sujet

 

définitions

sujet ​​​ , sujette adjectif et nom

adjectif
Exposé à. Être sujet au vertige.
Sujet à caution*.
nom
Personne soumise à une autorité souveraine (➙ sujétion). Le souverain et ses sujets.
rare au féminin Ressortissant d'un État. Elle est sujet britannique.

sujet ​​​ nom masculin

Ce sur quoi s'exerce (la réflexion). Des sujets de méditation. —  Ce dont il s'agit, dans la conversation, dans un écrit. ➙ matière, point, propos, question, thème. Revenons à notre sujet (→ à nos moutons). —  Au sujet de : à propos de. C'est à quel sujet ?
Ce qui constitue le thème qu'a voulu traiter l'auteur (œuvre littéraire). ➙ idée, thème. Un bon sujet de roman.
Ce sur quoi s'applique la réflexion (dans un travail, un ouvrage didactique). Bibliographie par sujets. ➙ thématique. —  Son devoir est hors (du) sujet.
Ce qui est représenté, dans une œuvre plastique. ➙ motif.
Sujet de : ce qui fournit matière, occasion à (un sentiment, une action). ➙ motif, occasion, raison. Un sujet de dispute. —  littéraire Je n'ai pas sujet de me plaindre.
Grammaire Terme considéré comme le point de départ de l'énoncé, à propos duquel on exprime quelque chose ou qui régit le verbe. Sujet, verbe et complément. Inversion du sujet.
(personnes)
locution Bon sujet (vieilli), mauvais sujet : personne qui se conduit bien, mal. —  Un sujet brillant : un(e) excellent(e) élève.
Être vivant soumis à l'observation ; individu présentant tel ou tel caractère. Sujet d'expérience. ➙ cobaye.
Linguistique Le sujet parlant : le locuteur.
Philosophie Être pensant, considéré comme le siège de la connaissance (s'oppose à objet). ➙ personne ; subjectif.
 

synonymes

sujet, sujette adjectif

sujet, sujette nom

citoyen, ressortissant

gouverné, inférieur, vassal

mauvais sujet

voyou, bandit, drôle (vieilli)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ensuite la comitologie et, à ce sujet, je vous remercie pour ce que vous avez rappelé.Europarl
Elle n'est pas idyllique comme veulent nous le faire croire ceux qui nous racontent des contes de fées sur le sujet.Europarl
Et si le problème est l’évacuation, laquelle est devenue un sujet capital, qui doit en fait être évacué ?Europarl
Je souhaiterais obtenir une réponse plus précise à ce sujet, autrement dit avant de voter la disposition selon laquelle l'incinération est l'une des solutions du problème.Europarl
Vous avez déclaré dans votre allocution que vous ne considériez pas ce sujet comme relevant du choc des civilisations.Europarl
Cette formulation montre à quel point le sujet est délicat et à quel point il a fallu négocier différents compromis.Europarl
À ce sujet, l'information du public doit être transparente et transmise en toute objectivité sans déformation.Europarl
Nous devrions tirer la leçon de la triste histoire de l'amiante et de nos expériences à son sujet quand nous nous occupons des risques de santé nouveaux et actuels.Europarl
Nous continuerons de dialoguer et de faire pression sur le gouvernement turc sur ce sujet précis.Europarl
Nous avons amplement évoqué le sujet des amendes et de leur montant, mais nous devrions veiller à ne pas verser dans le débat idéologique.Europarl
J'espère que de nombreux collègues, qui ont signé la lettre, s'aperçoivent entre-temps qu'ils n'avaient pas raison à ce sujet.Europarl
Ce sujet a été évoqué récemment dans le cadre de la délégation canadienne, et constitue une mesure dans la bonne direction.Europarl
Et il y a ceux qui étaient déjà inquiets au sujet des fuites de carbone ou de la délocalisation des emplois européens bien avant la crise financière.Europarl
Le rapport regrette l’absence de propositions législatives et demande un calendrier pour la présentation d’une directive à ce sujet.Europarl
La situation est néanmoins inacceptable et le cynisme atteint son comble au sujet de la production et de l’approvisionnement des médicaments.Europarl
Quelles sont les études qui ont été menées au sujet d'un éventuel transfert de quotas ?Europarl
Comme vous le savez, nous sommes en train de réformer notre règlement intérieur ; j'y participe en tant que rapporteur fictif, et c'est là un sujet hautement sensible.Europarl
Permettez-moi de dire encore un mot sur le chanvre, afin de dissiper les malentendus constants à ce sujet.Europarl
J'émettrais quelques réserves au sujet des systèmes de diagnostic embarqués et des contrôles sur place.Europarl
Je voudrais simplement vous dire que nous allons voter maintenant, sans désemparer, semble-t-il, sur un sujet extrêmement important qui est le budget.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SUJET, ETTE » s. m. & f.

