroit besoin d'une nouvelle jambe. On dit aussi, qu'il va à trois, quand il boite bien fort d'une jambe. On dit aussi des meschants chevaux, qu'on leur fera bien trouver des jambes à force de les picquer.
 
On dit à l'égard des jambes du cavalier, qu'un cheval connoist bien les jambes, qu'il prend les aides des jambes, qu'il respond aux jambes, qu'il obeït aux jambes, pour dire, qu'il suit les mouvemens du cavalier.
 
On dit aussi d'une femme, qu'elle est à cheval jambe deçà, jambe delà, pour dire, qu'elle va en selle comme un cavalier.
 
JAMBE, se dit aussi des pieds & des pointes du compas. Il y a des compas à deux jambes, à trois jambes.
 
JAMBE DE FORCE, en termes de Maçonnerie, est une chaisne ou rang de pierre de taille qu'on fait dans un mur de plastre ou de briques pour soustenir les poutres ou une grosse piece de bois qu'on met au même lieu & à même dessein dans les bastiments de charpente. On les appelle aussi jambes sous poutre, jambe estriere, jambe boutisse : c'est une construction de pierres de taille qui sont engagées par leur queuë dans un mur de refend ou mitoyen.
 
JAMBES DE FORCE, en termes de Charpenterie, sont deux grosses pieces de bois qui ont d'ordinaire dix pouces en quarré, qu'on entaille sur les poutres & qu'on joint par un tirant ou entrait pour faire une ferme ou un triangle qui soustient les pannes & autres pieces qui forment le toit & la couverture. Il y a dans les combles couppez des jambes de force de dessous, & des jambes de force de dessus ; les unes au dessous de l'entrait ou tirant, les autres au dessus.
 
JAMBE, se dit proverbialement en ces phrases. Jetter le chat aux jambes de quelqu'un, c'est l'accuser, rejetter sur luy la faute de quelque chose. On dit aussi, qu'un homme prend ses jambes à son cou, pour dire, qu'il se resout à partir pour quelque message, quelque voyage. On dit aussi, que le lit est l'escharpe de la jambe, pour dire, qu'il ne faut point marcher quand on a mal à la jambe. On dit aussi à celuy qui propose de faire une chose dont on ne tirera aucun avantage, Cela ne me rendra pas la jambe mieux faite. On dit aussi, Faire jambe de vin, quand ceux qui vont à pied prennent du vin pour acquerir de nouvelles forces. On dit aussi d'un vieillard qui marche bien, qu'il a encore ses jambes de quinze ans ; & de celuy qui a les jambes foibles, Il ne sçauroit presque plus se tenir sur ses jambes. On dit aussi, qu'un homme a la jambe tout d'une venuë comme la jambe d'un chien, quand il n'a gueres de gras de jambe. On dit aussi, Donner le croc en jambe à quelqu'un, pour dire, le supplanter, faire quelque tour d'adresse, quelque perfidie qui luy fasse manquer une affaire avantageuse.
 
ÏAMBE. s. m. Trissyllabe. Terme de Prosodie. C'est un pied d'un vers composé d'une breve & d'une longue. Desmarets a dit dans les Visionaires.
 
L'épode, l'antistrophe & le tragique ïambe.
 
Ce mot, selon quelques-uns, tire son origine d'Iambe fille de Pan & de la Nymphe Echo, qui n'usa que de paroles choquantes & de sanglantes railleries à l'égard de Ceres affligée de la perte de Proserpine. D'autres aiment mieux tirer ce mot du Grec ion, venenum, venin. Les vers composez d'ïambes furent d'abord employez pour la satyre. Ils picquoient, ils repandoient leur venin comme des serpens.
Vidéos Hashtag, par Alain Rey Hashtag, par Alain Rey

Saviez-vous que l'anglicisme hashtag est fondé sur le mot français « hacher », lui-même d'origine germanique ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot. 

Alain Rey 15/09/2020