rayonnement

définitions

rayonnement ​​​ nom masculin

Action, fait de rayonner. Le rayonnement solaire. Rayonnement thermique de la Terre. —  Sciences Ensemble de radiations. Rayonnement infrarouge.
au figuré Le rayonnement de son visage. —  Le rayonnement d'une œuvre. ➙ influence.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Allons vers ces astres d'un rayonnement plus doux, afin de contempler les anges qui les tiennent au bout de leurs bras, comme des flambeaux !Gustave Flaubert (1821-1880)
Et il était très grand, et elle était très pure, et il sortait d'eux comme un rayonnement d'astre.Émile Zola (1840-1902)
En tête, s'avançait un suisse superbe, bleu et argent, que suivait la croix processionnelle, une haute croix, d'un rayonnement d'étoile.Émile Zola (1840-1902)
Les étapes brèves et le rayonnement triomphal de cette vie hâtive, j'en veux tenter l'étude.Guy de Maupassant (1850-1893)
Imaginons que nous comprenions comment les algues produisent de l'hydrogène sous l'effet du rayonnement solaire.Europarl
On n'y voyait pas à dix pas de distance, et les becs de gaz apparaissaient sans rayonnement, comme des charbons au milieu d'un nuage de cendres.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Celle-ci, bien mieux située, au rayonnement des fleuves et des canaux, était d'ailleurs plus peuplée, et d'un peuple violent, prompt à tirer le couteau.Jules Michelet (1798-1874)
Et personne évidemment ne s'expose aux rayonnements envoyés par radar ou à un rayonnement provenant d'une chaîne à micro-ondes.Europarl
Nous pourrons ainsi réconcilier culture et éducation, culture et social, culture et économique, et œuvrer efficacement au rayonnement de la culture européenne.Europarl
C'était leur folie qu'elle lui rappelait ; avec une gratitude confuse, un rayonnement de joie toujours aussi vive.Émile Zola (1840-1902)
Ses yeux avaient un rayonnement sombre, et des rides se creusaient entre ses sourcils froncés.Paul Féval (1816-1887)
Et, au milieu de ces mirages, apparaissait, dans un rayonnement vague, la forme d'une créature admirable qui lui souriait et lui tendait la main.Jules Lermina (1839-1915)
Cette vie double de l'esprit et du cœur lui donnait un rayonnement que remarquèrent ses amis.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
De ses charmes flétris, il ne lui restait que les yeux, – ces yeux si éloquents dont le rayonnement sympathique reflétait tant d'amour et de mélancolie.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il prenait plaisir à regarder le rayonnement du feu sur les angles des rochers et sur les feuilles des arbres.Pamphile Le May (1837-1918)
A peine un rayonnement d'yeux dans les mousselines, comme apparaît celui des étoiles sur un ciel balayé de rapides nuées.Armand Silvestre (1837-1901)
Sa peinture était splendide, mais confuse ; elle avait la mobilité scintillante d'un rayonnement ; le regard ébloui ne pouvait ni s'y fixer ni en rien saisir avec tranquillité.Elme-Marie Caro (1826-1887)
La lumière qu'elle tenait à la hauteur de son épaule l'enveloppait d'un rayonnement qui me la fit remarquer.Émile Souvestre (1806-1854)
Pour respecter le principe de précaution, il faudrait d'abord chercher à obtenir la preuve définitive que ce type de rayonnement n'est pas dangereux.Europarl
Les roses jaunes, les roses blanches, les roses rouges, n'étaient plus qu'un rayonnement de leur joie, une de leurs façons de se sourire.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions C’est la quadrature du cercle C’est la quadrature du cercle

Cette expression est utilisée pour désigner un problème dont on sait par avance, parce que cela a été dûment démontré, qu’il n’a pas de solution.

Étienne Klein 22/09/2021