imbécile

définitions

imbécile ​​​ adjectif et nom

vieux Faible.
Médecine, vieilli Qui est atteint d'imbécillité.
Dépourvu d'intelligence ; qui manifeste de la bêtise. Une réflexion imbécile. ➙ bête, familier con, idiot, stupide. —  nom Personne sans intelligence. ➙ abruti, crétin, idiot. C'est le dernier des imbéciles. Imbécile heureux, satisfait de lui.

synonymes

imbécile

adjectif

bête, abruti, borné, idiot, inepte, inintelligent, niais, sot, stupide, jobastre (région.), sans-dessein (Québec), bouché (familier), con (familier), couillon (familier), crétin (familier), débile (familier), dégénéré (familier), tarte (familier, vieilli)

[Médecine] arriéré, crétin, débile, faible d'esprit, simple d'esprit

nom

âne, abruti, crétin, ganache, idiot, incapable, niais, propre à rien, sot, jobastre (région.), sans-dessein (Québec), âne bâté (vieilli), andouille (familier), ballot (familier), baltringue (familier), bourricot (familier), brèle (familier), buse (familier), cloche (familier), con (très familier), conard (très familier), corniaud (familier), cornichon (familier), couillon (très familier), courge (familier), cruche (familier), débile (familier), dégénéré (familier), empaffé (familier), gourde (familier), manche (familier), mou du bulbe (familier), moule (familier), noix (familier, vieilli), ramolli (du cerveau) (familier), boloss (familier, langage des jeunes), babache (familier, région.), tourte (familier, vieilli)

quel imbécile !

il en tient une couche ! (familier), il n'a pas inventé la poudre (familier), il n'a pas inventé l'eau chaude, l'eau tiède (familier), il n'a pas inventé le fil à couper le beurre (familier), il n'est pas la tête à Papineau (Québec)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je suis effrayé de la difficulté de fixer mon attention sur des bagatelles comme celles-là : j'ai l'air d'un imbécile.Eugène Delacroix (1798-1863)
Et cet imbécile de médecin qui ne croit pas devoir vous ouvrir les portes de la cage !Victor Tissot (1845-1917)
Plus tard, échappé à ce magnétisme, le séducteur se trouvera imbécile d'avoir pris à la lettre une semblable promesse.Paul Bourget (1852-1935)
N'était-ce pas imbécile de leur avoir fait abandonner une position, qu'il leur fallait à cette heure reconquérir ?Émile Zola (1840-1902)
Cent cinquante ans ont passé depuis lors, et il n’y a plus aucune raison de proclamer une affirmation aussi imbécile.Europarl
Cet imbécile de gros homme qui va tirer des pétards et prononcer des discours d'une lieue, dans lesquels il se permet même d'engager la responsabilité de l'empereur !...Émile Zola (1840-1902)
Je l'ai trouvée la tête derrière une pierre, comme une imbécile, ne disant rien, se laissant dévorer.Émile Zola (1840-1902)
L’intelligence aujourd’hui serait de mettre le travail européen à égalité fiscale avec le travail mondial, en supprimant, après un siècle d’erreur, l’impôt imbécile sur le travail.Europarl
Le vieux ne bougeait pas, ne clignait pas les paupières sous le coup de lumière de la porte, l'air imbécile, comme s'il n'avait pas même vu entrer tout ce monde.Émile Zola (1840-1902)
Je tâche simplement de prévoir ce qui sera par ce qui a été, et l'on me prête je ne sais quelle imbécile ambition de chef d'école.Émile Zola (1840-1902)
A part lui, le policier commençait à se demander très sérieusement s'il n'allait pas jeter cet imbécile au bas de l'escalier.Jules Lermina (1839-1915)
Les paysans de chez nous ont un grand mépris pour mon incurie, et je passe parmi eux depuis longues années pour une espèce d'imbécile.George Sand (1804-1876)
Oui, madame, vous êtes une sainte, et si je connaissais une jeune fille qui se permit d'en douter, je lui déclarerais tout net qu'elle est une imbécile.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Et ce fut pour lui une très grande tristesse, il se remit à suivre son compagnon, la tête basse, perdu dans une rêverie désolée sur l'imbécile misère du monde.Émile Zola (1840-1902)
Mais, s'il était devenu millionnaire, il aurait probablement gardé la seconde, par peur de se rendre imbécile, aux dépens des pauvres, en achetant la première.Léon Bloy (1846-1917)
Enragée comme le joueur imbécile qui lacère et foule aux pieds les cartes qui ont trompé ses convoitises, elle cessa de se contraindre.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le cœur lui battait cependant, en ouvrant dans l'obscurité la petite porte grillagée qui fermait son jardin, sous le magnolia ; car il lui répugnait d'affronter l'imbécile jacobin.René Boylesve (1867-1926)
Il n'est pas difficile, en le voyant, de deviner que ce pauvre garçon deviendra tout à fait imbécile, et mourra tristement.Honoré de Balzac (1799-1850)
Leur ricanement ingénieux et imbécile écarte les faits au lieu de les étudier et condamne les questions au lieu de les résoudre.Victor Hugo (1802-1885)
Une loi magnifique habite et fonde l'imbécile ; l'esprit le plus fort ne trouve pas mieux en soi-même.Paul Valéry (1871-1945)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMBECILLE » adj. m. & f. & s.

Qui est foible, sans vigueur. Les enfants au dessous de sept ans, les vieillards à quatre-vingt, sont dans un âge imbecille. On appelle aussi le sexe imbecille, les femmes. Ce mot vient du Latin imbecillis, tanquam sine baculo, sine fulcro, foible, sans baston, sans appuy.
 
IMBECILLE, se dit encore des esprits foibles en toutes sortes d'âge. On donne des tuteurs aux imbecilles, aussi-bien qu'aux furieux.
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020