Qui est né soûmis naturellement à un Prince souverain, ou à une Republique. Les Rois ont des sujets, & n'ont point de parents. Les uns sont nez sujets, les autres naturalisez. Autrefois les Seigneurs appelloient abusivement sujets, tous ceux qui tenoient d'eux quelques fiefs ou terres, qui leur devoient une redevance. Il y a des devoirs reciproques des sujets envers les Princes, & des Princes envers les sujets.
 
SUJET, se dit aussi de l'objet d'un art ou d'une science, de ce qu'ils considerent, ou sur quoy ils travaillent. Le corps humain est le sujet de la Medecine : & c'est ainsi que les Anatomistes appellent sujet, un corps qu'ils dissequent, & sur lequel ils font des leçons. Le sujet de la Logique est le discours & le raisonnement ; & on y dit plus particulierement, que dans le syllogisme un des termes est le sujet, & l'autre l'attribut. En Poësie le sujet est la matiere qu'on traitte, l'evenement qu'on raconte, qu'on met en une belle disposition, & qu'on enrichit d'ornements. Les Modernes ont mis sur le theatre presque tous les sujets des Anciens. Voilà un plaisant incident, qui fourniroit bien le sujet d'une Comedie. Un bon Orateur ne doit point sortir de son sujet. Pic de la Mirande respondit à vingt-&-un ans sur toutes sortes de sujets de toutes sortes de sciences.
 
SUJET, en termes de Musique, se dit de la partie qui se chante pour faire le dessus, parce qu'il sert de base & de fondement à tous les accords qu'on fait contre, pour former les basses, les tailles, &c.
 
SUJET, est aussi la substance, la matiere à laquelle un accident est attaché. Deux contraires ne peuvent subsister ensemble en même sujet, sans se destruire.
 
SUJET, signifie aussi, Cause, occasion, fondement. Souvent les bourrus se faschent sans sujet, c'est à dire, sans raison. J'ay pris sujet de vous escrire, pour dire, l'occasion. Je ne voy pas le sujet pourquoy il m'a quitté, le fondement de son depart, je ne luy en ay point donné de sujet. Ne vous contraignez pas pour mon sujet, à mon occasion.
 
SUJET, se dit aussi d'une personne de merite qui a les qualités convenables pour remplir une charge, pour s'acquitter bien d'un employ, &c. Le Roy a mis de bons sujets dans toutes les Prelatures & dignitez. Un tel Cardinal est un sujet papable.

Définition de « SUJET, ETTE » adj.

Qui est obligé par sa nature ou sa condition, ou par son devoir, à faire & à souffrir plusieurs choses. Les hommes en naissant sont sujets à souffrir les injures de l'air, sont sujets à mille maux & incommoditez. Les vieillards sont sujets aux fluxions, aux caterres, & enfin sont sujets à mourir. Les frontieres sont sujettes aux insultes des ennemis, aux courses, aux ravages. On dit que les noyers sont sujets à être frappez de la foudre. La Hollande est sujette aux inondations. Le papier mal collé est sujet à boire. Le peuple est sujet à contribuer aux charges de l'Estat & de la ville.
 
On dit en ce sens, qu'un homme se rend fort sujet à sa charge ; qu'un Commis est fort sujet, & même que son employ est fort sujet, quand il faut un grand soin, une grande assiduité pour y faire son devoir. On dit aussi, Tenir un cheval sujet, quand on manie un cheval la crouppe dedans, en faisant des voltes, ensorte qu'il n'eschappe pas, & qu'il obeïsse bien au cavalier. Cet heritage est fort sujet, il est chargé de plusieurs redevances, de plusieurs servitudes envers le Seigneur dominant. Tous les hommes sont sujets aux loix divines, & les peuples à celles de leur pays.
 
SUJET, se dit figurément en Morale des passions. Cet yvrogne est sujet au vin, à son ventre, sujet aux femmes. C'est un indiscret sujet à médire ; un fantasque sujet à ses caprices ; un violent sujet à s'emporter ; un filou sujet à piper, c'est à dire, ils ont coûtume de faire ces choses.
 
SUJET, se dit proverbialement en ces phrases. C'est un bon Prince qui ne foule gueres ses sujets, pour dire, C'est un homme doux & simple, qui n'est pas capable de rien entreprendre. On dit aussi, qu'un homme n'est pas sujet à un coup de marteau, quand il n'est pas obligé de se rendre precisément à certaines heures à certains devoirs. On dit qu'un homme est fort sujet à caution, lors qu'il est sujet à mentir, à desrober, à tromper, &c.
Déjouez les pièges ! « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? » « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? »

Un doute sur l'accord du verbe avec un sujet collectif ? Suivez le guide !

10/06/2020