Email catcher

renfoncement

Définition

Définition de renfoncement ​​​ nom masculin

Ce qui forme un creux. Le renfoncement d'une porte. Recoin, partie en retrait.

Synonymes

Synonymes de renfoncement nom masculin

creux, alcôve, anfractuosité, coin, crevasse, encoignure, enfoncement, niche, recoin, trou

Exemples

Phrases avec le mot renfoncement

Des trous dans les rideaux, des encoches et des renfoncements y livrent une vision toute spéciale des travaux exposés.Ligeia, 2007, Monika Pessler, Marc Beghin (Cairn.info)
Le dauphin s'est alors réfugié dans un renfoncement, là où il y avait encore de l'eau.Ouest-France, 17/03/2021
Il sera situé dans un renfoncement, en plein cœur de la bibliothèque.Ouest-France, Donovan GOUGEON, 06/10/2020
La cuisine, dans un renfoncement au fond du salon, n'est presque pas équipée.Actes de la recherche en sciences sociales, 2016, Benoît Coquard (Cairn.info)
En arrivant au fond de la poudrière, à gauche de la galerie on tombe sur un renfoncement.Ouest-France, Marion DANZÉ, 05/08/2020
Les lignes ne sont que suggérées et, pourtant, alimentent des interprétations optiques illusoires : saillants, renfoncements, plaines ou falaises.Les cahiers de médiologie, 2000, Thierry Dufrêne (Cairn.info)
C'est une côte peu saillante, toute droite, qui se prolonge du sud au nord, sans aucun renfoncement où les vaisseaux puissent s'abriter.Adolphe Thiers (1797-1877)
Elle le borde serré, d'un unique renfoncement, et souffle la bougie.Jules Renard (1864-1910)
Elle se jeta tout effarée dans un renfoncement de porte où l'obscurité était complète, et s'y blottit en retenant son haleine.Marie d'Agoult (1805-1876)
Un bureau-secrétaire mural peut prendre place dans un renfoncement ou sous un escalier.Ouest-France, Fabienne MARAIS, 08/04/2018
À deux pas, dans un renfoncement, deux croix gammées peintes en bleu sont encore visibles.Ouest-France, 01/04/2019
Seuls les bronzes s'en tiraient avec quelques renfoncements négligeables.Alphonse Allais (1854-1905)
L'arbre majestueux se trouve à une vingtaine de mètres, sur la droite dans un léger renfoncement.Ouest-France, 07/08/2018
Il tend le bras vers un renfoncement, situé sur le pignon d'une maison, un des 70 anciens moulins qui bordent la rivière.Ouest-France, Mathilde LE PETITCORPS, 08/05/2021
Ce disant, il assena sur le hangar un renfoncement formidable qui pulvérisa les poutres et fit voler les pierres de taille en éclats.Émile Zola (1840-1902)
On peut même faire une petite pièce de ce renfoncement.Jules Vallès (1832-1885)
Il y a une place dans un renfoncement où on peut la mettre.Jules Vallès (1832-1885)
Le poitrail de l'oiseau fait apparaître un net renfoncement, dont la régularité procède, selon nous, d'un dégagement volontaire sur lequel il nous faudra revenir.Le Moyen Âge, 2016, Paul Bruyère, Stanislas de Moffarts d’Houchenée (Cairn.info)
Ces habitués de tel petit renfoncement près d'un dépôt de bus ou d'un magasin ?Figures de la Psychanalyse, 2006, Dominique Caïtucoli (Cairn.info)
Que faire des espaces intermédiaires comme les alcôves ou les renfoncements où l'on cuisine ?Genèses, 2013, Axel Pohn-Weidinger (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RENFONCEMENT s. m.

Ce qui fait paroistre une chose enfoncée & éloignée. Le renfoncement d'une perspective sur un theatre est sa plus grande beauté.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022